Showgirls : Kyle MacLachlan a trouvé le film affreux et honteux

La Rédaction | 24 septembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 24 septembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Kyle MacLachlan est parmi ceux qui regrettent un peu Showgirls.

Curieuse mais fascinante carrière que celle de Kyle MacLachlan, muse de David Lynch depuis Dune jusqu'à la récente troisième saison de Twin Peaks. Passé aussi bien chez Oliver Stone et Mike Figgis que dans Sex and the City et Desperate Housewives, à l'affiche cette semaine de La Prophétie de l'horloge d'Eli Roth, il a un autre film culte dans sa filmographie : Showgirls de Paul Verhoeven.

Réunion du cinéaste et du scénariste Joe Eszterhas après le succès de Basic Instinct en 1992, le film a été un échec absolu à sa sortie. Etripé par la critique, boudé par le public, traîné dans la boue au point d'enterrer la carrière d'Elizabeth BerkleyShowgirls est devenu avec les années un objet de culte et de fascination, considéré par beaucoup comme une oeuvre extrême et incomprise. Et Verhoeven, lui, trouve que le film est très réussi.

Mais peu importe : Kyle MacLachlan en garde un sale souvenir, comme il l'a expliqué à GQ.

 

photo, Elizabeth Berkley, Kyle MacLachlanKyle MacLachlan et Elizabeth Berkley

 

L'acteur de Blue Velvet explique d'abord avoir évidemment accepté le rôle de Zach Carey pour une seule raison : Paul Verhoeven. A l'époque, le réalisateur de La Chair et le sangRoboCopTotal Recall et Basic Instinct avait le vent en poupe à Hollywood. Il pensait aussi que le film ferait sensation, et lui permettrait aussi de casser son image de gentil garçon.

Mais lorsqu'il découvre le film, il est estomaqué :

"A la première projection, j'ai regardé le film, et je me suis dit, 'Oh mon dieu, c'est affreux'. On a cet espoir après avoir vu la première scène, on se dit que ce n'est pas très bon mais ça va être mieux après, et j'ai regardé tout le film en pensant, 'Hmm ça ne s'améliore pas'. Je l'ai regardé jusqu'au bout et je ne savais pas quoi dire du film. Je ne pense pas pouvoir parler de ce film, et donc je n'ai pas fait la promo, donc je ne me suis pas fait d'amis au service marketing, mais à l'époque c'était trop dur."

 

photo, Elizabeth Berkley, Gina Gershon Se cambrer face à la critique

 

Si Kyle MacLachlan est apparemment content que Showgirls ait eu droit à une seconde vie, jusqu'à devenir un film cultissime pour beaucoup, il déclare aussi qu'à l'époque, le film était "plutôt une grosse honte"

"Ma carrière a définitivement pris un sacré coup avec ça. Mais c'est comme ça."

L'acteur est attendu dans High Flying Bird de Steven Soderbergh, et Fonzo de Josh Trank. Paul Verhoeven, lui, reste en Europe : son prochain film, Benedetta avec Virginie Efira, est attendu courant 2019.

Pour relire toutes les choses que Verhoeven a redit sur la genèse de Showgirls, c'est par ici.

 

Affiche ressortie 2016

Tout savoir sur Showgirls

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
dams50
25/09/2018 à 21:11

y a des modos par ici ?

Adam
25/09/2018 à 09:51

A l'époque de sa sortie, j'étais un peu jeune et je pensais que les gens avaient boudé le film en raison de son côté trop racoleur, un peu comme pour striptease avec Demi Moore (sauf que ce dernier etait effectivement pas top). J'ai decouvert Showgirl 20 ans plus tard quand je me suis fait la filmo de Verhoeven et je l'ai trouvé extra malgrés (ou plutot à cause) son côté très sulfureux.
Quand à Kyle MacLachlan, c'est un super acteur mais je suis certain qu'il est un peu influencé par ce qu'en pense les bonnes gens d'Hollywood.

Olivier637
25/09/2018 à 08:42

Ce n'est pas la 1ère fois qu'il le dit. J'avais lu une interview où il expliquait avoir vu l'intégralité du film pour la 1ere fois à la première à la presse et qu'il était sorti avant la fin pour ne pas à avoir à faire face au public et aux journalistes.

C'est vraiment fascinant le sort, l'impact et le traitement de ce film qui est pourtant excellent.

Pourtant c'est clair, la carrière de Verhoeven n'est faite que de chefs d'oeuvre absolus, le mot n'est pas faible. L'exception est hollow man avec pourtant une 1ere partie de haute volée mais retoquée par les studios pour le rendre moins subversif.

Même dans son film le moins réussi il y a plus de cinéma et de moelle que dans la plupart des productions de ce type. #verhoeven4ever

Le rol’
25/09/2018 à 06:15

Un des tres rares films que je ne peux arreter de regarder lorsque je tombe dessus.
Comme The godfather par exemple.
Inexplicable.
Verhoeven is THAT good.

Toto
24/09/2018 à 22:39

Bizarre que ce film soit autant détesté, Elizabeth Berkley y est très belle dans ses numéros fe danse (pour pas dire bonne), Gina Gershon a enfin un vrai rôle etc etc.
Chaque fois que je le vois je passe un excellent moment.

De toute façon, regardez l'un après l'autre Showgirl puis "Total Recall" de Verhoeven; l'un est devenu in-regardable, je vous laisse deviner lequel.

zebro
24/09/2018 à 21:25

Ingrat.

Flash
24/09/2018 à 20:22

Pas moi !

Phil
24/09/2018 à 20:16

Bah à en croire la scene dans la piscine ça ne l’a pas derangé tant que ça de jouer dedans

votre commentaire