Netflix vs Disney : la plate-forme de SVOD de Mickey a un nom

Créé : 29 août 2018 - La Rédaction
Photo Disney Netflix
69 réactions

Disney s'apprête à concurrencer Netflix avec son propre service de SVOD.

Depuis un an, Disney prépare une contre-attaque. Alors que Netflix est devenu un mastodonte sur le marché des séries et films, depuis le lancement de House of Cards en 2013 jusqu'au rachat de blockbusters comme Mowgli à la Warner Bros., le studio familial a la ferme intention de concurrencer le service de SVOD devenu si populaire, en partie grâce à leurs collaborations super-héroïques avec DaredevilJessica JonesLuke CageIron FistThe Punisher et The Defenders.

Et Disney, qui récupèrera le gros catalogue de la Fox malgré les tentatives de Comcast de s'inviter à la fête, va frapper fort puisque leur version de Netflix proposera très vite Dumbo de Tim Burton (en salles le 27 mars 2019 en France), La Belle et le Clochard version live, des Pixar, mais surtout Captain Marvel (en salles le 6 mars 2019) et Avengers 4 (en salles le 24 avril). Et ce service a un nom, selon Variety : Disney Play.

 

Image 645386Quant Netflix entend les annonces de Disney

 

Dans un long article, Variety revient sur la manière dont la concurrence tente de contrer Netflix. Et affirme par exemple que c'est parce que le service de SVOD est devenu si important et puissant que Disney et Comcast se sont battus pour racheter le catalogue de la Fox, qui comprend des propriétés intellectuelles comme Les 4 FantastiquesAlien et Avatar. C'est aussi pour cette raison que Disney a cherché à racheter les droits de diffusion de tous les films Star Wars actuellement possédés par AT&T Turner Broadcasting. Le studio leur avait vendu le package en 2016 pour 275 millions, et l'accord court jusqu'en 2024. En un mot : Netflix est une petite révolution, qui a des conséquences majeures.

Alors qu'Apple entasse les projets pour construire son service, Disney est bien entendu le premier à déclarer la guerre. Disney Play sera ainsi la grande priorité de 2019, selon Bob Iger (patron du super-giga-studio). Et si des millions ont et seront encore investis pour construire une offre solide, capable de concurrence Netflix et séduire le public, il est clair que tout le monde va désormais courir dans la même direction.

 

PhotoRéunion de crise : le MCU doit dégouliner sur Disney Play au plus vite

 

Parmi les gros changements pour Disney : les revenus liés aux droits vendus à Netflix, pour diffuser leurs films et séries. Variety parle d'environ 300 millions que le studio va ainsi balayer, pour gérer son catalogue sur son propre service. Car l'idée-maîtresse est de créer un pont direct vers le spectateur-consommateur.

L'offre de Disney Play n'a pas encore de prix officiel mais il se murmure déjà, grâce à quelques sous-entendus de Bob Iger, que l'idée (logique) est de faire une offre de lancement inférieure au coût de Netflix. Etant donné que le studio dépense de grosses sommes pour démarrer de manière spectaculaire (la série Star Wars chapeautée par Jon Favreau aurait un budget d'une centaine de millions de dollars), les analystes cités par Variety annoncent que Disney Play rentrera dans ses frais avec environ 40 millions d'abonnés. Début 2018, Netflix en comptait plus de 125 millions, à titre de comparaison.

 

Photo XénomorpheArrivée d'Alien sur Disney Play

 

Nul doute que Disney Play sera un événement massif, que le studio de Mickey prépare depuis des mois. Entre les films de Marvel Studios, les classiques de Pixar et du dessin animé, les blockbusters en tous genres, et bien entendu le catalogue de la Fox qui va de Deadpool à Alien, le programme est spectaculaire sur le papier.

Et c'est sans compter sur les probables et évidents projets liés à ces licences, qui pourraient avancer en parallèle dans les salles et sur Disney Play, pour inciter le spectateur à s'abonner. La rumeur d'un spin-off sur Obi-Wan Kenobi directement sorti sur la plateforme, n'en est que plus logique.

Sachant par exemple que Star Wars Episode IX et le futur de la saga atterriront directement sur le service de vidéo à la demande de Disney après leurs sorties, et que les Daredevil et autres Defenders ne tarderont pas à quitter Netflix, autant s'y faire dès maintenant : Disney Play sera vite partout dans votre vie, et saura s'adresser à vous pour vous prendre par la main.

 

Affiche

commentaires

Ouais, ouais... 30/08/2018 à 21:07

Vous allez rire mais le gars s'appelle Aiden, ça vous rappelle rien comme nom d'ancien Jedi ?

Juste lamentable, les Jedi n'ont jamais été faible, Qui-Gon et Mace-Windu étaient de parfait exemple, qu'on pouvait se servir des deux côtés tout en étant Jedi et en gérant son agressivité tout en étant fort.

Pour le cas de Qui-Gon il n'a pas duré longtemps mais avait une vision pas tellement manichéenne.

Et Anakin a traversé les deux côtés, et c'est ce qui fait de ce perso, mon préféré.

Pour moi, c'est clairement le Jedi et le Sith le plus puissant, autant dans les émotions que dans les actions, même si il a fin des 2 trilogies il a perdu…

Oui, les méchants de gagnent jamais dans ce genre de film et après, on regrette leur mort…

J'espère que les jeunes d'aujourd'hui vont prendre en compte, qu'être un jedi c'est pas être 100%100 passif et que être Sith c'est pas se permettre de tout, c'est bien plus que ça…

Et après, ça ne reste qu'une fiction mais déjà si les jeunes ne retiennent pas les leçons, je donne pas cher de la suite de la licence et de son nouveau publique encore une fois…

Les jeunes veulent ressembler à leur héros et ils font n'importe quoi.
Comme l'a dit Kelly "ils confondent les acteurs de la réalité".
Mais pas moi, c'est pas parce que tu vois tel personne faire ça que tu le feras hein ?

Non parce que si quelqu'un te dit "tu saute d'un pont"...

Faut juste arrêter...

Bref 30/08/2018 à 20:54

Vu qu'ils m'ont bloqué sur un site pour je ne sais quel raison (dont je ne connaissais rien), j'envoie le message ici, si les gosses d'aujourdhui, n'ont compris que ce qui s'est passé suite à ce gamin qui s'est fait tabasser à cause de Star Wars, c'est que le publique jeune eux-même est complètement à la mass et qui n'ont rien compris, le message iic :

Genre c'est tout ce que les gens ont compris des Jedi, qu'il faut être dans la passivité et dans la non-agressivité ?

Une personne t'attaque, tu répliques en te défendant ou tu prend la fuite.

Jamais les Jedi se sont laissés faire dans les films, et se laissez faire c'est juste manquer de caractère…

Regardez les films, Mace Windu était prêt à terrasser Palpatine et pourtant c'était un Jedi.

Rey non plus ne se laisse pas faire (et en parle plus d'Anakin vu qu'il a reviré plusieurs fois).

Cependant Luke, s'est clairement laissé faire face à l'empereur mais il aurait pu y laisser sa vie…

Alors si ce gosse attend la mort, sous prétexte qu'il n'a pas d'autre choix que de se laisser faire, c'est juste stupide.

Il y a deux solutions, la défense ou la fuite quand on est un Jedi, et le fait de recevoir des coups sans répliquer, c'est être une mauviette…

Les Sith sont l'autre extrême, ils se servent de leur agressivité pour te provoquer à attaquer, mais le fait que la personne réplique aux attaques, est de la défense.

Si le gosse avait attaquer en premier, effectivement, ça aurait été n'importe quoi.

Les Jedi ne sont pas seulement des garants de la paix mais sert aussi leur intérêt.
Palpatine l'a dit "Les Jedi et les Sith se ressemblent, y compris dans leur quête d'un plus grand pouvoir…".

Ils voient une personne mauvaise prendre le dessus, ils n'hésiteront pas à la terrasser avant qu'il deviennent trop dangereux et c'est exactement ce qu'à voulu faire Luke dans le 8...

Franchement, il faudrait revoir vos classiques les fans qui croient à ce genre d'idiotie...

MystereK 30/08/2018 à 11:56

Aux USA, le film peut sortir en VOD le même jour qu'en salle, cela ne cause pas de problème.Cela a d'ailleurs déjà été fait.

melanie 29/08/2018 à 20:04

mes parents avaient la tv gratuite et le cable pour 15e, maintenant faut payer pour la base quand on a pas de tv et payer pour 36 forfaits pour accéder à tout légalement, je prévoit de m'abonner à Netflix et c'est tout, j'ai pas 60ke par mois, ma profession est robotisé, pas de formation financé par l'état ou le pole emploi, si disney croit que je vais aller au rsa dans le futur et verser 200e de forfait à tout le monde pour passer mon temps plein de chomage entre 2 tvx bénévoles obligatoires, ils se gourrent.

Geoffrey Crété - Rédaction 29/08/2018 à 18:10

@Zab

Et comme on parle ici uniquement des USA, territoire sur lequel Disney communique pour l'instant, c'est bien une histoire de mois dont il est question.

Zab 29/08/2018 à 18:00

@Geoffrey Crété tu as tors et raison à la fois.
Les films peuvent sortir assez vite en svod...mais uniquement aux states. En France, il faudra attendre 3 ans, comme netflix.

Joe Staline 29/08/2018 à 17:03

Vu le catalogue de programmes qu'a accumulé le groupe Disney depuis les années 50 et qui ne sont disponibles nulle part, cela va être une aubaine pour eux. S'ils frappent un grand coup, la concurrence va pleurer.

Geoffrey Crété - Rédaction 29/08/2018 à 15:16

@ComprendsPas

Seront vraisemblablement disponibles sur ce Disney Play, les films Disney quelques mois après leur sortie en salles. Donc rien qui ne change les règles.

ComprendsPas 29/08/2018 à 15:02

Pourquoi ont-ils le droit d'y balancer des films qui sont sortis ou qui sortiront en même temps au cinéma pourtant Netflix et autres n'ont pas ce privilège? Est-ce que c'est légal? Quelqu'un pour m'expliquer?

Den the gun 29/08/2018 à 14:31

Après le jeu de plateformes, le je de plateformes.

Plus

votre commentaire