Après Mowgli, Netflix achète aussi le Animal Farm d'Andy Serkis

Mise à jour : 02/08/2018 08:42 - Créé : 2 août 2018 - Christophe Foltzer
Affiche teaser
43 réactions

Il y a quelques jours, une annonce surprenante tombait : Mowgli, l'adaptation du Livre de la Jungle par Andy Serkis, était rachetée par Netflix à la stupeur générale. Et, visiblement, ce n'était que le début.

Etrange destinée que celle du Mowgli d'Andy Serkis. Le film, produit par la Warner, a été tourné en 2015 et s'est tout de suite positionné comme une version sombre, adulte et réaliste du roman de Rudyard Kipling. Manque de bol, au même moment, Disney lançait son adaptation live du Livre de la Jungle par Jon Favreau et, craignant que les deux projets ne sortent en même temps, Warner a décidé de mettre le sien au placard.

 

photoMowgli

 

Puis, le film devait sortir en salles, et en 3D, en octobre 2018 mais finalement, ça ne s'est pas fait. Alors qu'on se demandait bien ce qui se passait, voilà qu'il y a quelques jours, nous avons appris que c'était Netflix qui l'avait acheté pour une diffusion exclusive sur sa plateforme de SVOD à une date qui reste encore à déterminer. Et il faut croire que cette solution arrange bien Andy Serkis puisque nous apprenons maintenant, via le site de Variety, que Netflix vient de lui acheter un autre projet.

 

photo, Andy SerkisAndy Serkis

 

Et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit de son film Animal Farm qu'il prépare depuis un certain nombre d'années. Adaptation du roman La Ferme des Animaux de Georges Orwell, le film devrait par contre se dérouler à notre époque, à la différence du roman datant de 1945. Métaphore politique bien acide, le roman mettait en scène des cochons qui, dans leur ferme, décident de supprimer les humains pour prendre le pouvoir. Ils représentent chacun une ou plusieurs personnalités historiques réelles, majoritairement tirées de la Révolution Russe même si on y croire un pendant d'Hitler. Le héros, quant à lui, s'appelle Napoléon.

Si pour le moment nous ne savons absolument rien de ce projet et de son mode de réalisation (animation ou motion-capture ?), au moins le fait qu'il soit acheté par Netflix nous assure sa faisabilité, ce qui n'était pas garanti jusqu'à présent. Ne reste plus qu'à découvrir une date de tournage, de diffusion, et surtout voir comment Mowgli s'en sort. On peut critiquer Netflix sur beaucoup d'aspects mais on ne peut clairement pas lui reprocher de jouer son timide dès qu'il s'agit de projets risqués et pas forcément commerciaux.

 

photo animal farm

commentaires

Gemini 02/08/2018 à 16:41

Mais faut pas s'affoler. Netflix remplace seulement le
Direct to vidéo. Ces films ne seraient pas passé par les salles et seraient sortis en dvd direct....

Pseudo81 02/08/2018 à 12:09

" nous avons appris que c'était Netflix qui l'avait acheté pour une diffusion exclusive sur sa plateforme de SVOD" (EN FRANCE)
Car dans huit autres pays ainsi qu'au US le film sortiras ben au cinéma toujours distribuer par la Warner. Et dans quelques moi après sa sortie il sortira en Blue-rau surement avec la version 3D chez nous.

KibuK 02/08/2018 à 10:21

@Alan Smithee
Certes. Il n'empêche que Netflix met souvent en route des projets qui ont du mal à se faire ou pas du tout et rachète des projets qui auraient eu du mal à se vendre au cinéma ou qui auraient peut-être attérit en DTV donnat au films une réputation de moins bonne qualité. C'est quand même plus complexe qu'il n'y parait cette histoire de rachat par Netflix. Y du pour et du contre.

Andarioch 02/08/2018 à 10:04

Sans doute mais un projet excitant quand même

Alan Smithee 02/08/2018 à 08:53

Encore un autre film fait pour le cinéma dont nous serons privé et forcé à regarder sur petit écran... dommage!

votre commentaire