Terry Gilliam accusé de harcèlement sexuel par son actrice Ellen Barkin ?

La Rédaction | 19 mars 2018
La Rédaction | 19 mars 2018

Ellen Barkin, la star de la série Animal Kingdom et ancienne actrice de Terry Gilliam, l'a à nouveau violemment rembarré après sa nouvelle critique de #metoo.

On vous en parlait plus tôt aujourd'hui, Terry Gilliam a adressé dans Variety une petite critique du mouvement #metoo sur les réseaux sociaux, qu'il compare à une genre de chasse aux sorcières ou de tribunal populaire, pour résumer. Sauf que pour son ancienne actrice Ellen Barkin, ça ne passe pas du tout.

La comédienne récompensée aux Emmys pour son rôle principal dans la série Animal Kingdom avait déjà succinctement déploré les propos tenus par le réalisateur sur le même sujet en janvier. Mais cette fois, dans une série de tweets, elle va beaucoup plus loin et dessine en creux une facette autrement plus sombre de Terry Gilliam :

 

 

 

 

 

"Variety, cette interview me donne envie de vomir. Terry Gilliam est le dernier homme à pouvoir faire la leçon à un mouvement qui essaye de protéger les femmes d'agresseurs. Variety, vous vous êtes déjà demandés pourquoi Terry Gilliam passe #metoo au vitriol au hasard de ses interviews ? Question sincère. Je comprends le click-bait, mais même la plus petite rigueur professionnelle aurait révélé la réputation de Gilliam. #metoo. Terry Gilliam tu parles trop. Mon conseil, durement gagné : ne vous retrouvez jamais seule dans un ascenceur avec Terry Gilliam."

Ellen Barkin n'a pas développé plus que cela ses dires, mais il semblerait bien que sa collaboration avec Terry Gilliam sur Las Vegas Parano ne se soit pas bien déroulée. En effet, difficile de ne pas voir entre les lignes une accusation de l'actrice contre le réalisateur...

La sortie de L'homme qui tua Don Quichotte prévue pour mai prochain, après un passage possible (et espéré) à Cannes, va-t-elle en prendre un coup ? L'avenir nous le dira...

 

Animal KingdomEllen Barkin dans la série Animal Kingdom

commentaires

LN
20/05/2018 à 12:29

Lorsqu'on est capable de laisser mourrir de faim un animal par folie et narcissisme (cheval qui a agonisé 40 jours sur le tournage de Don Quichotte, dénoncé par Jean Rochefort en 2017, c'est que l'on considère les êtres vivants comme des objets : pas étonnant de la part d'un monstre pareil ..

Jambon
20/03/2018 à 21:30

Herta est en vogue mes cochons!!!

Fennec
20/03/2018 à 20:58

Pfiouuuuuuuu...

Ben les amis, on n'est pas sortis de l'aubergine.

Quelle ambiance...

Karlito
20/03/2018 à 07:18

Je me souviens surtout d'un commentaire de Jean Rochefort sur Terry Gilliams qui ne le portait pas dans son cœur au sujet de traitements infligés à un cheval (l'affamer durant des jours pour avoir un cheval à l'allure faible à l'écran), l'animal décédant durant le tournage. Si on en arrive à ce point pour "parfaire" son film, c'est qu'il y a un problème dans sa tête...

pinpin
19/03/2018 à 21:27

Elle aurait été plus crédible si le discours qu'elle tient, elle l'avait tenu pendant la promo de Las vegas parano, elle risquait quoi? On peut mème pas dire qu'à l'époque des "faits" que c'était une jeune donzelle qui en veut, sa carrière était déjà faite, pour moi, elle n'a aucune excuse. C'est un peu comme le sacrement du mariage soit on l'ouvre ou soit on se tait à jamais. Le BalanceTonPorc, MeToo.....OK sur l'instant mais pas 20 ans après, ça n'a plus de sens et ça participe à la décrédibilisation sur certaines affaires qui peuvent être légitimes.

McCoy
19/03/2018 à 17:49

Ça ne m'étonne pas de lui...

joff
19/03/2018 à 17:40

ça alors..un film de terry gilliam va bientôt sortir ?? quelle coincidence..

flop
19/03/2018 à 17:26

mais si elle a été harcelé qu"elle porte plainte, suggérer quelque chose sans apporter un seul élément concret c'est de la diffamation...
tweetter n'est pas un tribunal c'est là tout le problème, la parole doit se libéré de façon judiciaire

Dirty Harry
19/03/2018 à 17:13

vivement que cette mode disparaisse...

STEVE
19/03/2018 à 16:27

Ça y est, la dictature du politiquement correct:

Tu critiques le mouvement me too et tu te prends ensuite une accusation pour harcèlement lol

Qui plus est, ca n'enlève rien à la pertinence de ses propos ;)

Plus

votre commentaire