The Grudge aura droit à un nouveau remake américain

Geoffrey Crété | 5 mars 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Geoffrey Crété | 5 mars 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

The Grudge, le fantôme de Takashi Shimizu, sera de retour dans un nouveau remake.

Il y a eu Ju-on : The Grudge, film d'horreur du Japonais Takashi Shimizu sur une force maléfique qui hante une maison et une famille. Une idée tirée de deux courts-métrages fauchés, à partir desquels le cinéaste a façonné un film qui rencontra un succès à travers le monde en 2000. D'où l'inévitable Ju-on : The Grudge 2, puis un remake américain The Grudge, à nouveau réalisé par Shimizu et avec Sarah Michelle Gellar.

Un succès en salles et une version nettement plus amusante et intéressante que prévue, notamment parce que l'action voyait des Américains confrontés à la culture japonaise, qui donna lieu au très dispensable The Grudge 2, suite ratée et boudée par le public (70 millions au box-office, contre 187 pour le précédent film).

La sortie directement en vidéo de The Grudge 3 en 2009, ainsi que d'autres films plus ou moins obscurs dont l'improbable Sadako vs. Kayako, semblaient avoir définitivement enterré la franchise.

 

Photo Sarah Michelle GellarSarah Michelle Gellar dans The Grudge 2

 

Mais rien ne meurt vraiment à Hollywood, pas même les mauvaises idées. Deadline annonce ainsi qu'un nouveau remake de The Grudge est en développement chez Sony, avec Andrea Riseborough approchée pour en prendre la tête. Elle y serait une détective et mère célibataire.

Une idée de casting qui pourrait donner un peu de valeur à ce projet mercantile, Andrea Riseborough étant une actrice discrète mais fort intéressante. Remarquée en 2011 avec W.E. - Wallis & Edouard de Madonna, elle est depuis apparue dans Oblivion avec Tom Cruise, BirdmanHiddenBattle of the Sexes, ou encore les séries Bloodline et Waco. Elle était également au cœur d'un épisode de la saison 4 de Black Mirror.

 

Photo Andrea RiseboroughAndrea Riseborough 

 

Sa présence supposée dans un nouveau remake The Grudge serait-elle le signe d'un projet moins vide que prévu, ou une simple manœuvre de carrière pour décrocher un succès a priori facile et lui permettre d'accéder pour de bon aux premiers rôles ?

Reste donc à voir qui sera chargé de filmer ce nouveau cauchemar, avec en tête un autre comeback récent d'une horreur japonaise récupérée par Hollywood : Le Cercle - Rings, renaissance particulièrement douloureuse du fantôme de Hideo Nakata, qui avait lui aussi donné un remake américain plus réussi que prévu.

 

Tout savoir sur The Grudge

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire