The Cloverfield Paradox : Netflix a payé une très grosse somme pour récupérer le film

Mise à jour : 20/02/2018 23:30 - Créé : 7 février 2018 - La Rédaction
Photo Gugu Mbatha-Raw
104 réactions

Un rapport prétend que Netflix aurait payé 50 millions à la Paramount pour les droits de distribution de Cloverfield Paradox.

A l'origine, le film s'appelait God Particle et devrait sortir au cinéma en février 2017. Repoussé plusieurs fois, il est finalement arrivé sur Netflix il y a quelques jours, sous le titre The Cloverfield Paradox, confirmant de manière claire son lien avec Cloverfield et 10 Cloverfield Lane.

Pour court-circuiter les salles de cinéma et diffuser en exclusivité The Cloverfield Paradox sur sa plate-forme, Netflix aurait payé 50 millions de dollars au studio producteur du film, la Paramount, d'après une source du Hollywood Reporter. Le studio, qui avait jugé qu'une sortie en salles (avec donc des frais de marketing non négligeables) serait une opération trop risquée, aurait donc déjà réalisé un bénéfice d'environ 5-10 millions de dollars, le film ayant coûté 40-45 millions et le marketing étant revenu à Netflix. 

Ce bénéfice pourrait d'ailleurs encore grossir, puisque la Paramount s'est réservée les droits de distribution en Chine. Netflix se serait-il fait enfumer ?

 

 

Probablement pas. Certes, le film a peut-être été enterré par des critiques assez négatives surtout en comparaison avec les deux précédents films, mais le géant du streaming a parfaitement réussi son coup publicitaire. Finalement, à part la pub au Super Bowl qui a surpris tout le monde (estimée à 5 millions de dollars), Netflix n'a rien payé. Le buzz généré après cette pub a été tellement efficace que le bouche-à-oreille massif a servi de pub gratuite, se transformant en phénomène viral, bien plus efficace en terme d'audience et de création de demande qu'une campagne marketing classique. D'autant plus que c'est un moyen de s'attirer les fans de la saga voulant leur nouvel épisode, après Cloverfield et 10 Cloverfield Lane.

Bref, Netflix a su créer une demande phénoménale, pendant seulement 48H certes, mais ce qui compte, ce n'est pas tant que les gens aiment, mais plutôt qu'ils s'abonnent... et avec un mois gratuit sur la plate forme pour se remettre du vraiment pas terrible Cloverfield Paradox, soyez assurés que les déçus resteront quand même.

L'éventuel Cloverfield 4, qui serait intitulé Overlord, devrait en revanche arriver en salles, lui.

 

Photo Affiche

commentaires

trashyboy 08/02/2018 à 09:30

Ils doivent bosser avec l'équipe marketing d'Intermarché! ^^

youbros 07/02/2018 à 23:10

c'est clair

papybouingtone 07/02/2018 à 20:50

ya pas à dire, ils ont balèzes chez Netflix

votre commentaire