Overlord, le quatrième film de l'univers Cloverfield, devrait quand même sortir au cinéma

Christophe Foltzer | 7 février 2018
Christophe Foltzer | 7 février 2018

Même si The Cloverfield Paradox nous a pas mal déçu (notre critique ici), au moins nous a-t-il surpris. Et ça, c'est plutôt rare en ce moment. Et seul J.J. Abrams semble encore capable de le faire.

Ah ça, il s'éclate le J.J. Abrams avec sa saga Cloverfield. Encore ce week-end d'ailleurs. Alors qu'on attendait tous une bande-annonce de The Cloverfield Paradox qui nous indiquerait la date de diffusion sur Netflix, le trailer dévoilait que le film était déjà en ligne. Carrément. Bon, après, une fois qu'on a vu le film, on a compris pourquoi il n'était pas sorti au cinéma, mais il faut reconnaitre à la saga le mérite de jouer avec nos attentes. Ce qui nous rend extrêmement méfiants pour la suite.

 

Photo Cloverfield Paradox

Allez, y avait des trucs sympa quand même

 

Et la suite, c'est le mystérieux Overlord, de Julius Avery, qui se déroulera en pleine Seconde Guerre Mondiale où un peloton américain va devoir affronter les expériences super pas normales des Nazis. Dit comme ça, ça donne clairement envie même si on ne voit pas trop le rapport avec Cloverfield et que l'on craint qu'une fois de plus Abrams ait acheté un film pour y apposer ensuite le tampon de la saga comme un bourrin.

Et le mystère est encore entier sur ce film qu'on nous annonce déjà tourné et prévu pour le 26 octobre 2018. A l'aune de Cloverfield Paradox, la question qui se pose est de savoir si c'est Netflix qui va également le diffuser ou non. Si l'on en croit le studio Paramount, distributeur du film, Overlord devrait bel et bien connaitre une exploitation en salles de cinéma. Sans que plus de précisions ne soient donnés cependant et que la date du 26 octobre ne soit officiellement confirmée.

 

Photo

 

Par contre, il se murmure que deux projections-test auraient eu lieu récemment et qu'elles auraient récoltées d'excellents retours. Le mystère reste donc entier sur le film et le sort qui lui sera réservé. Et, par pur instinct, on serait tenté de mettre en doute l'annonce de Paramount. Ben oui, on s'est déjà fait avoir deux fois, forcément on se méfie. Si ça se trouve, le film est déjà sorti depuis trois mois dans les salles d'art et d'essai et personne ne s'en est encore rendu compte.

Cloverfield : la seule saga où la promotion est meilleure que les films...

 

Affichge

commentaires

Ashy Slashy
07/02/2018 à 14:09

Le 2 est quand même un sacré putain de bon film !

Coldy Fubuky
07/02/2018 à 12:29

Toute manière, sauf très rare exceptions (MII3, StarWars (même le IX pourra pas être pire que le VIII) et quelques autres), le troisième d’une saga est souvent daubesque ou très moyen, disons en dessous des deux précédents...

nimbari
07/02/2018 à 11:15

Au bout du compte, on aura peut-être un film Cloverfield au ciné en 2018, je trouve la stratégie de Paramount bien étrange.

Stoppp
07/02/2018 à 10:19

->>"Cloverfield : la seule saga où la promotion est meilleure que les films..." parfaitement résumé

-La promotion est effectivement peu coûteuse et très bonne en revanche le 1er film et devenu un de mes classiques et avait plutôt été plébiscité, le 2ème a surpris tout le monde et mis à part sa fin expédiée a plutôt été plébiscité. Alors oui celui sorti direct sur Netflix m'a semblé êtreune purge surtout sa 2ème partie mais se planter 1/3 du temps c'est plutôt pas si mal... Non?

Oula
07/02/2018 à 10:17

Faux, pas de promotion pour le deuxième, et le film est très bon...

Manu
07/02/2018 à 09:04

"Cloverfield : la seule saga où la promotion est meilleure que les films..." parfaitement résumé.

votre commentaire