Alex Proyas, le réalisateur de The Crow, ne veut pas que le remake se fasse et il explique pourquoi

Christophe Foltzer | 5 décembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 5 décembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Le remake de The Crow, on en entend parler depuis tellement longtemps qu'on se dit qu'on ne le verra probablement jamais. Et quand on voit les problèmes actuels du projet, on serait tenté de penser que nous avons raison.

Depuis sa sortie en 1994, The Crow a accédé au statut de film culte pour plusieurs raisons. Déjà, parce qu'il est vachement bien, ensuite parce que son réalisateur Alex Proyas nous a offert un univers si particulier qu'il nous a immédiatement bouleversé. Mais, évidemment, la raison principale c'est la disparition tragique de sa star, Brandon Lee, durant le tournage, qui confère au film son aura si particulière.

 

brandon leeBrandon Lee est Eric Draven

 

Si trois suites et une série télé ont vu le jour dans les années qui ont suivies, aucune n'a réussi à capter l'essence du premier film. Et forcément, quand on entend parler d'un projet de remake, tout de suite, on flippe un peu. Même si le projet de Corin Hardy avec Jason Momoa a subi d'énormes épreuves (banqueroute du studio, nombreux faux départs), il semblerait qu'il doive quand même se faire. Ce qui ne plait pas du tout à Alex Proyas, qui a récemment publié un long message sur son compte Facebook pour bien faire comprendre son point de vue :

"POURQUOI JE PENSE QUE THE CROW NE DOIT PAS ETRE REFAIT

J'ai eu le privilège de connaitre Brandon Lee, il était jeune, extrêmement talentueux avec un grand sens de l'humour et une belle carrière qui se profilait. J'ai eu aussi le privilège de pouvoir l'appeler mon ami. Notre relation acteur/réalisateur allait bien au-delà d'une simple collaboration. Nous avons construit ce film ensemble et il a touché beaucoup de monde.

 

jason momoa

Jason Momoa et Corin Hardy, prêts pour le remake

 

Ce film ne m'appartient pas. Je voulais qu'il appartienne à Brandon parce qu'il n'est plus capable de faire d'autres films. Il a mis toute sa passion dans The Crow et c'est son héritage. Je sais que c'est un film dont il serait fier. Je l'ai terminé pour lui, me battant contre le deuil, la tristesse et la douleur, entouré d'une équipe qui m'a énormément soutenu et qui aimait Brandon, pour le finir en son absence. Nous avons été investis de la force de l'esprit de Brandon et il a été notre inspiration. Pas seulement Brandon en tant que comédien extraordinaire, mais en aussi en tant qu'homme, son humanité nous a touché.

 

Photo The Crow

 

The Crow ne serait pas un film qui meriterait un remake si ce n'était pas pour Brandon. S'il n'y avait pas eu Brandon, vous n'auriez même probablement pas entendu parler de ce petit comics underground poignant. C'est le film de Brandon. Je pense que c'est un cas particulier où Hollywood devrait laisser un film tranquille comme le testament d'un homme au talent immense et qui a fait le sacrifice ultime. Je sais qu'il y a eu des suites et une série télé mais la perspective de refaire le premier film, avec le même personnage, un personnage auquel Brandon a donné vie en en payant le prix fort, ne me parait pas une bonne chose.

S'il vous plait, laissez ce film rester celui de Brandon."

 

brandon lee

 

Un message des plus émouvants évidemment, The Crow ayant toujours été un sujet délicat pour le réalisateur et qui montre bien à quel point la situation l'affecte pour qu'il en parle aujourd'hui. Cela dit, si dans les grandes lignes nous sommes plutôt d'accord avec son point de vue, il ne faut pas oublier que ce n'est pas parce qu'un remake sera produit que le film original va disparaitre. En plus, quoi qu'il arrive, personne ne pourra nous faire oublier la prestation de Brandon Lee et s'attaquer à un tel projet c'est déjà se tirer une balle dans le pied.

 

Photo cimetière

 

 

Tout savoir sur The Crow

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Hiningo
15/01/2018 à 23:44

Se tirer une balle dans le pied... Moyen comme expression dans le cas de ce film...

Murata
06/12/2017 à 19:49

Ce film a déjà eu un remake, The Crow numéro 2, un copié/collé sur toute la ligne et un des films les plus immondes que j'ai eu à me fader.

Rorov94
05/12/2017 à 19:29

Mr Proyas vous avez été entendu.
D'aussi loin que remonte mon souvenir de votre chef d'oeuvre,le succès était dû,bien évidemment à votre talent et celui de votre équipe.
Et surtout celui de Brandon Lee qui jouait à merveille eric draven.
MAIS aussi à l'hommage que voulait rendre les jeunes spectateurs de 1994 au fils du petit dragon sans voyeurisme/malsain,juste une comunion techno/gothique.

Bubu
05/12/2017 à 15:57

S il y a un reboot de the crow au moins il sortira the crow original en blu ray 4k avec un nouveau master et peut-être une version directors cut ça serait génial

Galamoth
05/12/2017 à 15:04

Beaucoup de films n'avaient pas besoin de remakes.... ah, pardon, les studios s'en foutent....

REA
05/12/2017 à 14:58

Je kiff toujours autant ce film, mais un remake de celui-ci ne me dérangerait pas.

C'est tout à fait compréhensible et respectable Mr PROYAS. Mais on a quand même eu une série, City of Angels, Salvation, et The Wicked Prayer. C'est plus trop le film de Brandon...

Je ne connais pas du tout la BD, mais ça serait pas mieux de faire autre chose avec une femme qui reviendrait ? Vu qu'Hollywood remake, reboot tout en le féminisant. Pour cette fois, ça me dérangerait pas.

Sauf erreur de ma part Seb, il me semble que la OST n'était composé que de titres inédits, ou en partie. La musique faisait partie intégrante du film. Si remake il y a, il faudra une BO digne de ce nom.

"faut que ça crame, faut que ça crame, faut que ça crame!"

Quand ils veulent pour une sortie en BR ?

corleone
05/12/2017 à 13:49

J'ai versé une larme :(

TheJoker
05/12/2017 à 13:30

Il a raison, ce film n'a pas besoin d'un remake bordel, un classique pareil doit rester unique.

Seb
05/12/2017 à 13:17

Outre un casting mémorable (Brandon Lee dans un rôle éternel, mais également les excellents Michael Wincott, Tony Todd ou Ernie Hudson), the Crow est également le film d'une époque, le début des années 90, avec ses musiques de the Cure ou Nine Inch Nails. C'est cette alchimie entre l'univers du réalisateur, le comic de James O'Barr, les acteurs et la musique qui rendent ce film culte et probablement impossible à remaker.

S'il s'agit de réaliser un film sur une vengeance d'outre-tombe, autant partir sur une histoire originale et en effet, laisser ce film en paix.

votre commentaire