Top 10 cinéma 2009 de la rédaction

Jean-Noël Nicolau | 30 décembre 2009
Jean-Noël Nicolau | 30 décembre 2009

Pendant 11 mois, ils ont tous tenté de le déloger de notre première place. Mais rien n'y a fait, The Wrestler et la formidable performance de Mickey Rourke nous ont trop chamboulés pour ne pas obtenir la consécration dans notre classement des meilleurs films de l'année 2009. Le film de Darren Aronofsky a été cité 12 fois sur les 15 classements des membres de la rédac avec trois premières places et deux secondes. Il devance ainsi de plus 20 points son dauphin, mister Eastwood et son Gran Torino, qui lui aussi se détache par rapport à ses poursuivants, récoltant 10 citations.

Le troisième aurait peut-être pu chiper la place à papy Clint mais Avatar est sorti bien tard et tout le monde ne l'a pas encore vu. Mais le film de Cameron a des fans dithyrambiques (Stéphane et Vinz au rapport) et cela suffit largement pour lui offrir une place archi-méritée sur le podium.

Pour la 4ème place, on refait un bon en arrière puisque Les Noces rebelles est sorti en début d'année et a eu le temps de toucher la rédac, certains durablement au point de le citer deux fois à la première place de leur top.

N'ayant pas fait l'unanimité, Watchmen a ses fervents supporters à Ecran Large, à commencer par notre super-héros corse à nous (le Antona). Le meilleur film de super-héros à date méritait en tout cas largement d'être mis à l'honneur.

Cocorico puisqu'il y a un film français dans notre classement et à une belle place de 6ème. Il s'agit d'Un Prophète dont on reparlera plus d'une fois l'an prochain, surtout lors de la cérémonie des César dont il sera le très grand favori.

Passé bien trop inaperçu (moins de 30 000 entrées), Morse et sa 7ème place méritait bien bien notre coup de projecteur tant cette relecture du mythe du vampire est splendide. Vous ne l'avez pas vu, vous n'avez plus d'excuse désormais.

L'avantage avec Pixar, c'est que lorsqu'ils sortent un film, on a l'assurance de le voir débarquer dans notre top de fin d'année. Si Là-haut avec sa 8ème place fait moins bien que Wall-E, il le doit avant tout à l'excellence de l'année cinématographique 2009.

On retrouve ensuite L'Etrange histoire de Benjamin Button qui a ses détracteurs mais aussi de solides partisans (Sandy) au sein de la rédac. Grâce à un dernier coup de collier, il obtient une justifiée 9èmeplace, loin toutefois de la 1ère qu'avait eu le précédent film de Fincher, Zodiac il y a 2 ans.

Enfin pour clore ce classement 2009, on trouve District 9, grosse surprise de l'été, et qui aura fait plaisir à tous les fans de SF en mal de bons films.

2009 fut ainsi une très grande année cinématographique comme l'atteste la liste des films qui ont frôlé l'entrée dans notre top : HarveyMilk, Ponyo, Slumdog millionnaire, The Chaser, The Reader ou encore Inglourious basterds, Star Trek et Very bad trip. Bref, on en redemande et pas plus tard que le 1erjanvier 2010...Bonnes fêtes de fin d'année !

 

 

CLASSEMENT GÉNÉRAL DES 10 MEILLEURS FILMS DE 2009

 

Chaque image est cliquable et renvoie à la fiche du film.
 

 

 
  1 - The Wrestler

  2 - Gran Torino

  3 - Avatar

  4 - Les Noces rebelles


5 - Watchmen


6 - Un Prophète


7 - Morse

  8 - Là-haut

 

10 - District 9 

 

 

Patrick Antona

 1 - Watchmen: les Gardiens  

Le miroir déformant de notre monde proposé par Zack Snyder nous renvoie intelligemment à la crise de civilisation qui est en cours et est aussi un magistral conte spectaculaire et tendancieux.

 2 - Morse

A la fois émouvant et glauque, drôle et flippant, une merveille d ‘équilibre qui en fait le meilleur film d'horreur de l'année.

 3 - L'Etrange histoire de Benjamin Button

La froideur de l'exploit technique ne réduit en rien la cohérence et la maîtrise de l'ensemble, auxquel s'ajoutent les bouleversantes prestations de Brad Pitt et Cate Blanchett. 

4 - The Wrestler / Gran Torino   

Quand un acteur fait autant corps avec son mythe, cela donne des merveilles. Pour l'un la résurrection est avérée (Rourke), pour l'autre, la béatification n'est pas loin (Eastwood).

5 - Star Trek

Faire table rase d'un passé un peu compassé, tout en le respectant, pour en tirer une aventure à la fois fun et astucieuse, n'était pas gagné à l'avance. Mission réussi pour J.J. Abrahams et sa bande.

6 - The Proposition

Nouvelle illustration de ce savoir-faire australien qui allie avec puissance expérience mystique et violence viscérale et qui fait de l'Outback une nouvelle terre de légende digne de l'Ouest américain.

7 - The Chaser / District 9

Deux premiers films qui résonnent comme des claques et ont en commun l'idée géniale de coller au plus près du destin à la limite du sordide de leurs héros atypiques (un mac cupide ou un fonctionnaire borné).

8 - Il Divo

Le grand retour du cinéma politique italien avec une virtuosité artistique qui flirte à la fois avec le giallo et le western-spaghetti.

9 - Les Trois Royaumes

Même dans sa version tronquée, la saga épique de John Woo est un hommage réussi à la Shaw Brothers et un vibrant portrait d'hommes d'action, plus subtil qu'il n'y paraît.

10 - Une Affaire d'Etat / Un Prophète

Quand le cinéma français renoue avec une certaine idée du genre tout en collant efficacement à son époque, il reste alors quelques raisons d'espérer. Merci messieurs Valette et Audiard.

 

Stéphane Argentin

 

 1- Avatar

Bien plusqu'une révolution technologique et un émerveillement sensoriel, Avatar est aussi et avant tout une prodigieuse allégorie sur la nature fondamentalementcolonialiste et consumériste de l'Homme.

 2- District 9

Une course pour la survie et la liberté sur fond de brûlot politico-militaire aussi virulent qu'un Starship Troopers. Ou quand le drame intimiste côtoie la violence graphique la plus débridée pour former un brillant pied de nez aux films d'invasion aliens. Un classique instantané.


 3- L'Étrange histoire de Benjamin Button

Le temps perd tous ses repères dans cette évocation d'une vie bien remplie, aussi touchante sur le fond que brillante sur la forme.

4- Là-haut

Un condensé d'humour, d'évasion et d'émotion qui démontre une nouvelle fois, si besoin était, que Pixar vole vraiment très haut en matière de longs-métrages (d'animation).

5- Un prophète
Non le cinéma français n'est pas mort. Il est simplement séquestré et ne demande qu'à être libéré par des auteurs de la trempe d'Audiard. Un prophète qui frise la perfection à tous points de vue et montre la voie à suivre.

6- Watchmen - Les Gardiens

L'essence de l'œuvre culte d'Alan Moore se retrouve transcendée par la maestria visuelle de Zack Snyder.

7- Gran Torino

Des répliques et un personnage instantanément cultes pour cette réflexion sans détour de « l'american way of life ».

8- Les Noces rebelles

Une vision aussi brillante qu'effrayante et intemporelle de la conciliation impossible entre désidératas personnels et réalité sociale.

9- Slumdog millionaire

Le gimmick du jeu télévisé n'est qu'un prétexte à une évocation sociale sur fond d'histoire d'amour dont la force se retrouve décuplée par la mise en scène virtuose.

10- Rapt

Combinant à merveille drame, politique et thriller, Rapt est une merveille de noirceur anxiogène qui vous prend à la gorge deux heures durant. 

 

Lucile Bellan

 

 1- Les Noces rebelles / Away we go

En quelques minutes, on l'a compris... Les Noces Rebelles touche au plus vrai et au plus profond de la mécanique de la relation amoureuse. De la musique, en passant par les acteurs, la réalisation ou le scénario, le film est une combinaison parfaite d'ingrédients savamment dosés. Une leçon de cinéma.


 
2- Gran Torino

Clint touche la corde sensible en vétéran incompris (qui maîtrise parfaitement la vanne raciste).


 3- Morse

Malgré quelques fautes de goûts, à imputer au manque de moyens, Morse est LE film sur l'adolescence de l'année et même, quoi qu'on en dise, LE film de vampire de l'année. Un beau doublon.

4- The Wrestler

Un come-back retentissant. Maintenant, chaque has been du cinéma voudra faire son "wrestler"... un bon indice de son influence.

5- Watchmen

Attendu, savouré et digéré, Watchmen est à la hauteur de l'œuvre originale et offre pourtant une vision audacieuse. Une grosse claque au cinéma.

6- The Chaser

Dur, violent, ce thriller à hauteur d'homme réussit le pari fou d'étonner le spectateur en attrapant le tueur recherché à la première moitié du métrage. Mais que reste-t-il après ? Une belle réussite.

7- Le Petit chat curieux

Tout doux, ce film muet d'animation en stop motion japonais est universel puisqu'il parle la langue même de l'enfance.

8- L'enfer

Romy Schneider. Henri-George Clouzot. L'histoire même du cinéma français.

9- Demain dès l'aube

Comme il me tarde de m'enfoncer un peu plus loin dans l'univers implacable de Denis Dercourt...

10- Midnight Meat Train

C'est à se demander ce qui est plus excitant : l'adaptation réussie du texte de Clive Barker, le délire gore jouissif de Kitamura ou le regard sexy de Bradley Cooper.

 

Flavien Bellevue

 

1- The Wrestler

Darren Aronofsky et Mickey Rourke reviennent au sommet avec grâce avec une histoire touchante. Un pur moment d'émotion.

 2- Gran Torino

Clint Eastwood est toujours en aussi grande forme et signe un grand film par la petite histoire de quartier. Une belle leçon de vie.

 3- Avatar

Certes, l'histoire fait un peu déjà vue et les antagonistes manquent de nuances mais James Cameron rappelle via l'Imax et la 3D, la puissance visuelle du cinématographe numérique.

4- L'étrange histoire de Benjamin Button

Une formidable et magnifique histoire sur la vie et la mort contée par un cinéaste hors pair avec un casting exquis. Sublime.

5- Home

Cette année 2009 aura été sous le signe de l'écologie et le documentaire de Yann Arthus-Bertrand est le plus beau sur le sujet. Magnifiquement filmé, cette œuvre grandiose est à voir et à revoir.

6- Là-haut

Le studio Pixar frappe encore avec une belle histoire portée par des anti-héros avec un rythme excellent rendant hommage aux premières heures du cinéma d'aventure hollywoodien.

7- Un prophète

Jacques Audiard est définitivement un cinéaste à suivre et redonne du punch aux films de prison made in France. L'uppercut cinématographique français de l'année.

8- The Reader

L'adaptation de Stephen Daldry en divise plus d'un mais son casting sublime l'ensemble. Kate Winslet a bien mérité son oscar de meilleure actrice de l'année 2009.

9- Slumdog Millionaire

Danny Boyle livre une histoire d'amour mémorable dans une Inde flamboyante et souvent radicale. Le casting, la photo, le montage et forcément la mise en scène sont remarquables.

10- Welcome

Après Je vais bien...Philippe Lioret traite le problème de l'immigration avec un tandem d'acteurs exceptionnel : Vincent Lindon et Firat Ayverdi.

Il y avait aussi : Démineurs, Very Bad trip, District 9, Coraline, Loin de la terre brûlée, Ponyo / Mary and Max / Les Lascars, The chaser, Rachel se marie, Sin nombre / La vida loca, Good Morning England, OSS 117 Rio ne répond plus, Soul Power / Michael Jackson'sThis is it.

 

 

Clément Bénard

 

 1- Morse

Tant émouvant que glaçant, Morse parvient avec brio à nous faire rentrer dans son univers intriguant. Certaines scènes sont d'une virtuosité bluffante. Une véritable bouffée d'air frais dans le petit monde des films de genre.

 

 2- Wendy et Lucy

D'une histoire des plus minimalistes, Kelly Reichardt réussit à faire de son film une œuvre bouleversante qui prend le temps de distiller un regard subtil sur certaines valeurs fondamentales de la vie. Un film d'une sensibilité folle.


 3- Un prophète

Si quelqu'un en doutait encore, Jacques Audiard prouve qu'il est bien le meilleur cinéaste français en activité en livrant un film d'une justesse inouïe. Une vraie leçon de Cinéma.  

4- Gran Torino

Très éloigné de ses précédents films, très classiques dans leur forme, Clint Eastwood filme comme s'il livrait son dernier combat. Il semble ne pas avoir oublié qu'avant d'être un réalisateur populaire, il était l'un des chefs de file du cinéma contestataire américain. Il livre ainsi un condensé de ce qui fait la force de son Cinéma.


5- The Wrestler

Aronofsky prouve à tous ses détracteurs qu’il sait parfaitement adapter sa mise ne scène à son sujet. Il offre par la même occasion à Mickey Rourke un rôle en or et un retour sur le devant de la scène amplement mérité.


6- Very bad trip

Totalement jouissif, assurément la comédie de l’année. A consommer sans modération !


7- District 9

Sans lésiner sur l’action, District 9 offre un sous-texte passionnant sur les ravages de la ségrégation raciale.


8- Bronson

Et si la violence était un art ? Nicolas Winding Refn réussi à rendre attachant la pire des brutes épaisses.


9- Midnight meat train

D'une efficacité redoutable, le film nous plonge au tréfonds de la nuit et nous met en face de nos peurs les plus primales.


10- The Box

En réussissant un mariage étonnant entre mélodrame et fantastique, Richard Kelly prouve qu'il est bien l'un des cinéastes les plus passionnants de sa génération.  

 

Thomas Douineau

 

 1 -The Chaser

La surprise vient (encore) d'Asie.

  2- The Wrestler

Changement de cap et de style pour Aronofsky et nouveau coup de maître où la réalité de son acteur rejoint la fiction de son personnage. 

 3- Morse

Loin de surfer sur la vague du film de vampires, Morse est d'abord un film juste et sensible sur l'adolescence : l'anti-Twilight. 

4- Un Prophète

Yes ! Un film français !

5- Inglourious Basterds

Tarantino continue de brasser ses influences et signe une succession de tableaux jubilatoires. Une réécriture de l'histoire sous forme de défouloire moins prétentieux et plus personnel que ses précédents films. 

6- Loin de la terre brûlée

Arriaga touche, une fois encore, au coeur de l'émotion et à l'émotion du coeur. On aime ou on déteste ce style de mélo au pathos très écrit, mais Arriaga est d'abord... un écrivain.

 

7- Very Bad Trip

 

LA poilade grasse de l'année ! 

8- District 9

La SF entre dans une la nouvelle décennie.

 

Ilan Ferry

 

 1/ Gran Torino

Requiem pour un monstre sacré du cinéma

 2/ La haut / Mary&Max

Ou quand l'animation atteint sa pleine maturité

 3/ The reader

Un drame sensuel, profond et complexe sur l'amour et la culpabilité.

4/ Slumdog millionnaire

Une odyssée bourrée d'énergie et d'idées à la bonne humeur communicative.

5/ Rachel se marie

Jamais mariage ne m'aura autant ému, Demme capte avec brio les turpitudes d'une famille brisée.

6/ District 9

Hybride, District 9 déconcerte de prime abord pour finalement se révéler être un pur film de SF ultra jouissif, véritable cri d'amour aux fans du genre. On en redemande !

7/ Avatar

L'expérience la plus visuellement saisissante de l'année

8/ Watchmen

Un film malade mais suscitant au fil des visionnages un étrange pouvoir de fascination à l'aura presque aussi hypnotique que l'œuvre d'Alan Moore

9/ Une nuit à New York

Boosté par une excellente B.O, l'alternative inespérée aux  High School Musical et autres teen movie boursouflés. La bouffée d'air frais de l'année

10/ OSS 117 Rio ne réponds plus

Encore plus vache et décomplexé que le 1er opus. Assurément la meilleure comédie française de l'année.

 

Julien Foussereau

 

 1 - The Wrestler

Un miracle de justesse. Aronofsky filme avec dignité un bélier perdu dans les méandres d'un présent ne voulant plus de sa gloire révolue. Et Rourke de trouver le rôle de sa vie.

 2 - Là-haut 

Peut-être le Pixar le plus miyazakien. Sous couvert de rendre hommage aux serials d'aventures des années 30, Là-haut dessine une bouleversante course contre le temps, la vieillesse et la mort, servie par des compositions mémorables de Giacchino et des personnages aussi drôles que touchants.

 3 - Vincere

Plus qu'une simple biographie de la maîtresse du Duce, Vincere est une œuvre magistrale, d'une poésie hallucinée incroyable, d'une passion furieuse sans commune mesure cette année. Bellochio ou la résistance dans un cinéma italien quasi détruit par Berlusconi.

4 - Ponyo

Fausse adaptation simpliste du conte d'Andersen et vrai travail introspectif dans le rapport à la mère, Ponyo est un joyau psychanalytique baignant dans une beauté naïve enchanteresse.

5 - District 9

District 9 est un modèle d'entertainment spectaculaire, intelligent et politique. Neill Blomkamp charge sa barque à ras-la-gueule avec de l'humour de goreux à la Peter Jackson, de la montée en puissance à la Aliens ou encore du faux docu façon Cloverfield. Mais tout est complètement digéré. Démentiel.

6 - Les Herbes folles

Au delà de ce portrait fantaisiste et émouvant de deux quinquas qui aimeraient bien péter les plombs, il y a la réal alerte d'un vénérable monument dont la fraicheur ferait bien d'inspirer certains faux jeunes auteurs / vrais vieux cons.

7 - The Box

L'accomplissement de Richard Kelly. Son récit fantastique dissimule de belles pépites de spleen métaphysique. Mais tout ça ne serait rien sans le beau mélo en sous-marin. Heureusement, Cameron Diaz et James Marsden n'ont jamais été aussi bons.

8 - Gran Torino

D'accord, Gran Torino s'adresse en priorité aux fans inconditionnels de Clint. OK, ce n'est pas son film à la mise en scène la plus chiadée. Mais on ne peut faire l'impasse du poids des ans sur ce visage chargé en mythes, interrogés puis remis en cause. Avant de faire leurs adieux à l'écran.

9 - Démineurs

On croyait avoir perdu Kathryn Bigelow. Comme nous avions tort ! Chronique de la guérilla moderne en Irak, The Hurt Locker contient des blocs de suspense insoutenables, magnifiés par sa réalisation dantesque. Jamais son étude de la vanité masculine n'a été aussi fournie. Peut-être son meilleur film.

10 - Watchmen

Zack Snyder a réussi l'impossible : il n'est pas seulement parvenu à amener les Gardiens dans la salle de cinéma, il a surtout livré un très bon film. Watchmen devient la première adaptation ciné de Moore à ne pas mériter le bûcher. Applaudissements.

Hors-Compétition

Morse

Cette variation vampirique qui vient du froid fait chaud au cœur. Malgré une poignée de scènes éprouvantes, Morse stupéfait par sa tendresse, tour à tour violente, austère et contagieuse. Impressionnant.

Coraline

Henry Selick retrouve un second souffle et livre peut-être son film le plus sombre à travers cette vision peu engageante de la famille moderne. Plus qu'un simple gadget de fête foraine, La 3D ici amplifie ce qui est déjà présent à l'écran. Pas comme Avatar...

 

Sandy Gillet

 

 1- Le Ruban blanc

Ou l'ivresse abyssale que peut procurer une œuvre protéiforme, riche et aboutie. Palme d'Or 2009 ultra méritée !

 2 - Benjamin Button

Entre respect du texte aérien de F. Scott Fitzgerald et étalonnage des propres obsessions de Fincher, ce Button là éprouve les sens et les repères pour devenir instantanément culte !

 3 - Un prophète

Un très grand film tout simplement !

4 - Gran Torino

Ah que cette voix rocailleuse et quasi aphone est douce à nos oreilles !

5 - Les Noces rebelles

Grandeur et décadence d'un couple ordinaire. Une épopée intime et des acteurs au diapason. Une belle claque !

6 - Lascars

De la bebom !!!

7 - Rachel se marie

Demme retrouve avec cette Rachel un cinéma qu'il avait mis de côté depuis Something Wild. Subtil et touchant par moment au sublime...

8 - Funny People

L'Apatow ado est mort, vive l'Apatow adulte. Les débuts d'un grand cinéaste. Enfin !

9 - La dernière maison sur la gauche

Un remake qui dépasse et de loin l'original. Une expérience de cinéma traumatisante et un réal que l'on va suivre dorénavant avec attention.

10 - Very Bad Trip

La comédie « Roofie » de la décennie. On mouille le falzar et on en redemande.

 

Vincent Julé

 

 1- Avatar

Convaincu ni par la bande-annonce, ni par la preview de 25 minutes, ni par les maximoys bleus schtroumpfs... l'expérience du film en 3D au second rang change tout. A commencer par une certaine idée du cinéma.

 2- Le petit chat curieux

Un miracle d'innocence, d'inventivité et de cinéma.

 3- Les noces rebelles

A voir en couple... et pleurer, s'énerver, s'engueuler... s'aimer ?

4- Funny People

Un drôle de film plus qu'un film drôle. Il faut bien ces 2h20 à Judd Apatow pour donner force et sens à cette chronique existentielle, et quelques jours de plus au spectateur, pour l'appréhender, l'apprécier et enfin l'adorer. Les Funny People peuvent-ils être drôles et heureux, ou sont-ils condamnés à être drôles pour (sur)vivre ?

5- Midnight Meat Train

Rarement les ténèbres n'auront été aussi séduisantes.

6- Un été italien

Le remake officieux, envoûtant et passionnant, de Ne vous retournez pas.

7- Morse

La double lecture qui sous-tend tout le récit et le personnage d'Eli (une vampire mais aussi peut-être un garçon ?) finit de faire glisser Morse dans une autre dimension, sombre, déviante, désespérante.

8- The Wrestler

A travers ce portrait direct et radical d'un homme, c'est toute l'Amérique des laissés pour compte qui s'exprime...

9- Gran Torino

Filmer son dernier rôle comme on filmerait sa propre mort.

10- L'enfer d'Henri-Georges Clouzot

Le film n'existe et n'existera pas. Le documentaire, oui.

 

Mentions honorables : Tetro, Zombieland, Tempête de boulettes géantes, les 10 premières minutes de Là-haut

Bonus DVD : Adventureland, Hyper tension 2

 

Bruno Laurent

 

1- Les Noces rebelles

Le plus beau drame conjugual jamais réalisé : derrière la nouveauté de la rencontre se cache la routine destructrice.

2- The Wrestler

Aronofsky n’en finit plus de nous éblouir dans un final d’une force inouïe et bouleversant.

3- Là-haut

Probablement le Pixar le plus adulte. Visuellement magnifique et riche en émotions.

4- Avatar

Bien sûr qu’Avatar a des défauts mais ils ne sont rien en comparaison de l’incroyable virtuosité de la mise en scène. A vivre en Imax 3D.

5- Une affaire d'état

Un thriller politique captivant comme souvent seuls les américains savent en faire. Rend légérement parano sur la façon dont est gérée notre pays.

6- Un prophete

Audiard continue de nous prouver que c'est un des meilleurs réalisateurs français en exercice.

7- Gran Torino

Eastwood le réalisateur continue, de fort belle manière, de traiter à sa façon des graves problèmes de société de l'amérique. Eastwood l'acteur nous manquera.

8- Harvey Milk

Juste le meilleur Gus Van Sant après Elephant.

9- The Reader

Très sobre, souvent académique mais l'histoire est poignante et parfaitement interprétée.

10- Slumdog Millionaire

Un vrai conte de fée mais sans princesses. La BO (comme à chaque fois avec Danny Boyle) est un quasi sans faute.

 

 

Thomas Messias

 

1- Les derniers jours du monde

Roland Emmerich est une petite bite. Les frères Larrieu, eux, ont deux gros coeurs.

 2- Harvey Milk

Quand GVS dynamite le biopic, ça fait dresser les poils.

 3- Le père de mes enfants

« Elle viendrait fleurir ma pierre quatre lundi par mois. » (JP Nataf)

4- Katalin Varga

Terriblement cruel, cruellement terrible. La leçon de mise en scène de l'année.

5- Max et les Maximonstres

Spike Jonze s'adresse à tous ceux qui n'ont jamais été des enfants, ou le furent contre leur gré. Et ça marche.

6- Tetro

Coppola renaît, compile ses obsessions passées, et se montre plus indépendant que jamais avec ce drame noir d'une immense puissance poétique.

7- Tulpan

Beau comme un vieux Mikalkhov, une épopée qui lave de tout cynisme et irradie de sa beauté.

8- Canine

La curiosité de l'année est une tragi-comédie à recommander à tous ceux qui rirent devant le Salo de Pasolini.

9- The wrestler

"Le ridicule ne tue pas" + "Ce qui ne te tue pas te rend plus fort" = Randy 'the Ram' Robinson, héros déchu et surprise absolue de l'année.

10- Un autre homme

L'hommage le plus discret que l'on pouvait rendre à la Nouvelle Vague, et une fable acide sur la montée en puissance d'un usurpateur.

+ hors-catégorie : Adventureland

SuperGrave n'était qu'un galop d'essai : Greg Mottola signe ici un pur bijou, plus mélancolique que drôle, qui rappelle certains standards des années 80 en y injectant des obsessions bien actuelles.

 

 

Jean-Noël Nicolau

 

 1 - Là-haut

A la fois bouleversant et hilarant, unique et universel, Là-haut incarne le divertissement parfait. De surcroît avec la 3D Pixar réinvente (encore !) le 7e art. Chef-d'oeuvre !

 2 - Bronson

Drôle, viscéral, grotesque, la vie de Charlie Bronson vue par un réalisateur génial et porté par un acteur au-delà de tous les éloges. Un film juste ultime.

 3 - The Wrestler

Rosetta Balboa. La merveille d’émotion que l’on n’attendait pas.

4 - Harvey Milk

Peut-être l'accomplissement de la filmo de Van Sant, un chef-d'oeuvre humain, expérimental, accessible, sublime.

5 - Slumdog millionaire

Débordant de vie, d'énergie, d'enthousiasme, le meilleur anti-dépresseur pour lutter contre toutes les crises. Le film symbolique de 2009, inévitablement.

6 - Morse, let the right one in

Humble et murmuré, un petit grand film d'une beauté saisissante. Le film de vampires dont on rêvait.

7 - The Reader

Le meilleur rôle de Kate Winslet depuis Heavenly Creatures. Un film d'une rare intelligence, d'une grande sensibilité et débordant de nuances.

8 - Coraline

D'une beauté fulgurante, Coraline est un portrait d'une justesse absolue de la psychologie enfantine. Toute la richesse et la cruauté des contes dans une oeuvre joliment originale.

9 - Watchmen

Apocalyptique et kitsch, littéral et malade, le film de super-héros pour ceux qui n'aiment pas les super-héros.

10 - Les Noces rebelles

Désenchanté mais touchant. Et encore un rôle immense pour Kate Winslet.

Mention inédit DVD :

The Fall 

Une merveille visuelle qui nous transporte dans un univers de conte idéal, le tout doublé d'un joli propos sur le pouvoir de la fiction. Son absence sur grand écran est LE scandale de 2009.

Mention court-métrage :

Wallace et Gromit - A matter of loaf and death

Le duo de choc revient dans une aventure classique mais toujours aussi génialement mise en scène. Avec en prime un hommage dingue au combat final d'Aliens !

 

Laurent Pécha

 

 1 - The Wrestler

Mickey Rourke, incroyable, et Darren Aronofsky atteignent une certaine idée de l'idéal cinématographique. L'expression sommet d'émotions est tout sauf usurpée.

 2 - Avatar

En Imax 3D, Avatar est une claque monumentale. Et dire que la director's cut va sans aucun doute améliorer tout ça. C'est par où la direction de Pandora ?

 3 - Inglourious basterds

Une géniale déclaration d'amour au cinéma et à sa toute puissance par le plus cinéphile d'entre tous. Tarantino ose et transforme tout ce qu'il entreprend. On frôle le chef d'œuvre !

4 - Watchmen

Le plus grand film de super-héros à date !

5 - Une affaire d'état

Le meilleur film français de l'année. Une affaire d'Etat est le genre de polar, immense, qui se bonifie à chaque vision. Enorme !

6 - Ponyo sur la falaise

Le plus touchant des Miyazaki. Je veux une Ponyo à la maison !

7 - Les noces rebelles

Une vision glaçante et implacable du couple portée par un duo de comédiens prodigieux.

8 - Harvey milk

Un film humble et respectueux qui fait son devoir de mémoire avec une classe folle. Le meilleur de Gus Van Sant. 

9 - Tetro

Tel le phénix, Coppola renaît de ses cendres. LA bonne nouvelle del'année 2009 : le Parrain du cinéma revient aux affaires. Et avec classe, audace et sensibilité.

10 - Very bad trip

La comédie de l'année. Le film qui vous donne envie de faire des enterrements de vie de garçon à vie...et à Vegas !

 

Les deux derniers auraient très bien pu être remplacés par La route, Rec 2,Rachel se marie, Là-haut,Gran Torino, Public enemies,Morse, Star Trek ou encore Démineurs. Grande année que2009 !

 

 

Nicolas Thys

 

 1- Tetro

Un chef d'oeuvre, une véritable entrée dans l'ère du cinéma numérique.  

 2- Ponyo

Comme tous les Miyazaki un sommet de poésie et une animation époustouflante.  

 3- Les Herbes folles

Alain Resnais, comme Coppola, prouvent que les cinéastes les plus âgés sont ceux qui osent le plus.  


4- Winipeg mon amour

Une ode à Winnipeg signée par l'un des réalisateurs les plus originaux : un moment étonnant dans un univers improbable.

5- Katalin Varga

Un film d'une immense beauté à découvrir absolument.

6- L'imaginarium du Dr. Parnassus

Entrez dans un univers délirant que seul ce cinéaste visionnaire (et injustement décrié) peut proposer.  

7- The Wresler

Le retour d'Aronofsky qui prouve qu'il peut être bon avec n'importe quel sujet.

8. L'étrange histoire de Benjamin Button

Un univers irréaliste, décalé, profond et une mise en scène soignée. Fincher encore...

9- Of time and the city

Un portrait merveilleux de Liverpool qu'il faut avoir vu pour se rendre compte des possibilités immenses offertes par le documentaire.

10- Canines

Le renouveau du cinéma grec. Pourvu qu'il soit suivi de quelques autres cinéastes aussi ingénieux.


Bonus :
- Pierre et le loup de Suzie Templeton (court-métrage)

Sorti cette année sur les écran ce film court est un chef d'oeuvre qui met parfaitement en valeur la musique de Prokofiev.

 - Pique nique à Hanging Rock De Peter Weir (ressortie director's cut)

Peu de changements par rapport à la version d'origine mais une restauration brillante et un film qui est l'un des plus oniriques jamais fait.

 

 

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire