Star Wars : The Mandalorian, les films... quel futur pour la saga Disney ?

Mathieu Jaborska | 11 décembre 2020
Mathieu Jaborska | 11 décembre 2020

Le Disney Investor Day a révélé les ambitions démentielles de la firme en ce qui concerne Star Wars. L'occasion de revenir sur tous les projets à venir dans une galaxie lointaine, très lointaine.

Lorsque Disney a racheté Lucasfilm, la firme avait beaucoup de projets pour la franchise. Si tout n'a pas été un long fleuve tranquille pour les exécutifs (et les fans !), Mickey est plus ou moins arrivé au terme de ses promesses : une trilogie, plusieurs spin-offs, et même les deux premières saisons d'une série exclusive à Disney+. Bien évidemment, toute décriée que soit la gestion de l'univers depuis Le Réveil de la Force, il ne va pas s'arrêter en si bon chemin. Surtout que, malgré quelques baisses de régime, la saga continue à être très rentable.

Ecran Large s'est donc donné pour mission de répertorier tous les projets à venir, et même ceux qui ne verront jamais le jour.

 

photo, Oscar Isaac, Daisy Ridley, John BoyegaOn veut plus vous voir, vous

 

The Mandalorian - Saison 3

C'est un peu la transition entre le Star Wars classique et la vision de Disney de Star Wars, c'est-à-dire un univers étendu où les histoires se croisent, libérées de leur lien avec une famille qui marche sur le ciel. De quoi donner raison aux détracteurs des projets listés ici, que beaucoup voient comme une resucée du système MCU à la sauce galactique.

The Mandalorian devient presque une sorte de fil rouge, puisqu'alors que la saison 2 continue sa diffusion, la saison 3 est prévue pour noël 2021, et un des acteurs pense déjà à la saison 4. Autrement dit, Jon Favreau n'est pas là de mettre un terme aux aventures du guerrier campé par Pedro Pascal. Surtout depuis qu'on sait que plusieurs personnages auront droit à leur propre spin-off. Les spin-off de spin-off, il fallait bien Disney pour inventer un truc pareil.

 

photo, Pedro PascalUne nounou d'enfer

 

Ahsoka

L'apparition de la Jedi bien connue des fans hardcore dans l'épisode 5 de la saison 2 de The Mandalorian avait fait forte impression. Le personnage aura donc droit à sa propre série, toujours avec Rosario Dawson, apparemment très heureuse de manier le sabre laser. Cette histoire devrait être liée à la time line de la série mère, puisqu'elle sera développée par Jon Favreau et Dave Filoni, réalisateur du fameux épisode 5. C'est tout ce qu'on en sait, puisqu'aucune date de sortie n'a été communiquée jusqu'ici.

 

Photo Rosario DawsonOn sabre le champagne

 

Rangers of the New Republic

The Mandalorian est décidément une rampe de lancement pour l'univers Star Wars sur Disney+. Une autre série sera issue des aventures de Mando, série dont on ne connait que le titre. Un titre qui donne cependant de bons indices. La saison 2 de la première série live Lucasfilm insiste étrangement sur le badge du personnage joué par Gina Carano, et on se doute que c'est de ça dont il sera question.

 

photo, Gina CaranoKnight of the new Republic

 

Obi-Wan Kenobi

Obi-Wan Kenobi (titre désormais officiel) est bien l'un des derniers symboles des problèmes que rencontrait Disney lors de la période précédente. Pensé à l'origine comme un film puis annulé à la va-vite après le bide de Solo : A Star Wars Story, le projet a finalement ressuscité sur Disney+... avant de subir une pause, pour cause de scénario pas à la hauteur. Depuis, tout s'est plus ou moins arrangé, notamment grâce à Ewan McGregor, gérant de son mieux les interrogations des fans du personnage qu'il incarne.

Récemment, on a également appris que contrairement à The Mandalorian, la série serait en fait une mini-série, puisqu'elle prendra fin après une seule saison. Mené par Hossein Amiri et Joby Harold, le récit sera mis en images par Deborah Chow. Dernière surprise en date de la part de Mickey : on sait désormais que Hayden Christensen reviendra pour camper Dark Vador, après sa longue traversée du désert (sans jeux de mots). En effet, cette nouvelle aventure devrait se dérouler 10 ans après les évènements de La Revanche des Sith. Vous ne vous imaginiez pas qu'Obi Wan avait passé son exil à siroter des mojitos sur Tatooine ?

 

photo, Ewan McGregorHello, there

 

Lando

Vous vous souvenez du petit regard espiègle entre Billy Dee Williams et Naomi Ackie à la fin de l'épisode 9 ? Un peu étrange, mal interprétée, la scène n'était en fait pas une démonstration de joie de la part des personnages mais bien une amorce de Disney, qui avait déjà dans le viseur ce spin-off, une série évidemment.

Lando devrait donc conter les aventures de... Lando Calrissian , seul vieux crouton de la license à ne pas avoir passé l'arme à gauche dans la dernière trilogie. Star Wars ne devait pas s'attarder outre mesure sur la "saga Skywalker", mais rien ne l'empèche d'exploiter ses personnages secondaires. Pour se faire, Disney a engagé Justin Simien, déjà derrière la série Dear White People. Bien sûr, aucune date de sortie n'est prévue.

 

photo, Billy Dee WilliamsBack for more... and more

 

The Bad Batch

Révélée en juillet dernier sur le site officiel Star Wars, The Bad Batch sera une série animée directement issue du final de Star Wars : The Clone Wars. On y verra une unité de clones variant au niveau génétique de leurs frères de l'armée officielle. Chacun est doté d'une capacité spéciale , ce qui en fait des mercenaires redoutables. Tout le gratin de la production de l'animation Star Wars sera au générique, notamment Dave FiloniAthena Yvette PortilloBrad Rau et Jennifer Corbett.

Si rien n'a été communiqué concernant la production, il faut s'attendre à voir débarquer cette saison 1 courant 2021 sur Disney+.

 

photoOn espère qu'ils seront 6 clones

 

Star Wars: Visions

Outre The Bad Batch, une autre série d'animation a été annoncée au Disney Investor Day : Visions. Il s'agira d'une anthologie d'histoires courtes créées par des animateurs japonais, qui sortira en 2021. Probablement le plus atypique des projets de la liste, il témoigne de la volonté de Disney de créer de la diversité artistique au sein de cet univers. Et face à ce nouvel empire qui se dessine, on ne peut que souligner l'entreprise. 

 

photoVisions du futur

 

Andor

On évoque souvent Kenobi quand on parle des séries Star Wars à venir, mais il ne faut pas oublier ce spin-off de Rogue One : A Star Wars Story, toujours à destination de Disney+. Elle aussi d'abord envisagée comme un long-métrage mis en scène par Gareth Edwards, l'histoire de Cassian Andor est encore une fois difficile à raconter. En coulisses, c'est un bordel digne des bennes à déchets de l'étoile noire.

Un showrunner (Stephen Schiff) s'est fait virer et un scénariste du film (Tony Gilroy) l'a remplacé, en plus de se faire propulser à la réalisation de trois épisodes. Coup de poker : il a lui aussi quitté le poste, et Toby Haynes (Doctor WhoUtopiaBlack Mirror) a été engagé pour la mise en scène des trois premiers épisodes. Autant dire que la série n'est pas là de débarquer de sitôt sur la plateforme de la firme aux grandes oreilles.

C'est dommage, d'autant plus que le projet est plutôt intéressant. Vendu comme un thriller d'espionnage, il fera revenir Diego Luna et Alan Tudyk, tout en introduisant de nouveaux personnages campés par Genevieve O'ReillyDenise GoughStellan SkarsgårdAdria Arjona et Kyle Soller. Année de sortie prévue : 2022.

 

Diego LunaSoyez Cassian, Disney nous Andor

 

A Droid Story

Celui-ci, on ne l'avait pas vu venir. Il ne devait vraiment rester plus beaucoup de personnages libres pour que Disney jette son dévolu sur R2D2 et C3PO, toujours fonctionnels après 9 films et des dizaines d'années de bons et loyaux services. Dans cette nouvelle série à destination de Disney+, ils devraient guider un nouveau héros. On peut anticiper l'utilisation des deux machines comme transition entre l'ère des Skywalker et l'émergence de nouveaux personnages principaux.

 

Photo C-3PO R2-D2Droids dans leurs bottes

 

THE ACOLYTE

Le Star Wars Day a également été l'occasion d'annoncer une série supplémentaire sur Disney+, menée par Leslye Headland (Poupée russe). Il s'agit très probablement du projet féminin révélé un peu plus tôt. Thriller mystérieux, il mettra principalement en scène des femmes et nous emmènera du côté obscur de la Force lors de la fin de l'ère de la République. D'après Deadline, cette nouvelle épopée se rapprochera surtout du spin-off de Rogue One. Pour le reste, il faudra attendre... longtemps.

 

photo, Natasha LyonneIl y avait déjà des sabres laser dans Poupée russe

 

Le projet de Taika Waititi

Kathleen Kennedy, chargée de superviser l'héritage de George Lucas, avait indiqué vouloir éloigner quelque temps Star Wars du cinéma, d'où la pléthore de séries prévues sur Disney+. Mais alors que les fans finissent de digérer L'Ascension de Skywalker, on commence à en apprendre un peu plus sur la suite des opérations. La promesse la plus concrète est sans conteste le film inconnu de Taika Waititi.

Le cinéaste a la belle vie dans l'écurie Disney, entre un épisode de The Mandalorian et les Thor de Marvel. Croulant sous les projets, il trouvera tout de même le temps de réaliser un opus à lui pour le cinéma, conformément à ce qui a été annoncé lors du dernier Star Wars Day. Au scénario, il sera aidé par Krysty Wilson-Cairns (1917Last Night in Soho).

Les rumeurs ne tarissent plus depuis que la nouvelle est publique, et toutes sortes de théories circulent à propos de ce nouveau film, mentionnant par exemple l'Ancienne République. Bien sûr, rien d'autre n'a fuité à propos de ce projet qui devrait a priori marquer le retour de la saga sur grand écran, avec le projet de Patty Jenkins.

 

photo, Taika WaititiUn rôle à jouer dans son film ?

 

Star Wars: Rogue Squadron

C'était la grosse surprise du Disney Investor Day : un nouveau long-métrage, réalisé par la Patty Jenkins derrière les Wonder Woman et Monster. La réalisatrice, jusqu'ici affiliée à Warner, passe à l'ennemi pour un film qui devrait donc s'attarder sur les pilotes de X-Wings, sujet exploité par plusieurs jeux vidéos, comme Star Wars : Rogue Squadron ou lors des légendaires batailles spatiales de Star Wars Battlefront II (l'original). Les fans de voltige aérienne, désespérant de voir Top Gun : Maverick un jour, devront attendre 2023. Bonne nouvelle cependant : ça sera bien au cinéma.

 

photoOn espère des CGI un peu plus précis quand même

 

Le film de J.D. Dillard

C'était l'une des principales annonces post-Star Wars épisode 9. The Hollywood Reporter annonçait qu'un nouveau film était prévu, au cinéma ou sur Disney+. La mise en scène serait assurée par Dillard, déjà derrière Sleightet le scénario par Matt Owens, passé par Luke Cage et futur responsable de la version live Netflix de One Piece. La seule chose qui est sûre, c'est que, comme souvent, ce film unique n'aurait a priori aucun lien avec les autres projets cinématographiques en cours. Mais rien n'a été confirmé au Disney Investor Day. C'est mauvais signe.

 

photoSleight

 

La production de Kevin Feige

Avant la sortie de L'ascension de Skywalker, Mickey a multiplié les annonces sur la saga pour préparer l'après. Une de ces annonces était un communiqué du patron Alan Horn. Il y révélait l'arrivée de Kevin Feige sur la franchise, pour un épisode. Rien d'étonnant dans cette information, puisque Feige est responsable du succès du MCU, l'univers étendu et si rentable Marvel, et que la firme aimerait clairement appliquer la recette à la galaxie lointaine, très lointaine. Il y a cependant de quoi avoir peur, vu les propos de l'intéressé sur la dernière trilogie.

De plus, l'homme étant propulsé au poste de producteur, rien n'indique qu'il s'agisse d'un long-métrage différent des projets listés ci-dessus. Le magnat pourrait très bien officier sur le film de Waititi par exemple, sans qu'on le sache pour l'instant. La nature exacte de son implication reste à définir plus précisément. On attend ça autant que tout le monde.

 

photoUne guerre de stars avant Star Wars

 

La trilogie de Rian Johnson

On rentre dans l'incertain le plus total. Juste avant Les Derniers Jedi, Rian Johnson avait annoncé travailler sur une nouvelle trilogie. Depuis, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts et beaucoup de menaces de mort ont coulé dans sa boite mail. En effet, son épisode est honni par une grande partie des fans, et peut-être même par des pontes de Lucasfilms ou par J.J. Abrams, qui s'est efforcé de détruire à peu près tout ce qu'il avait fait dans sa conclusion.

Le projet ne se développe donc pas sous les meilleurs hospices, même si le réalisateur d'À couteaux tirés a encore redit en début d'année 2020 qu'il travaillait avec Disney. Malgré des rumeurs d'annulation qui reviennent à peu près tous les 3 jours et la nouvelle stratégie de la maison mère, pas très partante pour une nouvelle trilogie, rien n'a été officiellement tué. Le mystère persiste.

 

Photo Daisy Ridley, Mark HamillLes Derniers jets d'ail et de tomates pourries

 

Les projets annulés

En revanche, quelques projets annoncés au préalable ont eux bel et bien été stoppés net. Outre les films sur Obi-Wan, Bobba Fett et Cassian Andor, plus ou moins transformés en séries, il faut faire une croix sur la suite de Solo : A Star Wars Story, annulée pour des raisons logiques, à savoir la catastrophe économique qu'il a provoquée.

Une trilogie a également été annulée. Elle devait être confiée au niveau du scénario à David Benioff et D. B. Weiss. Mais déjà occupé par un projet Netflix, le duo s'est vu contraint de renoncer. Après Game of Thrones et son final controversé, ils voulaient probablement faire le grand chelem des fans énervés et créer un syndicat des oppressés avec Johnson. Ça sera pour une autre fois, surtout que les exécutifs ont rappelé qu'ils voudraient toujours travailler avec eux une fois revenus de leurs pérégrinations netflixiennes.

 

photo, Alden Ehrenreich"Quelle surprise !"

 

LE PROGRAMME

FILMS

Le film de Taika Watiti

Star Wars : Rogue Squadron

Le film de Dillard et Owens (?)

La trilogie de Rian Johnson (???)

 

Photo Taika WaititiTaika Waititi chaque jour chez Disney

 

EN SÉRIES

The Mandalorian - Saison 3

Ahsoka

Rangers of the new Republic

Obi-Wan Kenobi

Lando

Visions

The bad Batch

Andor

A Droid story

The Acolyte

Tout savoir sur Star Wars : L'Ascension de Skywalker

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Amnorian
22/12/2020 à 09:00

@Bravo,
totalement d'accord, mais de toute façon le fim va vieillir, prendre de la bouteille et être de plus en plus apprécié comme l'est maintenant l'empire contre attaque.
Le film de Rian Johnson à le mérite d'être plus original (le passage rate de mary poppins lui a été imposé....), le plus gratifiant, et surtout le plus beau visuellement la ou jj n'a fait que copier ou détruire, la preuve du 9 assène une méconnaissance complète de l'univers et le non talent d'un réalisateur qui ne copie que les grands sans jamais apposé sa patte visuelle.

Nyl
12/12/2020 à 11:43

@Kastorsuper

Tu as raison. Ils ont réussi à bouclé une boucle, déjà bouclée. Quel exploit !

Cette conclusion du 9 est nauseabonde et inutile, à mes yeux. Et rien ne le changera.

Sébastien
12/12/2020 à 02:13

Il y a quoi de démentiel?
Pour l'instant, rien de tout ça n'existe.

Caltissian
11/12/2020 à 22:39

La série lando c’est pas plutôt avec donald glover ?

Ozymandias
11/12/2020 à 19:17

Moi, tant que c'est bien, je suis pas contre. Mais bon ça c'est pas gagné, donc à voir !

Sergio
11/12/2020 à 18:50

Quel Futur ? Il est tout tracé ! surexploitation grossière en mode full Fan service.

KastorSuper
11/12/2020 à 18:26

@Pacino
Évidemment pas du tout d’accord avec vous ni avec tous les 3ème trilogie
Haters qui pullulent ici
La dernière trilogie boucle la boucle peut être pas d’une façon optimale mais bien sympa quand même

Nyl
11/12/2020 à 17:42

@Bravo

A apporté du neuf? Le 8? J'aimerai bien savoir lesquels, hormis le coup du double de Luke, a la fin. Et les livres Jedis ( lol...des livres au lieu des holocrons (qui sont bien plus pratiques)).

Sinon, rien de neuf à l´horizon. Tout ce que le 8 "apporte" a déjà été fait dans les autres star wars.

Kitano
25/10/2020 à 16:10

"Autrement dit, Jon Favreau n'est pas là de mettre".
Jon Favreau n'est pas las de mettre un s là où il en faut !

Zanidou
30/09/2020 à 12:37

Bel analyse Pacino entièrement d'accord. La dernière histoire ne raconte rien et c'est la le cœur du problème.

Plus

votre commentaire