Le 13ème Guerrier : ce désastre mythique qui nourrit les fantasmes

Geoffrey Crété | 26 avril 2020 - MAJ : 26/04/2020 11:13
Geoffrey Crété | 26 avril 2020 - MAJ : 26/04/2020 11:13

Le film d'aventure et de viking de John McTiernan (et Michael Crichton) est un bon exemple de production chaotique et passionnante.

Grand film empêché de John McTiernan pour les uns, film d'action et d'aventure moyen pour les autres, Le 13ème guerrier est dans tous les cas un film à part, à tous les niveaux. Sortie en août 1999, cette superproduction centrée sur un prince arabe qui affronte un peuple de l'ombre avec des vikings, ne ressemble à rien d'autre dans le paysage hollywoodien.

Fruit d'une production houleuse, où le réalisateur de Piège de cristal et Predator a perdu le contrôle face à Michael Crichton, dont le livre a été ici adapté, ce film avec Antonio Banderas hante, depuis, les rêves et fantasmes autour du projet initialement lancé et charcuté en post-production, et d'une hypothétique version longue forcément incroyable.

Retour sur ce cas d'école passionnant et légèrement terrifiant.

 

photoLa Communauté de l'anonymat

 

LE GUERRIER DE TROP

Le 13ème Guerrier est d'abord le duel entre deux hommes, de toute évidence aussi coriaces que les héros du film : le réalisateur John McTiernan et l'écrivain Michael Crichton. Le premier a été célébré avec Predator, le premier Die Hard, À la poursuite d'Octobre Rouge, Last Action Hero ou encore Une journée en enfer, devenant l'un des grands artisans du cinéma d'action des années 90.

Le deuxième a suivi une trajectoire parallèle dans le ciel hollywoodien, son roman Jurassic Park (qu'il adapte lui-même aux côtés de David Koepp) entrant dans l'Histoire avec Steven Spielberg. Du Mystère Andromède à Sphère, en passant par la série Urgences, qu'il a créée, il s'est imposé. Spielberg lui a même offert sur un plateau Twister, écrit à partir de l'idée d'un autre. Sans oublier qu'avant ces triomphes, il a lui aussi réalisé des films dans les années 70 et 80, notamment Mondwest, depuis ré-adapté avec la série Westworld.

Publié en 1976, son roman Le Royaume de Rothgar (Eaters of the Dead en VO) est donc loin d'être le premier à arriver sur grand écran. Cet hommage à Beowulf, célèbre poème anglo-saxon remanié au fil des siècles, a d'ailleurs fortement intéressé Stuart Gordon, qui a essayé d'en être au début des années 90. Le Monde perdu : Jurassic Park vient de sortir, pour rencontrer un grand succès comme prévu. Urgences est au pic de sa popularité, et Michael Crichton a un statut forcément privilégié. Nulle surprise donc qu'il soit producteur de cette nouvelle adaptation, comme sur Harcèlement, Twister et Sphère.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Accèder à tous les
contenus en illimité

Sauvez Soutenez une rédaction indépendante
(et sympa)

Profiter d'un confort
de navigation amélioré

commentaires

Sanchez
28/04/2020 à 10:51

Des bons moments mais le film est vraiment bancal

Pseudonaze
27/04/2020 à 15:34

Chef d'œuvre même tel qu'il existe, à elle seule la séquence de la compréhension de la langue viking par Ibn et un pur joyau de narration par l'image, ce qu'est et ce que devrait toujours être le cinéma.

Mx
27/04/2020 à 13:59

Non, pas de nouvelles de tau ceti 4, le prochain mct, et très attendu.

A mes yeux, les meilleurs films de MCT sont Piège de cristal, Predator, et le 13ème guerrier.

lA SAINTE TRILOGIE SELON MCT!

fuck
27/04/2020 à 12:27

Des nouvelles de Tau Ceti 4 ?

Pat Rick
26/04/2020 à 19:33

Très bon film.

alulu
26/04/2020 à 19:10

Même si le film est bancal, la faute à Crichton. Il reste malgré tout incroyable. Sur youtube, il y a le score original qui traîne mais je préfère la version de Goldsmith.

beyond
26/04/2020 à 19:10

Si le film sortait aujourd'hui, je me demande comment serait perçu le fait de confier le rôle d'un arabe à un acteur espagnol.

Zarbiland
26/04/2020 à 18:54

Excellent article à propos d'un film que j'ai vu une dizaine de fois depuis sa sortie, malgré ses défauts.

Ray Peterson
26/04/2020 à 18:05

le dernier combat sous la pluie est d'une beauté sans pareil. Le guerrier avec son long manteau noir à la Sergio Lone a une classe folle!
D'après McT lui même la version que l'on a est très proche de ce qu'il avait en tête.
Ne pas espérer une version de 2h30.

Gregdevil
26/04/2020 à 15:35

Superbe film malgré tout. Dommage que la photo soit tellement sombre à certain moment qu'on arrive plus à distinguer les combats.
Mc T ce boss.

Plus

votre commentaire