Le 13ème Guerrier : critique

Simon Riaux | 2 novembre 2011 - MAJ : 17/04/2020 18:20
Simon Riaux | 2 novembre 2011 - MAJ : 17/04/2020 18:20

Depuis sa sortie, Le 13ème Guerrier n'en finit pas de déclencher les passions. Mutilé, sacrifié sur l'autel du dollar par Michael Crichton, il a d'autant plus marqué les mémoires qu'il est à ce jour la dernière fulgurance d'un réalisateur devenu culte, John McTiernan.

On ne compte plus les films malades, les oeuvres à être repassées sur les tables de montage jusqu'à perdre toute saveur. Ce qui fait la marque et la force de ce 13ème Guerrier, c'est d'être parvenu à conserver son impact et sa substance dans le processus. Et s'il faut y voir une source de frustration, il s'agit également de la preuve définitive des immenses qualités de metteur en scène de son réalisateur. De la découverte des personnages, des abords du village, aux premières apparitions des Wendols, difficile de ne pas sentir le souffle épique du récit, ses ambitions formelles, et la sincérité confondante du projet, sa naïveté parfois, dans sa volonté de se hisser au sommet du cinéma d'aventure.

 

photo, Antonio Banderas

 

On regrettera que la dernière partie du film voit sa progression menée à coups de ciseaux, à l'encontre même du rythme, de la cohérence, et de l'ampleur du récit, qu'il n'en reste au final pas beaucoup plus que le dézinggage fonctionnel des personnages les uns après les autres, mais ce serait oublier l'essentiel. Car le long-métrage continue d'offrir un souffle et des séquences qui n'ont pas trouvé leur équivalent depuis, et lorsque la quête initiatique d'Antonio Banderas s'achève, c'est le spectateur lui-même qui se sent grandi d'avoir traversé pareille épopée.

 

Comment expliquer enfin qu'une oeuvre accueillie plutôt froidement à sa sortie par une majorité de spectateurs frustrés, voire refroidis, connaisse aujourd'hui les honneurs d'une édition digne d'un classique du genre ? Tout simplement car aussi imparfait soit-il, l'ensemble n'a pu étouffer le talent de John McTiernan, et qu'aujourd'hui encore, Le 13ème Guerrier reste un formidable film d'aventures, dont le sort tragique n'aura que contribué à le faire entrer dans la légende.

 

 

Affiche française

Résumé

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Lecteurs

(4.5)

Votre note ?

commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire