Rebelles : critique qui poissonne

Simon Riaux | 15 mars 2019 - MAJ : 15/03/2019 19:14
Simon Riaux | 15 mars 2019 - MAJ : 15/03/2019 19:14

Sur le papier, Rebelles fait, à tous les niveaux, figure d’OVNI. Socialement homogène et encore très timide en matière de cinéma de genre, le 7e Art hexagonal accueille rarement un récit qui mêle satire sociale, polar azimuté à la Snatch, rape and revenge et authentique comédie populaire. C’est donc avec curiosité qu’on découvre ce deuxième long-métrage d’Allan Mauduit, metteur en scène ayant fait ses armes entre autres du côté de Kaboul Kitchen.

WORKING GIRLS

Une expérience qui l’aura sans doute familiariser avec une multiplicité de tons et de niveaux de lecture qu’on retrouve dès les premières minutes de Rebelles. Nous voilà flanqués de Sandra, ex-reine de beauté amère et forcée de retourner vivre chez sa mère en Picardie, pour travailler dans une conserverie. Un pénis tranché et un sac de billets plus tardCécile de France nous embarque avec ses complices Yolande Moreau et Audrey Lamy dans un tourbillon cartoonesque performatif, qui ne cessera de s’emballer jusqu’à sa conclusion.

 

photo, Audrey Lamy, Yolande Moreau Le petit déjeuner, c'est sacré

 

Et c’est là le grand mérite de Rebelles. Plutôt que de rentrer des considérations sociétales au forceps dans son récit, de proposer une vision verticale du quotidien de galère de ses protagonistes, la caméra se focalise sur ces trois corps d’actrices, qui jouent jusqu’à l’absurde le jeu de l’outrance et de la revanche sociale.

Souvent grossier, volontiers vulgaire, mais toujours généreux et épris d’amour pour ses trois parias clopes au bec, le film séduit par le plaisir communicatif de sale gosse qui émane de plusieurs scènes (notamment celles avec l’impeccable Béatrice Agenin, qui campe une mère pas piquée des vers).

 

photoBas les masques

 

CAPTAIN SARDINES

Et tant pis si la photographie de l’ensemble pèche par systématisme, et tombe parfois dans la redite jaunâtre. De même on s’accommode sans mal d’une mise en scène parfois trop mécanique, tant le mouvement est privilégié à chaque instant. En dépit de ses approximations, Rebelles venge souvent le spectateur de quantité de comédies tournées à la chaîne, de plans fixes en plans fixes.

Et cette fluidité parfois franchement énervée a pour effet de communiquer une forme de bienveillance assez osée, tant ces héroïnes savent être affreuses, sales et méchantes. 

 

photo, Audrey Lamy, Yolande Moreau, Cécile de France Audrey LamyCécile de France et Yolande Moreau

 

Peu importe, il n'est pas ici question de juger, ni d'appliquer une condescendance bourgeoise envers ces nanas qui rendent les coups, frappent les mômes, et règlent les réunions parents-profs secondées d'un calibre fumant. Rebelles est mal élevé, et on l'en remercie. Il est ici toujours question d’énergie, le métrage captant parfaitement la dynamique furibarde de son trio, et épouse ses coups de sang, ses coups de blues, comme ses coups de boule.

Certes, tout cela demeure un peu trop prévisible, mais la farce noire et factieuse qui se dessine progressivement est beaucoup trop ludique pour bouder son plaisir.

 

Affiche

Résumé

Remuant, énervé et mal-élevé, ce polar azimuté fait un bien fou.

commentaires

ginseng
05/06/2019 à 09:57

Un film jubilatoire, déjanté, avec un côté "Pieds Nickelés" ou cartoon très agréable!
Les 3 actrices, parfaites, se complementent à la perfection! Audrey Lamy est superbe et Yolande Moreau inoubliable! Merci les filles!

ichabod
19/03/2019 à 01:28

Sous quelle substance a été écrite la critique de ce film ? J’étais légèrement curieux, et j’ai filé 4 balles pour me retrouvé devant une purge hexagonale superstar. 1h30 qui paraissent 3h. Convenu, extrêmement convenu, mal branlé, mal interprété (les dialogues redoublés n’arrangent pas l’affaire) avec un trio de comédiennes dépourvu d’alchimie. Labellisé téléfilm. Et surtout, ce machin n’a rien de « mal élevé ». Non, vraiment « une grosse merde bien pourrie ».

Yann29
17/03/2019 à 22:08

Film déjanté un regal

Tata zaza
16/03/2019 à 20:24

Je conseille vivement ce film

très bon
16/03/2019 à 19:02

Très bon et une bo tarantinienne qui fait plaisir

Ray
16/03/2019 à 13:04

Génial et m... à ceux qui n aime tct film

Dutch Schaefer
16/03/2019 à 12:49

J'adore les haters qui polluent ce site!
Du moment que cela est français.... "c'est de la merde! Lamy est un étron..." "les caméras hexagonales sont pourries..". bref la base de ceux qui n'ont rien à dire!
(pourtant le ciné US nous a offert les plus magnifiques bouses de l'histoire du 7ème art!)
Donc avant de venir vomir sa pensée, apprenez à regarder un film et surtout... A COMPRENDRE!

docsavage
16/03/2019 à 12:38

mauvaise actrice mais faisant partie de la grande famille du showbizzzzzzzz !!!!

Satan Lateube
16/03/2019 à 09:14

Audrey Lamy, l'une des pires actrices du cinéma français.

saiyuk
15/03/2019 à 17:13

La rédac :

Serait-ce enfin le film de la confirmation pour Audrey Lamy ?

votre commentaire