Accusé de plusieurs viols, Bill Cosby devrait échapper à la justice

Simon Riaux | 17 décembre 2014
Simon Riaux | 17 décembre 2014

Judy Hutu avait plongé le comédien Bill Cosby dans la tourmente à la veille de son come-back. Mais sa plainte pour viol et la vingtaine de témoignages qui ont suivi en devraient pas valoir de procès à l’intéressé.

Les faits remontant à 1974, il y a prescription a déclaré le procureur adjoint Victor Rodriguez. Il a également ajouté qu’en plus de l’ancienneté des faits, venait s’ajouter qu’à l’époque, la loi concernant les agressions sexuelles prévoyait un délai de prescription de seulement 3 ans après les faits.

Il serait donc doublement impossible pour la justice américaine de lancer une procédure judiciaire contre l’acteur, pour cause de non-rétroactivité des lois pénales.

Voilà qui devrait rester en travers de la gorge des 20 femmes qui avaient pris parole ces dernières semaines pour accuser Bill Cosby de viol. Précisons toutefois que la déclaration du procureur adjoint ne concerne que la plainte de Judy Huth.

Reste à savoir si ce rebondissement n’amènera pas une nouvelle salve de témoignages, voire une plainte supplémentaire concernant des faits plus récents, qui pourrait relancer la machine judiciaire.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
sylvinception
17/12/2014 à 15:05

Et merde il a disparu pas cool!!

sylvinception
17/12/2014 à 15:05

En attendant ci-dessus y a le calendrier 2009 de Julia Channel, voilà voilà...

votre commentaire