Stephen Collins : le pédophile de 7 à la maison échapperait à la justice

Simon Riaux | 20 octobre 2014
Simon Riaux | 20 octobre 2014

L'affaire semble entendue. Bien qu'officiellement, une enquête soit toujours en cours, les enregistrements publiés par le site TMZ dans lequel Stephen Collins admettait avoir agressé sexuellement au moins trois mineures de moins de quinze ans, les faits seraient trop anciens pour qu'il puisse être poursuivis.

Remontant aux années 70, ces agissements ne pourraient donc légalement faire l'objet de poursuite. Toutefois, si le comédien star de 7 à la maison ne devait pas subir de condamnation pénale ou civile, il semble désormais acquis que sa carrière est terminée. Viré de Ted 2 et Scandal, il paraît totalement improbable qu'aucune production se risque à l'engager.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
lemmy
20/10/2014 à 15:47

Encore un titre sensationnaliste et putassier pour Ecran large...

nounours
20/10/2014 à 15:29

Je pense Roman Polanski sera d'accord de l'engager...


20/10/2014 à 15:05

... Sauf s'il demande pardon en direct à la TV américaine et explique qu'il a commencé une thérapie il y a quelques temps.

votre commentaire