Star Wars : retour sur Tatooine dans le nouveau teaser de la série Le Livre de Boba Fett

Déborah Lechner | 29 novembre 2021 - MAJ : 29/11/2021 08:25
Déborah Lechner | 29 novembre 2021 - MAJ : 29/11/2021 08:25

La plateforme Disney+ a dévoilé un nouveau teaser de la prochaine série Star Wars Le Livre de Boba Fett où le chasseur de primes fait sa loi sur Tatooine.

Avant de reprendre le rôle de Tom Curry - le père d'Aquaman - dans les films The Flash et Aquaman and The Lost Kingdom du DCEU, l'acteur Temuera Morrison va refaire un tour du côté d'un autre univers étendu pour Disney et Lucasfilm. Après avoir campé Jango Fett dans L'Attaque des clones, l'acteur a prêté son visage à son fils et clone Boba Fett dans la série The Mandalorian.

Et comme teasé à la toute fin de la saison 2, le célèbre et très populaire chasseur de primes, qui n'a pourtant eu droit qu'à quelques apparitions sur l'ensemble de la saga cinématographique, va enfin être au centre de l'attention avec le spin-off Le Livre de Boba Fett. Une nouvelle occasion de braquer les projecteurs sur le personnage après que son projet de film solo réalisé par Josh Trank ait été abandonné.

 

Le Livre de Boba Fett : photo, Temuera Morrison, Ming-Na WenRetour en chair et en os pour Boba Fett et Fennec Shand

 

Disney+ a déjà dévoilé une première bande-annonce pour le retour de Boba Fett, mais à près d'un mois du lancement, la plateforme a donné un coup de fouet à la promotion et dévoilé un nouveau teaser.

 

Affiche

 

 

Cette nouvelle vidéo promotionnelle reprend plusieurs plans de la précédente bande-annonce, mais offre aussi quelques nouveaux aperçus de Tatooine, où le chasseur de primes et son alliée, la mercenaire Fennec Shand (Ming-Na Wen), vont pénétrer le territoire anciennement contrôlé par Jabba le Hutt pour s'asseoir sur son trône et prendre le contrôle de son syndicat du crime. 

Mais plus que de poursuivre son arc narratif après la conclusion de la saga Skywalker, la série pourrait également éclaircir les quelques zones d'ombre restantes, notamment sur la façon dont il s'est sorti d'affaires après avoir été avalé par un Sarlacc sur Tatooine dans Star Wars : Épisode VI - Le Retour du JediLe Livre de Boba Fett a été réalisée par Robert Rodriguez, mais aussi Jon Favreau, Bryce Dallas Howard et Dave Filoni, pour une sortie à partie du 29 décembre prochain sur Disney+. 

Tout savoir sur Le Livre de Boba Fett

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
JR
29/11/2021 à 16:01

@Pi, assez bien résumé.

Davmey
29/11/2021 à 10:31

Remplir tous les trous, ne rien inventer et ressusciter tous les personnages... Voilà les modestes ambitions de Disney pour Star Wars.

Eddie Felson
29/11/2021 à 10:09

My name Fett, Boba Fett….
Mouai, what else?…

Pi
29/11/2021 à 09:44

On tourne vraiment en rond, et à vide, chez Lucas Film.

Ils n'arrivent pas à sortir de la trilogie originale, même plus de 40 ans après. Même après que Lucas se soit entêté à déconstruire cette trilogie en racontant n'importe comment l'origine de Darth Vader, même en faisant l'apologie de l'eugénisme avec les midichlorien en contradiction complète avec ce qu'affirment les vieux Obiwan et Yoda successivement dans "A new hope" et "The empire strikes back".

Boba Fett, un personnage ultra-secondaire aperçu quelques minutes en tout et pour tout dans le second et le troisième volet. Lucas ne comprendra jamais l'intérêt des fans pour ce personnage et le tuera comme un moins que rien dans "The return of the Jedi". Une des morts les plus nulles du cinéma. Juste avant la mort de Han Solo dans le premier épisode de la Postogie, depuis.

Finalement, Boba Fett prendra une place centrale dans la prélogie puisque servant de base aux "Clones". Absurde.

Et voilà que un peu plus de 40 ans après la première apparition de ce pesonnage de chasseur de prime, Disney produit et diffuse une série très moyenne sur tous les plans concernant un proto Boba Fett mutique et casqué amenant à l'introduction du chasseur de prime adoré des geeks à la toute fin.
Et voilà que maintenant, il débarque avec sa propre série. Sur Tattooine. Encore... Une planète désertique encore moins intéressante que la Dune de Villeneuve. En même temps, filmer une série dans le désert c'est un peu comme filmer un pseudo Mad Max italien dans un terrain vague, c'est une économie non négligeable en terme de décors.

Donc on va voir débarquer toute une panoplie de séries se déroulant dans un mouchoir de poche toujours à la même période. Obiwan Kenobi avant que Luke ne prenne les armes et une autre pendant la Rebellion. Apparemment Rogue One n'était pas suffisant.

Finalement la richesse de cet univers ne se trouve pas dans les films, et encore moins dans les séries, The Mandalorian étant d'une pauvreté narrative affligeante, mais bien dans le fandom et l'univers étendu littéraire, malheureusement oublié ou mis de côté par les financiers des studios pour qui Star wars c'est avant tout une boucle qu'il faut répéter à l'infini. Parce que ça rapporte surtout en produits dérivés et en licences.

C'est désespérant que conjointement à l'avènement de moyens techniques permettant de montrer ce qu'auparavant ne pouvait qu'être suggéré, c'est-à-dire des univers complets, complexes et riches qui ne pouvaient qu'être développés que dans la littérature, on observe que le cinéma de l'imaginaire soit devenu vide de toute forme de complexité narrative au profit d'histoires simplettes dignes d'une cour de récré.

votre commentaire