Jupiter’s Legacy : retour sur le gros twist final de la série de super-héros Netflix

Geoffrey Nabavian | 10 mai 2021 - MAJ : 10/05/2021 17:21
Geoffrey Nabavian | 10 mai 2021 - MAJ : 10/05/2021 17:21

Top 1 des programmes les plus vus sur Netflix France lors du week-end du 8 mai 2021, la saison 1 de la série de super-héros Jupiter’s Legacy aurait pu finir bien différemment. Attention, spoilers.

Transposant le comic-book de Mark MillarFrank Quitely et Peter Doherty, la série de super-héros Jupiter's Legacy raconte l'histoire d'un groupe d'êtres humains ayant acquis des super-pouvoirs au lendemain du krach boursier de 1929 : l'Union. Près de 90 ans plus tard, l'Union vieillissant, elle espère léguer son héritage à une nouvelle équipe pour faire régner l’ordre. Or la société a changé depuis 1929 et les codes éthiques d'antan sont contestés par le monde et également la relève.

Développée pour Netflix par Steven S. DeKnight (showrunner de Daredevil, réalisateur de Pacific Rim : Uprising), cette série se passe dans un univers où la notion de super-héros est remise en cause et questionnée (à la façon de The Boys ou Invincible). Trois jours après sa sortie sur la plateforme au logo rouge, elle a déjà rassemblé un large public.

 

Photo Ben DanielsOn joue à "Devine comment ton perso va évoluer" ?

 

À la fin des huit épisodes de la série, un twist survient : le vénérable héros Brainwave (de son vrai nom Walter Sampson) est en fait un méchant. L’acteur qui le joue, Ben Daniels (The Crown), a expliqué cette révélation à Digital Spy :

« J’avais lu la bande dessinée avant le script. […] Je savais ce qui arrivait à Walter. Initialement […], on n’assistait pas à ce twist à la fin [des huit épisodes]. […] On m’avait dit qu’il surviendrait au début de la deuxième saison. Mais plus nous avons avancé, plus nous avons compris qu’il était nécessaire qu’il ait lieu [dès la fin de la saison 1, ndlr]. »

L'acteur a été interrogé par le magazine Première sur le même sujet. Le moyen pour lui de donner plus de détails sur son personnage et notamment d'expliquer ce grand twist final et ce qu'il annonce pour la suite (si Netflix commande une saison 2) : 

 

Photo Leslie Bibb, Josh Duhamel, Ben DanielsCherchez l'erreur (grave)

 

« Dans cet épisode final, on voit le vrai Walter ! Tout le reste, dans les épisodes précédents, n’était qu’une façade qu’il affiche en public. […] Walt a ce petit côté Scar dans Le Roi Lion bien sûr… […] Dans les années 1930 […], il vit entouré de mâles Alpha, avec son père, son frère […] Il ne trouve pas sa place […]. Le changement chez Walt a commencé dès qu’il a eu ses pouvoirs. [Walter] peut lire dans les pensées de tout le monde sur Terre, excepté Sheldon [son frère, doté de pouvoirs puissants]. Donc il sait déjà tout ce qui va se passer. Je crois qu’il a mis en place une stratégie sur le très long cours.

Le parcours de Walt a été écrit de manière très intelligente. Si vous avez lu les comics, vous savez qu’il va devenir vraiment, vraiment méchant ! Vraiment mauvais ! »

La saison 1 de la série Jupiter’s Legacy est disponible sur Netflix depuis le 7 mai. Et si vous avez envie d'avoir un avis avant de vous lancer, notre critique à lire ici. Et puis sinon, on vous conseille surtout de lire le superbe comics originel.

Tout savoir sur Jupiter's Legacy

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Kyle Reese
14/05/2021 à 11:29

J’ai préféré me jeter sur la BD, très chouette, j’aime bien le style graphique. Ça va ttes vite aussi. En tout cas le cast est bien vu.

Melttyoui
11/05/2021 à 19:36

L île n’a pas été assez exploités série qui saute trop d étape comparer o comics dommage très moyen par rapport a un the boys

mrjulot
11/05/2021 à 09:42

série sympathique. Maintenant, faut passer la 2 pour la suite !

Birdy en noir
10/05/2021 à 20:04

Perso j'ai accroché. Je n'en attendais strictement rien, et j'ai tout enquillé en 2 jours. Josh Duhamel joue vraiment bien, et les 2 époques m'ont plu. Bref, impatient de voir la suite.

superjohnjohn
10/05/2021 à 17:39

On le sentait pas venir tellement c'est bien fait..........non en fait tu le sens rapidement.
Série qui n'arrive pas à vraiment à s'approprier son sujet.

votre commentaire