The Witcher saison 2 : la série Netflix accueille sept petits nouveaux sur Le Continent

Maeva Antoni | 23 mars 2021 - MAJ : 23/03/2021 22:55
Maeva Antoni | 23 mars 2021 - MAJ : 23/03/2021 22:55

Netflix a dévoilé sept nouveaux noms qui s'ajoutent au casting de la seconde saison de The Witcher.

La série d’heroic fantasy de Netflix adaptée de la saga The Witcher d’Andrzei Sapkowski a lancé sa seconde saison très attendue dès la fin de la diffusion de sa première incursion sur Netflix. Malheureusement, comme la plupart des productions hollywoodiennes, la série a dû se mettre en pause à cause de la pandémie. Et si le tournage a été suspendu pendant un long moment et a connu de nombreuses difficultés, les affaires ont repris depuis et la série continue à se dévoiler un peu plus chaque jour.

Pour son retour sur la plateforme, la série accueillera sept nouveaux membres dans son équipe. On va enfin pouvoir mettre des visages sur des personnages bien connus des fans de la saga littéraire. En signant des stars d’autres séries, de La Chronique des Bridgerton à Downton Abbey en passant par Outlander, Netflix mise sur un casting de choix.

 

Photo Adjoa Andoh, Regé-Jean PageAdjoa Andoh aka Lady Danbury rejoint un autre succès Netflix

 

Netflix a annoncé ainsi l’arrivée dans ce monde dangereux et fantastique de Cassie Clare (Aladdin) dans le rôle de Phillippa Eilhart. Adjoa Andoh (La Chronique des Bridgerton) sera la prêtresse Nenneke. Fenn sera interprétée par Liz Carr (The OA). Kevin Doyle (Dowtown Abbey) interprètera Ba’lian. Simon Callow (Outlander) prêtera ses traits à Codringher.

On pourra également retrouver Graham McTavish (Outlander) qui se glissera dans la peau de Dijkstra. Et enfin Chris Fulton (La Chronique des Bridgerton) campera le rôle de Rience, le méchant principal de la saga.

 

Photo Liz CarrLiz Carr dans la saison 2 de The OA

 

Ces nouveaux noms viennent donc s'ajouter à la longue liste déjà publiée au compte-goutte par la plateforme depuis début 2020. Ainsi, on savait déjà que d'autres compagnons de jeu participeront à cette saison 2 comme Kristofer Hivju (Game of Thrones) dans le rôle de Nivellen. Kim Bodnia (Killing Eve) pour interpréter Vesemir, le sorceleur le plus âgé et le plus expérimenté du Continent.

À leurs côtés, on retrouvera aussi Paul Bullion (Peaky Blinders) casté pour le rôle de Lambert ou encore Aisha Fabienne Ross (The Danish girl) qui sera Lydia. C'est sûr, cela fait beaucoup de nouvelles têtes pour une deuxième saison qui ne semble jamais arriver.

 

Photo , Chris FultonLa Chronique des Bridgerton envahit The Witcher avec Chris Fulton

 

Les nouveaux cachent les anciens qui seront évidemment de retour. Parmi eux, Henry Cavill reprendra le rôle principal de Geralt de Riv, Anya Chalotra celui de Yennefer de Vengerberg ou encore Freya Allan dans son rôle de Ciri. Avec tous ses nouveaux arrivants, la seconde saison s’annonce aussi complexe à suivre et spectaculaire que la première. L’arrivée de ce casting tout frais se fera alors que Geralt emmène la Princesse Ciri au loin dans sa maison d’enfance pour la mettre en sécurité. Alors que la guerre pour le pouvoir fait rage, Geralt va devoir protéger Ciri d’elle-même à cause de son immense pouvoir.

Netflix n’a pour l’instant donné aucune date de sortie pour cette seconde saison de The Witcher. En attendant, histoire de vous remettre dans le bain, vous pouvez retrouver notre critique de la première saison.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
voco
25/03/2021 à 21:22

Étonnant cette hype sur cette série. J'avais commencé avec quelques épisodes puis lâché parce que j'avais l'impression de me retrouver devant une vieille série B à la xéna la guerrière. Sans compter les allers retour temporels parfois incompréhensibles et qui tuaient le rythme. Ah et les CGI moisis et le barde débile en rajoutaient une bonne couche. Le genre de série qui te fait plus marrer qu'autre chose tellement c'est kitschissime. Le succès doit venir des adeptes du jeu vidéo. Enfin, les gouts et les couleurs...

Manu Valls
23/03/2021 à 19:08

Encore trop de blancos

votre commentaire