The Witcher : après la série Netflix, Geralt reviendra dans un film d'animation

Christophe Foltzer | 23 janvier 2020 - MAJ : 23/01/2020 09:13
Christophe Foltzer | 23 janvier 2020 - MAJ : 23/01/2020 09:13

Si on n'ira pas jusqu'à dire que Netflix a pris un énorme risque en produisant la série The Witcher, on salue néanmoins l'audace de transposer à l'écran une saga principalement connue par le grand public pour une série de jeux vidéo qui n'ont pas le droit d'être utilisés comme source d'inspiration.

Alors, bien sûr, les connaisseurs nous rappelleront tout de suite que The Witcher, ce n'est pas un jeu vidéo à l'origine, mais une saga littéraire d'Andrzej Sapkowski et, évidemment, ils auront raison. Mais le grand public, lui, n'était pas forcément au courant, peut-être plus habitué à la série de jeux de CD Projekt. Exercice d'autant plus périlleux pour Netflix qui avait acquis les droits d'adaptation des livres tout en n'ayant pas l'autorisation d'utiliser la moindre référence visuelle aux jeux.

 

photo, Henry Cavill, The WitcherUn Sorceleur qu'il vaut mieux laisser tranquille

 

Et on peut dire, qu'au final, le network s'en est très bien sorti puisque The Witcher est l'une des grandes séries de 2019, arrivée pile-poil au moment où l'on digérait enfin la conclusion déceptive de Game of Thrones. Succès public également puisque la série aurait été vue par pas moins de 76 millions de spectateurs, à un ou deux bidonnages de chiffres près.

Dans ces conditions, il ne fait aucun doute que Netflix souhaite capitaliser sur la licence. Avec une saison 2, déjà, dont la préparation a peut-être déjà commencé. Mais le network n'en restera pas là puisque nous apprenons aujourd'hui, via le site Dark Horizon qu'un film d'animation est également dans les tuyaux et qu'il s'appellera The Witcher : Nightmare of the Wolf. Et Netflix vient de confirmer qu'il se déroulera dans le même univers que la série ce qui signifie que l'on peut s'attendre à ce qu'Henry Cavill prête sa voix à Geralt.

 

photo, Anna ShafferOn se doute bien que tout le monde sera de la partie

 

Une aventure encore un peu mystérieuse puisque ne savons juste que, cette fois, notre Sorceleur préféré devrait affronter une terrible menace sur le Continent. Tandis qu'aucune date de diffusion n'a encore été révélée, Netflix confirme cependant que Lauren Schmidt en est toujours la productrice et que l'animé sera réalisé par le studio coréen Studio Mir, à qui l'on doit, entre autres, Voltron : Legendary Defenders. Bref, un projet à suivre de près.

 

photo, Henry Cavill, Joey BateyEt pendant ce temps, nous, on attend...

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire