The Morning Show, See, For All Mankind... aucune série Apple n'aura le droit de dire du mal de la Chine, même pour dire la vérité

Déborah Lechner | 15 octobre 2019
Déborah Lechner | 15 octobre 2019

Comme le marché chinois lui est indispensable, Apple TV+ a décidé de brosser le pays dans le sens du poil dans tous les contenus de son prochain catalogue.

Pour les futurs programmes d'Apple TV+, il s'agirait de ne pas terminer comme la série South Park en Chine, c'est-à-dire aux oubliettes après qu'un des épisodes ait présenté l'Empire du Milieu sous un jour négatif. On le sait depuis des années, le Parti communiste chinois a la censure facile, au point de vouloir annihiler Winnie l'Ourson parce que certains opposants lui trouvent une certaine ressemblance avec Xi Jinping ou de suspendre la diffusion des matchs de NBA parce qu'un des entraîneurs a soutenu les manifestants de Hong-kong.

Mais il ne faudra pas compter sur Apple TV+ pour être le fer de lance de la liberté d'expression. Buzzfeed a révélé qu'au début de l'année 2018, une consigne avait circulé au sein de l'équipe de création des contenus de la prochaine plateforme de streaming interdisant toute critique négative sur la Chine.

 

photo"Bah heureusement que la guerre froide ce n'était pas avec les Chinois"

 

Que ce soit la médiatique The Morning Show, l'uchronique For All Mankind, la post-apocalyptique See ou encore l'historique Dickinson, aucune série ne s'étendra très longtemps sur le cas de la Chine ou alors pour la présenter comme un pays où il fait bon vivre pour tous ses habitants, homosexuels, opposants politiques et minorités religieuses inclus.

L'information risque de raviver les tensions, quelques jours après qu'Apple ait retiré sous la pression de Pékin une application, HKmap.live, permettant aux manifestants de Hong Kong de localiser les forces de l'ordre. Apple a depuis longtemps compris l'importance du marché chinois où la firme assemble beaucoup de ses produits et duquel il ne faut donc absolument pas être exclu, quitte à renier ses valeurs et répondre à toutes les exigences du pays.

 

photoSee ou Apple restant aveugle devant l'attitude du gouvernement chinois

 

On sait en plus que la Chine participe grandement à faire gonfler les recettes de certaines grosses productions américaines, les séries n'auront donc pas carte blanche pour s'assurer d'atteindre ce marché juteux et indispensable. Toujours d'après Buzzfeed, cette règle d'or aurait été directement dictée par Morgan Wadell, le responsable du développement des contenus, et Eddy Cue, le vice-président directeur des logiciels et services Internet. Pour l'instant aucun porte-parole n'a souhaité faire de commentaire.

Apple TV+ sera lancé à partir du 1er novembre aux États-Unis, en même temps que les séries For All Mankind, See, The Morning Show et Dickinson.

 

Affiche officielle

commentaires

CMalParti
19/10/2019 à 11:20

On commence à voir des gros blockbusters chinois à la gloire de la Chine (et de leur puissance militaire), être distribués dans le monde, comme un miroir du patriotisme américain dans leur propre blockbusters. Sauf que les blockbusters américains sont maintenant dépendants des financements chinois... Si tant est que la boîte de prod n'a pas été tout simplement été rachetée par les chinois.
Quand à Apple... Lorsqu'on tient des gens par les nouilles, on leur fait dire n'importe quoi.

jk rowling
17/10/2019 à 23:02

Et sinon il y'a une raison pour que les états unis choisissent d'essayer de plaire à la chine ? Non parce que pour l'europe y'a jamais eu aucune tentative de quoi que ce soit, alors que nous sommes 500 millions et riches, enfin en moyenne, comparez aux chinois ... Allez les américains faites nous plaisir, faites des séries sur l'histoire européenne, mettez de bons persos d'origine européenne, ou arrêter d'insulter les français ,...

captp
16/10/2019 à 07:39

"nous préférons plus l'argent à la démocratie " © south park

Winnie
16/10/2019 à 01:29

Voir l'excellent épisode 2 de a saison 23 de South Park sur le sujet.

Flash
15/10/2019 à 23:30

No guts,no glory !

Olivier637
15/10/2019 à 23:02

Monde de m....

votre commentaire