Too Old to Die Young : la série télé de Nicolas Winding Refn dévoile une nouvelle bande-annonce envoûtante

Christophe Foltzer | 4 avril 2019
Christophe Foltzer | 4 avril 2019

Que l'on aime ou non le travail de Nicolas Winding Refn, il faut lui reconnaitre d'avoir construit pendant toutes ces dernières années, un univers bien à lui. Avec des néons, du mysticisme, du symbolisme, des guns et des acteurs hallucinés. Tout ce qu'on retrouve dans sa série, en gros.

Too Old to Die Young, on en entend parler depuis tellement longtemps, qu'on ne sait même plus de quand ça date la première fois que ce titre a été mentionné. Et c'est vrai que si le projet date un peu, on ne peut pas taxer Nicolas Winding Refn de nous avoir fait miroiter quelque chose pendant des mois en nous mettant la bave aux lèvres, puisqu'il n'a pas beaucoup communiqué autour de son ambitieuse série télé.

 

Photo Miles TellerMiles Teller en a gros

 

Bien sûr, il y a eu le trailer bizarroïde d'il y a presque un an, qui avait fait forte impression, mais il faut bien comprendre que, pendant ces derniers mois, c'était plus ou moins le seul truc qu'on avait à se mettre sous la dent. Ensuite, on a eu, le mois dernier, l'annonce que la série proposerait des épisodes de 90 minutes, ce qui est un pari sacrément risqué quand on propose une saison de 10 épisodes, mais c'est du pur Refn, il ne peut jamais rien faire comme tout le monde.

 

Photo Johnny HawkesMais pas autant que John Hawkes apparemment

 

Mais, aujourd'hui, tout a changé. Oui, aujourd'hui, nous avons droit à la première vraie bande-annonce, de plus de 3 minutes et préparez-vous à en prendre plein la tête. Outre un Miles Teller à contre-emploi et un John Hawkes habité, le trailer étonne parce qu'il semble mélanger plusieurs périodes du réalisateur : ses débuts urbains et crasseux, ainsi que sa tendance plus esthétisante de ses derniers films. Et cette fusion promet énormément.

 

 

D'ailleurs, ce passage de l'un à l'autre semble amplement justifié par ce que l'on apprend du scénario puisqu'il faudra bien ça pour raconter la descente aux enfers de ce jeune policier qui plonge dans un monde underground rempli de Yakuzas, de cartels mexicains, de mafia Russe et d'ados tueurs après une tragédie.

En tout cas, ça envoie du lourd comme on dit, et en plus on apprend par la même occasion que la série commencera sa diffusion sur Amazon Prime le 14 juin prochain. Elle est pas belle la vie ?

 

Affiche

commentaires

Alicante 19
11/09/2019 à 17:53

Comment voir en DVD svp merci

Decker
04/04/2019 à 23:47

Si c'est ultra-violent, c'est trop super. Drive est un bon film et là y'a moyen qui se lâche...

bubblegumcrisis
04/04/2019 à 09:29

Très stylé comme d'habitude. Ce réalisateur a une patte tout de suite identifiable même si les thèmes abordés sont toujours les mêmes et qu'il semble ne pas avoir fini d'en faire le tour. J'aime beaucoup ce type de cinéma contemplatif qui me rappelle beaucoup le cinéma Japonais. Filmer le vide, l'attente et le silence rend d'autant plus percutantes les séquences violentes.

Je pense que le métier de critique va devoir intégrer le fait que les séries ne sont plus forcément de "télé" maintenant. Une série est un genre différent du cinéma mais qui est sorti de la lucarne télévisuelle et s'en est beaucoup émancipé tant par les moyens que l'ambition ou encore le format qui n'a plus rien de télévisuel. Ça fait un moment qu'on les télécharge légalement ou pas et on les regarde indifféremment sur tout type d'écrans. Pour ma part ma télé a fini à la poubelle en 2009.

votre commentaire