Preview Série : K-Ville

Stéphane Argentin | 20 septembre 2007
Stéphane Argentin | 20 septembre 2007

C’est la rentrée des séries aux pays de l’Oncle Sam ! Sur la trentaine de nouveaux shows qui débarquent sur les cinq grands networks américains (ABC, CBS, FOX, NBC et THE CW), une poignée seulement parviendront à survivre jusqu’en fin de saison. Sur cette même trentaine, certains arriveront sur les écrans français dans les mois/années à venir. Alors, afin d’y voir un peu plus clair dans cette jungle, Ecran Large vous propose de découvrir dans les jours/semaines à venir une petite preview de chaque épisode pilot de ces nouvelles séries télés 2007/2008.

 

NB : Nous n’aborderons pour l’heure que les dramas (format 60min), les programmes courts (30min) parvenant beaucoup plus rarement et en beaucoup plus petites quantités jusque dans nos vertes contrées.

 

 

 

 

 

K-VILLE

 


 

Network : FOX

 

Genre : Flics en pleine tempête

 

Créateur / Scénariste : Jonathan Lisco (Damages, NYPD Blue)

 

Réalisateur : Deran Sarafian (Dr House, Les Experts)

 

Acteurs : Cole Hauser (Pitch black, La Crypte), Anthony Anderson (The Shield, Scary movie 4), Blake Shields (Sleeper cell, La Caravane de l’étrange), Tawny Cypress (Heroes, New York 911), John Carroll Lynch (Juste cause, La Caravane de l’étrange)

 

L’histoire : Deux ans après le passage de l’ouragan Katrina, la Nouvelle-Orléans porte encore les séquelles de la catastrophe. Dans une ville en pleine reconstruction, les flics de la Felony Action Squad, une unité spécialisée dans la recherche des criminels les plus notoires, tentent de faire leur devoir en dépit de leurs différents et de leurs passés parfois houleux…

 

Preview : Deux petites années seulement séparent l’une des plus grandes catastrophes naturelles de l’histoire des États-Unis de l’arrivée sur la FOX de ce K-Ville. Un « K » sans équivoque (K = Katrina) à l’image du pitch de la série et du prologue du pilot prenant place le 1er septembre 2005. Passé ce stade et de retour au présent, l’épisode se scinde alors en deux parties assez distinctes : les conséquences plurielles (matérielles, psychologiques…) du passage de l’ouragan d’un côté, et l’enquête policière de l’autre. Car K-Ville prend rapidement les atours d’un show policier sur lequel aurait été apposé la tragédie en question.

 

De ce constat en découlent deux autres, un bon et un mauvais. Le premier (le bon) : le drama et le cop show cohabitent plutôt bien ensemble. Le « crime de la semaine » est directement lié à la catastrophe et sa résolution n’est guère facilitée par les ressources limitées de la police (à l’image de cette blague entre flics à propos des CSI qui vont débarquer). De même, les autres conséquences du passage de l’ouragan sont abordés et montrés sans détour : quartiers en ruine et/ou désertés par des habitants partis vivre ailleurs alors que d’autres ont choisis de rester pour (tenter de) reconstruire. À l’image des deux flics en tête d’affiche.

 

L’aspect « flic » constitue précisément le second constat (le mauvais), à savoir que la trame policière en elle-même n’est guère palpitante avec des déductions policières entrecoupées de deux/trois fusillades/poursuites, le tout sans réelle valeur ajoutée par rapport à la concurrence. Autre point négatif : durée oblige (43min), les motivations personnelles des deux flics sont trop rapidement expédiées même si Anthony Anderson, décidément très convaincant après sa performance dans The Shield, est mieux desservi que Cole Hauser, déjà moins crédible. Gageons que, si la série venait à poursuivre sa route, ces deux reproches sauront être corrigés par la suite en vue d’aboutir à un vrai drama cop show digne de ce nom, à l’image du brillantissime NYPD Blue sur lequel Jonathan Lisco, créateur/scénariste de K-Ville, avait déjà œuvré à l’époque.

 

Les chiffres : Le series premiere diffusé le lundi 17 septembre 2007 a correctement démarré en rassemblant près de 9 millions de téléspectateurs (350 000 de mieux que Vanished diffusée l’an dernier dans la même case horaire). Soit un score plus élevé que son lead in de la soirée sur la FOX, à savoir le season premiere de la troisième saison de Prison break qui n’a séduit de son côté que 7,4 millions de téléspectateurs (2 millions de moins que l’an passé). Mais attention toutefois car la vraie concurrence ne débarquera pour de bon que le 24 septembre avec le retour, entre autres, de Heroes sur NBC et Mon oncle Charlie sur CBS, à la même heure que K-Ville.

 

Les photos : Retrouvez les premières photos de la série dans la galerie ci-jointe.

 

 
 

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire