Ash vs Evil Dead Saison 3 Episode 10 : L'heure de vérité !

Christophe Foltzer | 2 mai 2018
6
Photo , Ash vs Evil Dead

Il fallait donc que cela arrive un jour, mais on ne pensait pas que ça se produirait si tôt. Ash vs Evil Dead est définitivement terminé. Attention, SPOILERS !

 

LE RESUME EXPRESS

Donc, oui, ça craint. Kandar le Destructeur est arrivé pour tester l'Humanité qui ne fait de toute façon pas le poids contre lui. Alors qu'ils souhaitent amener le corps de Kelly à la faille pour la ressusciter, Ash et sa bande sont obligés de tourner les talons. Trop dangereux, trop le bordel. Retranché chez lui, Ash se laisse submerger par le doute : il n'a jamais demandé d'être ce qu'il est devenu, il est épuisé par 30 de combats, l'Humanité n'a qu'à aller se faire voir. Mais Brandy n'est pas d'accord et le sermonne, ce qui suffit à le remettre en selle. D'autant que la menace est devenue mondiale.

En tant que Brujo Especial, Pablo se rend au magasin à la surface avec le cadavre de son amie, il passe inaperçu auprès des Deadites. Ash et Brandy passent par les égoûts. Là, il remet son pendentif porte-bonheur à sa fille, pendentif qu'il garde sur lui depuis 30 ans et qu'il avait lorsqu'il a réveillé le Necronomicon pour la première fois. Ils sont assaillis par une horde de Deadites mais parviennent miraculeusement à lui échapper. Face à la faille, Pablo plonge dans les limbes pendant que les autres le protègent d'un nouvel assaut des Deadites. Kelly revient à la vie et le groupe quitte enfin le magasin pour voir que l'armée a investi la ville.

 

Photo Episode 9Une soirée qui vire chocolat

 

Face à Kandar, les militaires ne font pas tripette et la bande est conduite vers un véhicule pour être évacuée. Au dernier moment, Ash refuse de monter. Il veut en finir une fois pour toute et charge Kelly et Pablo de s'occuper de l'Humanité et de sa fille. Il ne compte pas revenir, embrassant enfin son destin.

Une fois seul, Ash trouve un tank qu'il conduit jusqu'aux pieds de Kandar. Il remplace l'ogive d'un mortier par la dague mais n'arrive pas à faire feu. Kandar prend le tank en main et le soulève pour le manger, Ash tire son coup. Kandar est vaincu mais s'effondre sur le tank qui est donc écrasé. Une mystérieuse silhouette dotée d'une bague des Chevaliers de Sumer tire Ash des décombres et le place dans une caisse.

Ash se réveille dans un hangard inconnu. Sa main robotisée a été remplacée par une prothèse bionique et il semble se réveiller d'un long sommeil. Un cyborg féminin l'accueille et le prévient que le monde a besoin de lui. Elle lui montre une voiture armée ainsi que l'extérieur : un monde post-apocalyptique. Au volant de la voiture, accompagné du cyborg qui lui promet de tout lui expliquer en chemin, Ash prend la route pour régler définitivement leur compte aux Grand Anciens.

Et c'est la fin.

 

Photo Episode 10Ash, de retour dans le turfu

 

 

ASH TO ASHES

Dire que cet épisode est surprenant est un euphémisme et dire qu'il en énervera beaucoup l'est encore plus. Et pourtant, il s'inscrit parfaitement dans la tradition Evil Dead. Parlons immédiatement de ce qui fâche : la fin. Gros, gros clin d'oeil à L'Armée des Ténèbres et sa fameuse fin alternative, cette conclusion nous laisse devant un champ entier de questions dont nous n'aurons jamais les réponses : Combien de temps est-il resté endormi ? Qu'est-il arrivé aux autres ? Le Mal ne peut-il jamais être vaincu ? Il va falloir apprendre à vivre sans. On appréciera particulièrement le petit détail qui fait plaisir : la mèche blanche que porte Ash et qui vient directement d'Evil Dead 3. Qu'il s'agisse d'un plan pour une suite qui n'arrivera pas ou d'un ultime pied-de-nez parce qu'ils savaient que la série ne serait pas renouvelée, cette conclusion est une énorme prise de risque sur tous les plans. Et encore une fois, elle reflète l'état d'esprit entier de l'oeuvre folle de Sam Raimi.

Au-delà de ça, l'épisode final nous permet enfin de découvrir le vrai Ash. n'y voyez pas là un aspect conclusif de son développement mais plutôt une pièce manquante très importante. Ash n'est pas le héros que l'on pensait. Il est toujours ce jeune homme pété de trouille, qui s'en prend plein la tronche alors qu'il n'a rien demandé, et qui utilise sa bêtise comme ultime rempart pour ne pas s'effondrer. Un aspect touchant qui nous donne une très, très belle scène entre lui et sa fille.

 

Photo Episode 10

 

Techniquement, l'épisode est très impressionnant. Les passages de destruction avec Kandar n'ont rien à envier aux productions cinéma et on sent que la production a craché ses tripes pour nous offrir une menace à la hauteur des espérances. Si l'affrontement ultime est rapidement expédié, c'est assez logique (coûts de production, durée de l'épisode, différence de niveau entre les deux adversaires) mais il n'en reste pas moins satisfaisant. Il n'empêche que ce final laisse un goût amer en bouche. Celui d'une défaite d'un certain état d'esprit et d'un certain cinéma face aux productions calibrées et proprettes.

Mais, à l'image du destin de son héros, Ash vs Evil Dead ne mourra jamais. Son combat est loin d'être terminé et il se poursuivra jusqu'à la fin des temps, en d'autres périodes et d'autres endroits. Pour tout ça, un grand merci à Sam Raimi. Et des gros bisous.

 

Troublante, émouvante, impressionnante et révoltante, cette conclusion d'une des meilleures séries du moment risque de faire parler d'elle pendant longtemps. C'est à cela que l'on reconnait les oeuvres couillues et importantes. Ash vs Evil Dead n'est pas qu'une série, elle confirme ici qu'elle est avant tout un acte de résistance.

 

Photo , Ash vs Evil Dead

commentaires lecteurs votre commentaire !

Recma
10/05/2018 à 02:10

Des visionnaires,.. quand les fans en auront ras le bol des avengers ils en feront des zombies et on aura droit a notre suite qui semble prendre pied à cette époque pour ceux qui maitrisent la langue de Shakespeare...

Bref, Bruce aura surement bouffé les pissenlits par la racine mais le concept sera récupéré d'une manière ou d'une autre par la merveilleuse industrie cinématographique... N'empêche j'ai adoré ce remake Campbell l'incarne à la perfection il faut bien l'avouer !

Recma
10/05/2018 à 01:54

C'est pas encore fini !

https://en.wikipedia.org/wiki/Marvel_Zombies_vs._The_Army_of_Darkness

Pat
02/05/2018 à 20:23

Noooooooooooooooonnnn pourquooooooooooooooooiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

francky
02/05/2018 à 16:08

Y'a rumeur que Netflix rachète la série mais j'y crois pas trop, De plus Campbell a dit qu'il voulait plus jouer Ash suite a l'annulation de la série (Starz des gros blaireaux)

REA
02/05/2018 à 11:36

Les séries dans le doute devraient tourner 2 fins (bien que ça peut-être couteux et compliqué dans la narration). Une pour conclure au mieux la série si elle n'est pas renouvelée, et une fin qui ouvre pour la saison suivante.

Fan, mais pas aveugle pour reconnaitre que cette saison était faible (de l'épisode 2 au 5, voir 6). Y avait plus simple et efficace à faire. Dommage. Les Chevaliers de Sumer étaient des bras cassés. L'humour était ce qu'il y avait de plus raté. A partir du 7, c'était du très lourd.

L'épisode sinon était au top (comme le précédent). Clairement un clin d'oeil à Cloverfield (bête géante que l'on distingue, les militaires...). La partie dans les égouts pour Cloverfield également, voir The Strain.

Allez, au moins on aura eu 3 saisons, et c'est toujours mieux que rien ou d'un simple film.

max
02/05/2018 à 11:08

très decu que la série s'arrete ( il en paraient déja avant le commencement de la saison 3 a la tv.)

j'aurais bien aimer un rachat par une network comme netflix pour finir avec une saison 4

votre commentaire