The Walking Dead - saison 7 épisode 2 : la petite Fistinière dans la Prairie

Jacques-Henry Poucave | 31 octobre 2016
14
épisode 2

Une semaine après l’éprouvant massacre attendu par des hordes de zombies affamés, Walking Dead entame véritablement sa saison 7 en introduisant de nouveaux personnages venus du comics.

ATTENTION SPOILERS.

 

lego Negan

 

Si vous espériez que le craquage d’Andrew Lincoln et le trauma infligé par Negan à ses compagnons après le zigouillage brutal de deux personnages appréciés des fans allait modifier l’ADN de The Walking Dead… rangez vos espoirs au placard. Après cette introduction sauvage, le show star d’AMC retrouve son rythme de croisière habituel et fait tout pour s’éloigner radicalement de l’épicentre de l’action et de ce qui nous intéresse.

Ni Rick ni Negan n’apparaissent donc dans cet épisode 2, où ils ne seront même pas mentionnés, puisque toute l’action colle aux basques de Morgan et Carole, qui découvrent le Royaume du Roi Ezekiel.

 

épisode 2

 

Pisse and love

Il ne se passe donc à peu près rien durant ces 45 minutes, qui ont uniquement pour but de dévoiler un des nouveaux terrains de jeu de la série, ainsi que les principes qui le régissent. Et pour le coup, Le Royaume est plutôt fidèle à l’œuvre originale, c’est-à-dire un endroit régi par une ambiance trop tip-top, gérée par pleins de survivants super cool. Dans l’absolu, la série parvient à adapter très consciencieusement un passage attendu des écrits de Kirkman.

Alors qu’il s’agissait sans doute de la partie la plus éminemment casse-gueule, Ezekiel est correctement campé. Certes, le eprsonnage est profondément ridicule et on a beaucoup de mal à croire que tous ces gens suivent un simili-demeuré qui a trop regardé Le Roi Lion, mais pour une fois, c’est plutôt l’œuvre originale qui est à blamer, et pas le scénario de la série, qui se dépatouille comme il peut d’un arc scénaristique pas franchement évident.

 

épisode 2

 

Si Ezekiel est un personnage à peu près insupportable, cet épisode de Walking Dead a la bonne idée d’amener relativement vite à la confession du leader au Tigre. Le Roi révèle donc rapidement qu’il n’est finalement qu’un gugusse pathétique, qui joue au chef pour se palucher l’ego et tenir son rang plus facilement. Rien d’incroyablement passionnant au programme, mais au moins on n’aura pas attendu trop longtemps. 

 

C’est pas ma guerre

Plus problématique est le traitement de Carole, personnage que le scénario de la série a littéralement essoré, passée de victime à super killeuse des enfers, puis victime de remords. On a désormais du mal à croire à ses atermoiements, dont on voit mal où ils peuvent aboutir. Un souci d’autant plus flagrant qu’elle fait ici équipe avec Morgan, autre personnage très faible, qui nous ressort indéfiniment son coup du vieux maître fromager et du planter du bâton.

 

épisode 2

 

On espère vraiment que Walking Dead va très rapidement les utiliser pour faire un pont avec l’intrigue de Rick, ou pour les confronter à ce gros bourrin de Jeffrey Dean Morgan, parce qu’en l’état, on a un peu l’impression d’assister à un remake gore et dépressif de La Petite Maison dans la Prairie.

 

La Diagonale du vide

Et si l’épisode est honnêtement écrit et se suit sans réel déplaisir, on est quand même franchement agacé par le doigt d’honneur du script, qui après avoir chamboulé atrocement ses héros… les laisse tomber. Pas un mot des survivants d’Alexandria. Rien. Que dalle.

À nouveau, Walking Dead use de la politique du doigt d’honneur et décide de frustrer le spectateur pour s’assurer de sa réactivité et fédérer derrière les écrans. Une politique qui semble toujours rencontrer un énorme succès. Reste à savoir pour combien de temps.

 

épisode 2

commentaires lecteurs votre commentaire !

GER
19/11/2016 à 12:42

JE N'Y COMPREND RIEN. Vous brailler que cette série ne mène à rien. Que les personnages ne sont pas développer. QU'il y as des cassures paroute etc... Mais vous regarder cette série depuis 7 ans (pour la plupart). Vou n'avez rien d'autre à faire de vos soirées. Fsites l'amour. Jouez au cartes. Faites autre choses de votre vie. Si vous n'aimez cette série, bon dieu arrêter de la regarder et de critiquer. Vous avez tant de temps à perdre ?? Pauvres vous.

Rahan les tape
02/11/2016 à 22:22

La structure rageante de TWD dans une forme éclatante! Sinon épisode pas déplaisant qui a l'intelligence de déballer tout et tout de suite sur ce bouffon et sa peluche, ça évitera bien des interrogations et autres hallucinations.
Quant à Morgan j'en peux déjà plus de son planter de bâton (bravo la Rédac!) et de sa philo de Livre de Poche.

Pas vu le teaser de l'épisode 3 mais laissez moi deviner: on embraye maintenant sur 45' d'Alexandria?!

La Classe Américaine
02/11/2016 à 10:57

@le parrain : manifestement, tu n'as pas vraiment compris les interventions unanimes de ceux qui ne crient pas au génie au moindre plan de TWD alors je vais te traduire plus clairement le message, si tu le permets...

Contrairement à toi, nous avons lâché TWD depuis belle lurette et nous ne regardons plus cette série parce que justement nous avons, nous, compris qu'elle ne va nulle part, qu'elle est en roule libre et nous nous demandons comment il est encore possible que tout un tas de fans dans ton genre en soient encore à espérer et à guetter toutes les semaines depuis 7 ans que le miracle se produise enfin.

Nous ne sommes pas schizophrènes au point de regarder une série (que nous n'aimons pas) et de la conspuer par la suite. Non, nous sommes simplement effarés de constater qu'il y ait encore des gens comme toi à n'avoir toujours pas compris le tour de passe-passe des créateurs de TWD (qui consiste, en gros, à trouver des rebondissements en toc pour ne jamais avoir à résoudre des intrigues et être certains que leparrain sera devant son poste 7 ans plus tard). Tour de passe-passe qui se déroule pourtant immanquablement sous tes petits yeux depuis un sacré bout de temps déjà...

A croire que les zombies sont aussi devant leur écran...

le parrain
01/11/2016 à 19:50

ou est l'intérêt de matter quelques chose que l'on aime pas? va falloir m'expliquer! ooohhh si je sais, juste pour voir scruter a la loupe les moindre defaut et le balancer a tous le monde , Bamm!! barré vous bande de rageux. je ne me pourris pas la vie a matter quantico et ses histoires d'amour a la ....... et je vis mieux sans

Romain
01/11/2016 à 17:26

Et pourquoi devrait-on seulement regarder ce que l'on aime? S'infliger 7 saisons c'est too much clairement. Mais regarder la deuxième saison m'a aidé à comprendre pourquoi j'aimais tant Breaking bad. Regarder les dernières saisons de dexter m'a permis de comprendre pourquoi j'aimais tant les premières.

Romain
01/11/2016 à 17:22

Cette série pouvait se terminer à la fin de la première saison. Dès la saison 2, il y a quelque chose de cassé.

ocani
01/11/2016 à 14:50

Bien d'accord avec La classe américaine.
Allez jeter un coup d’œil à The Knick, The Wire, 6 feet, Carnivale et vous verrez ce que sont des personnages écrits et étoffés !
Ciao WD, FWD mais surtout WTF :)

NeganTheHomeRun
01/11/2016 à 14:25

Au lieu de perdre votre temps à cracher sur cette série, retournez plutôt visionner des épisodes d'Hélène et les garçons...

le parrain
01/11/2016 à 13:19

"niveau développement cette série c'est le fond du slips" nous avons tous aperçu rick grimes en premier dans la série, dès le départ nous savions tous qu'ils serait le protagoniste le plus mis en avent (normal c'le boss) celà n'a jamais empêché que nous passion des épisodes entières certains comme daryl,mignonne,maggie,glenn et même beth,carl !!. tous y sont passé sans exception et nous savons tous sur eux. ""nooon c'est du brassage de vent"" alors que tu sais tous ce qu'il faut savoir sur Carol,Abraham,sasha,le gouverneur (quel orgie mec!) leurs passé,leur psychologie même Morgan a eu se plaisir. mais non ça ne suffit pas tu en veut peut-être beaucoup beaucoup plus??
Désolé mais ton commentaire est juste ridicule cette serie est mauvaise alors que tu es là toute les semaines à attendre un épisode depuis 7 ans et ensuite filé gentiment devant ton pc pour descendre la série. si cela est autre chose qu'une addiction ou de la mauvaise fois sérieusement tu m'épate.

bof
01/11/2016 à 12:12

"cette série, c'est de la daube mais je suis présent tout les dimanche soir et le lendemain sur les réseaux sociaux à vomir sur l'épisode/série"

Sérieux, mais fermez la, on s'en bat les c...de vos avis. Vous aimez pas, mais vous êtes la depuis sept saisons, c'est d'un ridicule. Surtout pour déclarer que TWD ne développe pas ses persos.

Plus

votre commentaire