Dead Rising 2 : Zombies à Vegas

Raphaël Carlier | 15 novembre 2010
Raphaël Carlier | 15 novembre 2010

Amis du carnage et du Zombicide, Dead Rising 2 est enfin disponible. Après les pérégrinations en 2006 du journaliste Frank West à Willamete, sorte d'hommage au Zombie de Romero mélangeant horreur et humour potache, c'est l'ancien champion de motocross Chuck Green qui va tenter de conquérir le cœur des joueurs.

 

 

Bienvenu à Vegas

 

Les décors du Mall de Willamete (un hypermarché américain) cèdent leur place à la ville de Fortune City, reconstruction de Las Vegas après l'apocalypse Zombies. Soit un terrain de jeu plutôt spacieux et diversifié offrant toutes les folies. Pour en revenir à l'histoire, Chuck Green est un père veuf et prêt à tout pour sauver sa fille Katey, qui a besoin d'injections de Zombrex toutes les 24h sous peine de rejoindre les hordes de zombies. Bref, Chuck est un homme en colère. D'autant plus que quelqu'un a lâché les morts-vivants dans la ville faisant porter le chapeau à notre bon héros. Comme dans le premier volet, accomplir toutes les tâches récompensera le joueur en approfondissant le scénario et offrant des heures de jeu supplémentaires.

 

 

Survivants et Psychopathes

 

On ne change pas une recette qui marche et le jeu s'avère très (trop ?) fidèle au premier volet. Outre les Cas à remplir pour progresser dans l'histoire, il est possible de sauver de nombreux survivants en proie aux zombies affamés ou aux psychopathes qui n'ont pas volés leur surnom, ces derniers étant des anciens employés de la ville ayant tout bonnement disjoncté. Un challenge conséquent qui vous forcera à recommencer certains passages à plusieurs reprises. Si vous comptez accomplir toutes les tâches (survivants, psychopathes, histoire) autant oublier tout de suite de flâner dans la ville, chaque objectif étant limité dans le temps. Mais comme la rejouabilité du jeu est énorme, nul doute que vous recommencerez l'aventure, surtout que vous conservez vos attributs durement gagnés. Et tant qu'à faire autant se refaire le jeu avec un ami ?

 

 

Coopération et multijoueur

 

Grosse nouveauté au programme : un véritable mode coopératif. Il est désormais possible de progresser dans l'aventure avec un camarade ou un parfait inconnu ce qui change complétement la donne. 2x plus de Chuck, 2x plus de fun, et 2x moins hardcore. Un sacré défouloir . Et comme les zombies sont servis par wagons entiers, un mode multijoueur en ligne (à 4 joueurs) propose de gagner de l'argent en trucidant des zombies par dizaines dans divers types de mini-jeux inventifs et hilarants.

 

Reprenant les rouages de son aîné, Dead Rising 2 peaufine le tout pour offrir un défouloir aussi jouissif qu'addictif... si la difficulté ne vous rebute pas. Avec un arsenal revu à la hausse et la possibilité de combiner plusieurs armes (pagaie-tronçonneuse, sabre laser, chapeau-tondeuse) cette nouvelle mouture ravira les amateurs comme les nouveaux venus, surtout si vous avez un pote pour se joindre à l'aventure.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire