Mass Effect 2 : la SF à son apogée

Raphaël Carlier | 12 février 2010
Raphaël Carlier | 12 février 2010

Véritable succès critique et publique, le premier Mass Effect (sorti fin 2007), annoncé dès le départ comme une trilogie, est considéré par beaucoup de joueurs comme l'un des meilleurs RPG de sa génération. La suite des aventures du commandant Shepard débarque enfin sur 360 et PC. Une véritable bombe qui prend place dans le meilleur univers de science-fiction jamais créé, ni plus ni moins !

 

 

Suite Directe

L'histoire débute peu de temps après la fin de Mass Effect. On retrouve le commandant Shepard aux commandes de son équipage à bord du Normandy (pour info il est possible de charger sa sauvegarde du premier volet). Après une ouverture magistrale, qui n'est pas sans rappeler celle du dernier Star Trek, Shepard est laissé mal en point. Deux ans plus tard de l'eau a coulée sous les ponts et vous voilà à combattre du côté de Cerberus, ce mystérieux groupe que vous avez pourchassé quelques années plus tôt.

 

Plus qu'une évolution, une révolution 

Alors que les développeurs auraient pu se contenter de reprendre la très bonne recette du premier volet qui mêlait habilement action et RPG, ils prennent tout le monde par surprise en bouleversant les rouages du premier Mass Effect. Plus d'inventaire à gérer pour vous et vos coéquipiers et des compétences moins nombreuses à développer. En contrepartie, les dialogues gagnent en intensité, en réalisme et en maturité, et les séquences d'action sont incroyablement prenantes et précises. Mass Effect 2 trouve enfin sa voie et emprunte une direction passionnante. Cette suite est plus directe, plus prenante, plus réussi, simplement parfaite.

  

A vous la galaxie 

La carte de la galaxie fait son grand come-back. Mais cette fois, plus de planètes vides à visiter péniblement avec le Mako (qui a disparu) pour grappiller une poignée de crédits. Dans cette version 2.0 il vous sera possible de scanner des planètes manuellement (un mini jeu étonnant sur lequel il est possible de passer plusieurs heures à la suite). A la clé ? Suffisamment de ressources pour améliorer votre vaisseau, votre armure (entièrement personnalisable) ou votre équipement à bord du Normandy, véritable QG en orbite. N'ayez crainte, il est toujours possible de fouler le sol de planètes inconnues avec des missions annexes scénarisées et pour la plupart originales.

 

Un scénario et des personnages dignes des plus grands Space Opera

Alors que des colonies humaines disparaissent aux quatre coins de la galaxie, le conseil intergalactique occulte l'existence des Moissonneurs, menace séculaire prête à faire disparaître toute vie dans la galaxie. Seul, il vous faudra vite monter sur pied une nouvelle équipe de choc. Mercenaire, Biotique, Assassin, Krogan,... A vous de mettre de votre côté les combattants les plus redoutables disséminés dans des endroits peu recommandables.  Des personnages atypiques et attachants à qui vous accorderai beaucoup plus d'attention que dans le premier Mass Effect. Car Mass Effect 2 est un véritable film interactif, dont les actions du joueur influent lourdement sur l'intrigue. Et ce n'est pas la mise en scène implacable qui nous fera mentir. A ce titre le final dantesque et spectaculaire promet un troisième volet ahurissant.

 

Mass Effect 2 est une bombe indispensable. Absolument sublime et à la direction artistique sans faute, cet univers incroyablement riche et passionnant vous absorbera pendant de nombreuses heures (au moins une trentaines). Un chef d'œuvre absolu réalisé d'une main de maître. L'attente pour le dernier volet risque d'être longue. A quand le film ?

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire