Deathloop : le FPS assassin et sa boucle temporelle s'offrent 10 minutes de gameplay jouissives

Antoine Desrues | 9 juillet 2021 - MAJ : 09/07/2021 16:40
Antoine Desrues | 9 juillet 2021 - MAJ : 09/07/2021 16:40

Alors que sa sortie approche, Deathloop s'est offert une place de choix au sein du dernier State of Play de Sony. Et ça tire à balles réelles...

Malgré son rachat par Microsoft, Bethesda et ses filiales ont encore quelques contrats avec la concurrence, à l'instar de Deathloop, le dernier-né d'Arkane Studios. Résultat, le State of Play de Sony du 8 juillet 2021 s'est particulièrement focalisé sur cette exclusivité console (temporaire) sur PS5, bien que le titre sera aussi disponible sur PC. À l'occasion, le nouveau jeu des papas de Dishonored s'est offert une bande-annonce de gameplay excitante de presque dix minutes.

 

 

Pour rappel, Deathloop nous mettra dans la peau de Colt, un assassin coincé sur l'île de Blackreef, mais surtout dans une boucle temporelle. Cherchant à briser ce cycle maudit en tuant huit personnages fantasques, ce Sisyphe bien armé devra apprendre de ses erreurs à chaque mort pour espérer réussir son objectif. L'ensemble sera d'ailleurs pimenté par la présence de Julianna "Jules" Blake, une assassine bien décidée à traquer notre héros, pour s'assurer de son échec.

Si le dernier State of Play a été une petite déception, il faut bien reconnaître qu'Arkane a su optimiser au mieux son temps de communication, afin d'explorer tout son savoir-faire mis au cœur de Deathloop. Dans la continuité de Dishonored, le FPS a clairement été designé avec soin pour offrir au joueur une liberté d'approche des ennemis et de l'objectif assez grisante.

 

photoUn gameplay faste et furieux

 

Entre action bourrine et infiltration, cette vidéo de gameplay a surtout été une opportunité pour montrer la diversité de l'arsenal aux mains de Colt et la fluidité de l'action, quand bien le stream de Sony a connu quelques pics de latence embarrassants. Les développeurs ont ainsi insisté sur la plus-value de Deathloop sur PS5, à savoir l'exploitation des gâchettes haptiques de sa manette, offrant des sensations uniques en jeu selon l'arme employée.

Enfin, si cette bande-annonce a présenté un possible assassinat de l'une des cibles de Colt, à savoir Aleksis Dorsey, dit "le Loup", Deathloop a pu condenser tous ses atouts en vidéo : son level-design à la verticalité impressionnante, son ambiance seventies savamment implémentée, mais aussi sa narration, qui met en scène à travers ses dialogues les interrogations de Colt, et sa rivalité avec Julianna. De belles promesses auxquelles on a hâte de se frotter, à partir du 14 septembre prochain.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire