La Tour Sombre : un désastre à peu près total pour la critique américaine

Geoffrey Crété | 3 août 2017
Geoffrey Crété | 3 août 2017

La Tour Sombre récolte une première revue de presse peu rassurante.

C'est l'une des dernières étapes redoutées dans la production très compliquée de La Tour Sombre, adaptation des livres grandioses de Stephen King : les premières critiques. Après les nombreux changements au cours de la pré-production, les polémiques sur le casting d'Idris Elba, la post-production vraisemblablement douloureuse et une promo qui aura laissé de nombreux spectateurs dubitatifs, et avant une sortie en salles qui semble perdue d'avance pour beaucoup, le film de Nikolaj Arcel avec Idris Elba et Matthew McConaughey récolte ainsi de premières critiques très négatives.

Avec 16% sur Rotten Tomatoes (basé sur 25 critiques) et 35 sur Metacritic (basé sur 13 critiques), le film au budget officiel de 60 millions semble donc marcher vers un échec planifié par beaucoup de fans, peu convaincus par les choix divers de la production.

Petit échantillon des premiers avis aux Etats-Unis, alors que La Tour Sombre, en salles chez nous le 9 août, n'a pas été dévoilé à la presse française.


 

The Hollywood Reporter

« Décent mais peu inspirant. (...) Bien que suffisamment satisfaisant pour convenir au spectateur simplement attiré par le nom de Stephen King et les stars Idris Elba et Matthew McConaughey, le film va probablement décevoir les fans sérieux et en laisser beaucoup peu impressionnés »

The Guardian

« Il y a un moment au milieu du film où un spectateur attentif pourra sentir que toutes les parties impliquées renoncent et s'emploient à terminer le film aussi vite que possible. (...) C'est rare qu'un film si alambiqué parviennent à être si ennuyeux. Heureusement pour vous, il disparaîtra de votre mémoire sitôt vu. »

 

Photo Tom Taylor

 

USA Today

« Alors que beaucoup de début de franchises essaient d'en faire trop pour leur début, cette chose est coupable de trop peu d'ambition. (...) Ce qui aurait pu être le prochain Game of Thrones ou Seigneur des anneaux ressemble finalement plus à un film de Steven Seagal des années 90 (et pas un des bons) »

IGN

« Une version vraiment moyenne d'un matériau réellement incroyable. Pour une histoire où le sort de l'univers est en jeu, c'est désespérément facile de ne pas être concerné par quoi que ce soit à l'écran. »

 

Photo Idris Elba

 

IndieWire 

« Même ceux qui ne connaissent pas le livre vont probablement se sentir perdus dans la poussière tandis que Jake et Roland se promènent au fil des décors et des péripéties, avec une irrégularité discordante, étant forcés à juger par eux-mêmes à quel point chaque personnage et lieu est vraiment utile dans l'histoire. »

The Playlist 

« Un monde curieusement dénué d'imagination avec zéro dimension. »

The Film Stage

« Le résultat est un morceau de fantaisie pulp plutôt divertissant qui est victime de son envie d'en faire trop et trop peu en même temps. »

 

Photo Matthew McConaughey, Abbey Lee

 

Entertainment Weekly

« Mauvais dialogue, intrigue boiteuse. (...) Autour d'Idris Elba, le film est tristement vain, bizarrement oubliable malgré une histoire mêlant fantasie et science-fiction et Brooklyn. (...) Ils ont tout jeté : le sexe, la violence, la cocaïne. Merci le PG-13 ! »

The Wrap

« L'apothéose de 95 minutes d'années d'efforts pour concrétiser La Tour Sombre sur grand écran est un désastre complet, une esquisse de film bancale, à peine cohérente de film. »

Variety

« Un jeu vidéo métaphysique hautement regardable, avec quelques effets visuels criards et divertissants et - il faut le dire - provoque un impact émotionnel proche du néant. »

 

Photo Matthew McConaughey

 

Chacun pourra y voir la conclusion attendue et programmée d'un projet peu engageant dès ses premières annonces, une énième démonstration que la critique est encore une fois le démon, la preuve d'un complot, ou y trouver matière à être encore plus curieux de découvrir ce film. C'est notre cas : rendez-vous la semaine prochaine pour parler de La Tour Sombre.

 

Affiche française

 

Tout savoir sur La Tour sombre

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Lewiss
04/08/2017 à 13:42

Je l'ai vu hier soir (le 03 août) à Montréal.
J'ai lu tout les livres de Stephen KIng ainsi que vu tous les films (adaptations) possibles.
Le film est correct. Le problème c'est qu'ils ont voulu survolé l'histoire de la tour sombre. Ils voulaient un fil conducteur tout en faisant plusieurs clin d.oeil à l'oeuvre.
Quand je suis sorti du film je me suis dit qu'il y aurait de la place à plusieurs fllms associés à La tour sombre.
J'ai aimé et la personne avec moi qui ne connaissait rien des livres de La tour sombre aussi apprécié.

Bonne journée.

Starlord
04/08/2017 à 09:42

Le film «ressemble finalement plus à un film de Steven Seagal des années 90 (et pas un des bons) »

Simon Riaux travaille-t'il aussi chez USA Today? ;)

Euh!
04/08/2017 à 09:26

Et Rorov qui s'acharne encore a vouloir défendre l’indéfendable!
Le projet put depuis sont premier trailer avis de la presse ou non, là ça ne fait que confirmer ce qu'on savait déjà.

miaoumiaou
03/08/2017 à 21:24

Stephen King est inadaptable, c'est tout......Il faudrait des films de 10h00 pour avoir la force de la plume de King....
Il laisse faire des adaptations de ses livres pour se mettre au chaud l'hiver :D

Joko
03/08/2017 à 18:20

@Rovo
Ces grands méchants médias ont pour certains défendu Alien : Covenant, It Follows, It Comes at Night, You're Next, Rogue One, Premier contact, 10 Cloverfield Lane, X-Men...

Faudra trouver mieux comme argument "ouin ouin les critiques c'est des cons, même si j'ai pas encore vu le film c'est des cons"

Rorov94
03/08/2017 à 18:12

Citer les critiques les plus consensuel de la presse u-s,ça c'est du travail d'investigation!
Sachant que vos sources démontent CATÉGORIQUEMENT tous ce qui est film de genre....
Les réseaux sociaux,la presse spécialisé a la dent

Mordhogor
03/08/2017 à 18:05

Tout cela ne m'étonne pas trop. Mais sincèrement, j'ai beau adorer Stephen King, je n'ai jamais pu adhérer à cette histoire de fantasy sauce pistolero. Les deux ne fonctionnent pas pour moi, ne sont pas faits pour se tamponner.
En tous cas, les nouveaux Spielberg et Mc Tiernan ne sont pas près de naître... J'ai beau m'y connaître un brin en cinéma, je suis devenu à peu près incapable de citer les "réalisateurs" des blockbusters sortis en pagaille depuis 10 ans environ... Du ciné fast-food...

Euh!
03/08/2017 à 17:11

Tellement prévisible (bis)

Alan Smithee
03/08/2017 à 17:03

Je n’irais pas le voir mais pas besoin d’être Nostradamus pour voir que ça sentait le sapin. Mais c’est quand même dingue : Une saga épique riche de 8 romans écrient sur 35 ans par l’uns des plus grands auteurs contemporains et populaires et un projet d’adaptation ciné qui dure depuis 10 ans le tout foutu en l’air. Mais bon voilà ce qui arrive quand vous confiez cela à Akiva Goldsman (allez checker son CV sur wikipedia en anglais et vous comprendrez) l’un des pires tacherons d’Hollywood à la production et à l’écriture, réalisé par un mec qui n’a jamais fait de blockbuster (donc malléable) et qui c’est fait presque virer par le studio en post-production après des projections tests désastreux. En bref un nouvel exemple de comment on enterre ce qui aurait pu être une grande saga cinématographique.

Lui
03/08/2017 à 16:49

Tellement prévisible, encore un divertissement estival hyper générique... J'irai quand même le voir pour le faire mon avis (et prévenir les trolls qui publient sur ce site)

Plus

votre commentaire