Le réalisateur de Spider-Man : Homecoming s'occupera-t-il aussi de la suite ?

Christophe Foltzer | 20 juillet 2017
Christophe Foltzer | 20 juillet 2017

Que l'on aime ou non Spider-Man : Homecoming n'est, au fond, pas si important que ça puisque ce n'est pas comme si on nous demandait notre avis, en fait.

Ben oui les amis, en fait, on s'en fiche de l'avis du public à partir du moment où il allonge la monnaie pour aller voir le film. S'il aime ou pas ce qui lui a coûté 10 euros c'est très secondaire, vu qu'il a rempli les poches du studio et c'est tout ce qu'on lui demandait. Et puis on sait très bien qu'il reviendra pour le prochain, même s'il n'a pas aimé le premier, ça s'appelle l'effet de groupe et le besoin d'appartenance.

 

Photo Jon Watts

 

On pourrait qualifier cette vision des choses de légèrement cynique si elle ne représentait pas au fond une petite réalité. En effet, il faut bien admettre que nous vivons à une époque où les gros blockbusters se conçoivent en franchise bien avant que l'on ne sache s'ils trouveront leur public ou non. Sinon, on ne comprend plus rien à ce triste monde.

Tout ça pour dire que Spider-Man : Homecoming est sorti il y a peu, qu'il connait une belle carrière internationale et qu'évidemment, la suite de l'aventure est déjà prévue. Et dans le cas du Tisseur, c'est un peu particulier puisqu'on vous rappelle qu'il sera présent dans 5 films du MCU (nous en avons déjà eu 2) avant que le personnage ne retourne dans le giron exclusif de Sony en 2019. Autant dire que Marvel ne doit pas trop trainer s'il veut capitaliser sur son héros. Et ça tombe bien puisque c'est exactement ce qui est en train de se passer. 

 

Photo Jon Watts

 

Nous savons en effet que le tournage d'Homecoming 2 (qui n'aura pas ce titre au final) commencera en juillet de l'année prochaine, que Tom Holland en sera toujours l'interprète mais nous ignorions jusqu'à présent qui allait le mettre en scène. Nous sommes donc d'autant plus content d'apprendre aujourd'hui, même si ce n'est pas une vraie surprise, que Jon Watts pourrait rempiler pour une seconde aventure. En effet, si l'on en croit le site Variety, le réalisateur d'Homecoming serait actuellement en pleines négociations avec Marvel et Sony pour s'attaquer au second film solo de Spidey. Même si, à l'origine, rien ne stipulait dans le contrat du réalisateur qu'il était engagé sur une suite, le fait qu'Homecoming connaisse un gros succès que d'autres studios soient en train de proposer au réalisateur plusieurs blockbusters a dû persuader les financiers d'accélérer quelque peu la manoeuvre et se réserver les services du metteur en scène.

Nul doute qu'une confirmation officielle ne devrait pas tarder à tomber, genre ce week-end durant le Comic-Con, par exemple.

 

Photo Tom Holland

Tout savoir sur Spider-Man : Homecoming

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

panamezack
20/07/2017 à 20:54

Perso je me fiche que le film marche ou non. Ca m’empêchera pas de me faire ma propre opinion.

Je trouve assez moyen les gardiens de la galaxie qui ont pourtant bien marché. A l'inverse, j'ai beaucoup aimé Ant-Man qui a été plus confidentiel...

En relisant mon message je reconnais qu'il peut paraître un peu méchant mais faire ce parallèle avec l'argent je vois pas l'intérêt réel.

Sinon on peut tous dire que les ch'tis à Triffouilli-les-Oies marche mieux qu'un documentaire sur la 5 pourtant je sais ce que je préfère regarder...

Et je vois pas tellement de second degré dans l'article plus un peu de lassitude / dégout / tristesse de constater une société ou l'argent est roi. Et je partage cette critique en plus mais derrière dire que tous les gens qui vont voir le film le font pour faire comme tout le monde c'est pas quelque chose à dire selon moi. On a le droit d'aimer ce film.

Entre les fans de Marvel en général, les fan de Spiderman, les gens qui vont au ciné pour être avec leurs amis... y'a tout un tas de raisons qui puissent expliquer le pourquoi d'une présence au ciné.

OpieOP
20/07/2017 à 14:29

@panamezack

Faudra peut-être capter le second degré de la chose.
Et aussi regarder les faits : le box-office est la preuve que le film marche. Nulle part c'est dit que le film plaît à tout le monde, inutile de le prendre personnellement (leur critique est d'ailleurs très mitigée, et il me semble qu'on leur a encore une fois reproché d'être trop durs...).

L'article ne suppose pas qu'on soit tous des moutons : il constate que le film est un succès, point. Peu importe si toi, moi et d'autres trouvons inutile, fade, raté, médiocre, honteux : l'argent parle, et le message est assez clair.

panamezack
20/07/2017 à 14:24

Quelle tristesse de lire un article comme tel. Et supposer que nous soyons tous des moutons à aller voir un spectacle pour faire comme tout le monde...

Si vous êtes un suiveur, ou que vous en côtoyez, libre à vous. Ne présumez pas sur ce que nous sommes. Plutôt que votre psychologie de comptoir, écrivez plutôt un meilleur article n’empilant pas de telles banalités.

Sur la forme je partage vos idées, mais sur le fond je trouve assez triste votre façon de faire.

yellow submarine
20/07/2017 à 12:45

je vous troue dur avec ce film, perso j'ai passé un très bon moment.

Pour une fois je trouve le badguy humain avec des motivations terre à terre.

Franchement je trouve ce spiderman très actuel et raccroche le MCU à notre époque.

REA
20/07/2017 à 11:50

"Et puis on sait très bien qu'il reviendra pour le prochain, même s'il n'a pas aimé le premier, ça s'appelle l'effet de groupe et le besoin d'appartenance."
>>> Non ça va pas pour moi :) DC par exemple ne touchera plus d'argent de ma part suite à Suicide Squad.

J'étais réticent quand tout a commencé avec Iron Man, et après l'avoir vu en streaming j'ai regretté de ne pas l'avoir vu en salle. J'ai été voir le 2, et là gros viol.

Puis maintenant avec la carte illimité, bon ou mauvais film, le problème ne se pose plus. Le public parle de rentabilité avec la carte, et non plus s'ils ont vu de bons films.
J'ai vu homecoming hier, et j'ai été déçu. La BA en a trop montré, le film se cherchait trop entre blockbuster et teen movie. Le costume était définitivement trop gadgets. Et si on avait peur de l'omniprésence de Stark ce qui ouf n'était pas le cas,il fallait plutôt se méfier de son chauffeur. Happy était trop présent.

Pour le 2, ça sera sûrement sans moi.

Grift
20/07/2017 à 09:18

@Edge : le soucis que tu soulèves n'est pas en soi un problème ou non de yes-man. Un réal qui saurait bien film les scènes d'action (je n'ai pas vu Spiderman je précise) serait de toute façon obligé d'être un yes-man aussi si il veut finir le film. Feige et sa team garderont de toute façon le contrôle du film.
On l'a bien vu avec Edgard Wright qui visiblement voulu imprimer sa pate a Ant-Man et qui finalement a été écarté.

PipoBazinga
20/07/2017 à 09:11

Grosse, grosse déception ce Spiderman, on voit bien que Disney a le contrôle, en faire un film pour ado voire préados, limite un film Gulli avec plus de moyens et de meilleurs effets spéciaux. Comment rendre un personnage emblématique ridicule, ça donne envie de relire du Spiderman pour oublier tout ça

Edge
20/07/2017 à 08:49

Vous en êtes contents ? C'est pas vous qui écriviez dans votre critique que les séquences d'action étaient toutes nazes ? Le réal n'a pas sa part de responsabilité ? Si un jour les studios pouvaient se décider à éngager des réal' capables de tenir une caméra plutôt que des yes-man...

votre commentaire