La Momie atomisé par la critique, le fameux Dark Universe d'Universal en danger ?

Geoffrey Crété | 8 juin 2017
Geoffrey Crété | 8 juin 2017

Le Dark Universe qu'Universal vend depuis quelques semaines semble mal démarrer avec La Momie, porté par Tom Cruise.

Bien sûr, le film n'est pas encore sorti. Bien évidemment, le public aura le choix de valider ou non La Momie (lire notre critique ici), superproduction avec Tom Cruise. Bien entendu, l'histoire du Dark Universe reste encore à écrire. Mais les premiers signaux envoyés par la critique et le public, grâce aux estimations du premier week-end aux Etats-Unis, ne sont pas glorieux.

Si le rôle de la critique dans la carrière d'un blockbuster est limité, nul doute que le studio Universal tremble depuis que l'embargo a été levé sur le film avec Tom Cruise, premier épisode du Dark Universe censé réunir de nombreux monstres de leur catalogue, comme Frankenstein, L'Homme Invisible, Dracula, la Créature du Lac Noir ou encore Le Fantôme de l'opéra.

Aux Etats-Unis, La Momie d'Alex Kurtzman récolte ainsi une revue de presse catastrophique, qui s'accorde à peu près à tous les niveaux.

 

Photo  Tom CruiseTom Cruise lorsque son assistant lui rapporte la revue de presse de La Momie

 

IndieWire

"Ce n'est pas que c'est mauvais, c'est que ça ne pouvait pas être bon. C'est un désastre irrécupérable du début à la fin, une aventure qui ne divertit qu'avec quelques aperçus de l'aventure que ça aurait dû être. C'est le genre de film que Tom Cruise a évité afin de devenir un nom bankable"

Rolling Stone

"A quel point La Momie est moyen ? Laissez-moi réfléchir. Malgré tout le désespoir digital d'ordinateurs surmenés, ce reboot avec Tom Cruise arrive à l'écran dans un bruit sourd. Epic fail".

 

Photo Annabelle Wallis, Russell CroweAgents of SHIELD : monster edition

 

The Hollywood Reporter

"Difficile de sortir avec quoi que ce soit qui ressemble au désir de voir un autre film Dark Universe, après avoir vu ce démarrage boiteux et sans sensation aucune"

Variety

"La Momie n'arrête pas de vous lancer des choses, et plus on en apprend sur cet ersatz de complexité au sein de cet univers, moins il devient convaincant"

 

Photo Annabelle WallisAprès Le Roi Arthur, La Momie : Annabelle Wallis, la chance est avec toi

 

The Independent

"Les plaisanteries risquent de casser toute tension que l'équipe aurait pu espérer créer. C'est consternant de voir un acteur puissant avec tant de présence comme Russell Crowe, jouer un autre de ces scientifiques diaboliques sortis d'une mauvaise série B."

New York Times

"On prétextera bien sûr que le film a été fait pour les fans, pas pour la critique. Ce qui est sans aucun doute vrai. N'importe quelle arnaque est faîte en pensant aux pigeons "

Village Voice

"La Momie ressemble à un faible assemblage de concepts sous-développés"

 

Photo Tom CruiseTom Cruise a joué à Uncharted, et ça se voit dans La Momie

 

ScreenDaily

"Tout dans La Momie va uniquement dans le sens d'installer une franchise qui n'a de sens que pour les scénaristes. Robin des Bois aurait facilement pu apparaître dans la forêt de Sherwood, comme Aslan de Narnia, ou même Fifi Brindacier, et l'intrigue aurait continué malgré tout. C'est amusant un temps, peut-être, mais pas longtemps. La seule mission ici est de faire entrer Universal/Tom Cruise dans le monde des franchises. Et La Momie met la charrue avant les bœufs"

Boston Globe

"Ça ressemble en fait à un film réalisé par un producteur, qui va cocher un à un des éléments sur une liste de choses à faire, plutôt que de raconter une histoire"

The Guardian

"C'est un ramassis de scènes d'action qui auraient eu besoin d'être bandées plus fermement"

Den of Geek

"Ca ne parle de rien, excepté la mortelle impulsion de l'entreprise Hollywood de créer une nouvelle franchise basée sur des marques préexistantes"

 

Photo Russell CroweRussell Crowe : Razzie du meilleur second rôle à prévoir

 

Rotten Tomatoes n'étant ni le diable ni la référence absolue, mais un bon repère, La Momie a un parfum de moisi avec un score de 24%. C'est loin des 57% de La Momie de Stephen Sommers, avec Brendan Fraser, qui a engrangé plus de 415 millions de dollars en 1999. C'est également loin de la suite (47%), qui a cumulé plus de 430 millions en 2001.

Prix de consolation : Tom Cruise dépasse largement les 12% de La Momie 3 : La Tombe de l'Empereur Dragon, qui a tout de même franchi la barre des 400 millions pour un budget officiellement supérieur à la version de 2017 (145 contre 125 : c'est sans compter les frais marketing de toute évidence colossaux pour le reboot tape-à-l'oeil).

 

Photo Brendan FraserBrendan Fraser lorsqu'il a vu Russell Crowe en Docteur Jekyll

 

BOX-OFFICE POUSSIÉREUX

Le lien entre la critique et le box-office est loin d'être mathématique, mais The Hollywood Reporter a partagé les estimations du premier week-end de La Momie aux Etats-Unis : entre 40 et 42 millions. Depuis, d'autres références en la matière misent même sur 35 millions. Là encore, des chiffres à confirmer, mais la tendance aura bien du mal à se renverser sans le soutien de la presse, qui avait par exemple été très fortement du côté de Wonder Woman. En outre, le manège promo intense de La Momie inonde le marché depuis de longues semaines, et le public est certainement déjà saturé. Difficile d'imaginer ce que le studio Universal pourrait sortir de sa manche dans la dernière ligne droite.

Le blockbuster d'Alex Kurtzman, avec Sofia Boutella, Annabelle Wallis et Russell Crowe, a officiellement coûté 125 millions. Budget auquel il faudra ajouter au minimum 60 millions de marketing (et probablement bien plus), sans compter la rumeur persistante d'une production compliquée, qui a été refaçonnée en cours de route pour forcer son lien avec le Dark Universe (ce qui signifierait des reshoots et des coûts supplémentaires).

Le film avait d'ailleurs mis du temps à se concrétiser, Tom Cruise ayant tourné un moment autour du rôle, la presse rapportant même qu'il avait décliné l'offre avant d'y revenir. Le réalisateur Len Wiseman (Underworld) a été attaché, mais a quitté le projet pour des raisons inconnues.

 

Photo Tom Cruise, Jake Johnson

 

Dans tous les cas, un démarrage autour de 40 millions n'est pas un très bon signe pour un film censé ouvrir une méga-franchise programmée sur plusieurs années. La Momie serait notamment dans le sillage du film de science-fiction Oblivion, qui avait encaissé moins de 38 millions lors de son premier week-end, pour terminer sa carrière américaine sous la barre des 90 millions, avec un budget voisin. La Momie étant une marque plus ou moins connue, la curiosité jouera certainement en sa faveur.

Sauf qu'il y a la concurrence : La Momie devra affronter Wonder Woman, un autre film issu d'une méga-franchise (le DCEU), qui semble voué à rester en première place pour sa deuxième semaine, après un démarrage en fanfare et un accueil particulièrement enthousiaste. La semaine suivante, il y aura Cars 3, puis Transformer 5. La fenêtre d'action de Tom Cruise est donc serrée.

Reste donc le box-office international, où Tom Cruise demeure une valeur solide. Universal compte clairement sur le reste du monde, et la Corée du sud le leur a confirmé : le blockbuster a récolté environ 6,6 millions à sa sortie, un record pour le pays.

 

Photo Dark UniversePremière photo du casting du Dark Universe

 

MISE EN BIÈRE

Cette très mauvaise publicité autour de La Momie n'arrange certainement pas les affaires du studio, qui a officialisé au beau milieu de la promo du film son projet d'univers partagé, après des mois de rumeurs. Alors que le blockbuster est depuis le début un petit pari, Universal a ainsi annoncé que ce serait la première entrée du Dark Universe, avant La Fiancée de Frankenstein (avec Javier Bardem) en février 2019, réalisé par Bill Condon.

La première photo de l'équipe, avec Tom Cruise, Russell Crowe, Johnny Depp, Javier Bardem et Sofia Boutella, était presque un coup de bluff : une réponse au buzz très modéré autour de La Momie, une manière de créer l'excitation avec une galerie de stars, une tentative de diversion pour recentrer l'attention sur la franchise en devenir plus que le film.


Dark Universe : une bande-annonce qui n'a RIEN à voir avec La Momie

 

Depuis, Kurtzman a annoncé que Dracula, Quasimodo et Le Fantôme de l'opéra étaient eux aussi prévus dans le Dark Universe, en plus de L'Homme Invisible ou encore le Loup-garou. Ailleurs, il annonce rêver de Jennifer Lawrence, Charlize Theron, Michael Fassbender et Angelina Jolie dans la franchise. Diffcile de ne pas y voir une grosse manœuvre promo pour survendre l'image d'une franchise qui n'a encore rien de bien solide, et qui pourrait tout aussi bien s'écrouler si le public n'est pas intéressé.

Universal a beau avoir sorti l'artillerie lourde, avec un casting en or massif, une galerie de créatures très connues, une franchise annoncée sur les 10 prochaines années et des vœux de casting de plus en plus fous, l'intérêt du public semble très relatif. La presse n'éveillera certainement pas la curiosité des spectateurs - du moins, pas la curiosité dont rêve un studio qui compte investir tant de dollars et signer tant de contrats avec des stars de premier ordre.

La Momie sortira demain aux Etats-Unis. D'ici la sortie française, le 14, le film avec Tom Cruise aura très certainement fait couler beaucoup d'encre. Un retour de flamme quasi programmé pour Universal, qui a donné les munitions aux commentateurs et cinéphiles avec tant d'annonces et d'assurance, alors même que le concept des méga-franchises à la Marvel agace et questionne.

Dans tous les cas, le cercueil est prêt : si le Dark Universe devait être enterré avec La Momie, personne n'en sera réellement surpris.

 

Affiche

Tout savoir sur La Momie

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Finnigan
16/06/2017 à 10:12

@Zell

Et moi j'ai l'impression que dès qu'on a un avis différent d'une critique, faut du coup trouver des excuses : ils suivent l'avis des Américains, ils sont payés par Disney, ils ont un problème avec machin, ou sont juste des bobos intello ou je ne sais quoi.

J'ai donc plus que l'impression que certains ont du mal avec le concept d'avoir des avis différents. Prétexter que la critique française suivrait la critique US (alors que rien qu'ici, Ecran Large s'en est pris dans la tronche pour avoir "osé" dire que Wonder Woman c'était pas grandiose, là où la presse américain crie limite au génie), mentionner du féminisme en plus, c'est vraiment...
C'est aussi constructif que si je te disais : tu as aimé le film, donc je pense que t'es fan de Cruise, et que donc t'es aveuglé par ton admiration pour lui. Heureusement que je ne te réponds pas ça. T'as aimé, tant mieux. J'ai trouvé ça d'une connerie folle et sans aucun intérêt, et c'est pas dramatique.

Zell
16/06/2017 à 07:12

Le film se vend comme un film action, aventure, horreur. Il a un début un millier et une fin qui sont cohérents dans sont univers. J'ai l'impression que des que les journalistes américains disent que c'est une bouze parce qu'ils n'aiment pas un acteur ou qu'un féministe vois le mal partout, les français suivent et disent la même chaude sans réfléchir... alors oui le film n'est pas le meilleur du monde mais de la a dire qu'il n'aurait jamais dû exister o_O

Lilounete
15/06/2017 à 21:53

La momie est prometteur

reallu
10/06/2017 à 17:31

sombre et moche comme dracula untold un navet

y wry
10/06/2017 à 06:02

ray

Arnaud
09/06/2017 à 12:44

Bah au pire ils referont comme Dracula Untold et diront "non non oubliez, on va refaire le monstres universe" :D

Comme dit Dredd, faites des vrais films horrifiques, ca marchera beaucoup mieux

Kolby
09/06/2017 à 11:54

@dredd
parfaitement d'accord avec toi...
Nous avons besoin d'un vrai film d'horreur vraiment flippant, pas d'un film d'aventure pour annoncer l'arrivée de certaines créatures dans l'avenir...
J'espère vraiment avoir tord du déroulement du film car je donnerai mon point de vue après visionnage pour ne pas être la risée de mon propre commentaire.

Ghob_
09/06/2017 à 00:16

LOL !

Nan mais sérieusement... "sérieusement ?" Ils y croient réellement à leur pseudo-franchise autour de "monstres" qui ne font plus peur depuis des décennies ? Avec quoi ils veulent nous vendre ça : des explosions et des acteurs bankables des années 90-2000 ?
Merde.
Je vais plus au ciné plus d'une fois par an, mais il est certain qu'avec ce genre de "produits" (non merci, je n'utiliserais pas le terme "film" pour ces machins-là, McDonaldeux), ma fréquentation dans les salles obscures n'ira pas en s'améliorant...

En lisant ces articles, ça me fait bien envie de voir tout le système hollywoodien s'écrouler d'un coup, pour qu'ensuite puisse renaître un semblant de créativité dans l'industrie cinématographique... parce que là on touche le fond du fond. Très franchement.

Mike66
08/06/2017 à 21:03

J'irais le voir, car comme vous avez dit ça reste La Momie, donc ça éveille néanmoins la curiosité.

Mais pour moi l'énorme et grosse erreur, est d'avoir abandonné l'idée d'en faire un film d'horreur. Car sur d'autres reviews c'est bien ce qu'on lui reproche, de vouloir se la joué super-héros alors qu'à la base la Momie est un personnage horrifique. Et même si je n'ai pas encore vu le film, je suis entièrement d'accord avec ces propos. J'ai été énormément déçu quand ils nous ont annoncé l'abandon d'en faire un film d'horreur.

En tout cas, je suis hyper déçu pour Sofia Bouttela, elle méritait mieux.

Mordhogor
08/06/2017 à 18:41

Peuvent pas penser à faire des films plutôt que des univers étendus ? J'ai regardé hier La Revanche de la Créature (La Créature du Lac Noir 2 si vous voulez) et j'ai pris un pied énorme en voyant ce qui était pourtant déjà une extension du premier film. Il y avait de la naïveté dans ce film, bien sûr, mais aussi du romantisme (la bête amoureuse de la belle), de l'exotisme, le charme du noir et blanc, et une interrogation pas si bête sur ce qui fait de l'homme ce qu'il est : l'intelligence, et la question qui se trouve derrière, d'autres espèces peuvent-elles être acceptées par l'homme comme son égale ? Dracula, Frankenstein, La Momie, ça faisait peut (pour l'époque), et là, ce n'est clairement pas ce qui est recherché. On va revoir la côte de La Ligue des Gentleman Extraordinaires à la hausse vous allez voir (d'ailleurs, j'adore ce film, bien moins prétentieux que celui qui arrive, et même si j'ai vérifié, un sous-marin de la taille du Nautilus ne peut naviguer dans les canaux de Venise !). Je crois du coup que je vais passer mon tour sur ce coup là... Et qu'est ce qu'il grossit Russel... Moins que dans L'Homme aux Poings d'Acier, mais quand même, faut qu'il fasse du sport !

Plus

votre commentaire