Dwayne Johnson prévient qu'Alerte à Malibu sera bien vulgos

Christophe Foltzer | 11 avril 2017
Christophe Foltzer | 11 avril 2017

Arrêtez tout, on vient de se rendre compte que nous faisons une terrible erreur : on ne parle pas assez d'Alerte à Malibu. Pourtant le film arrive dans un peu plus de 2 mois, on devrait vous en causer tous les jours.

Non parce que bon, la série Alerte à Malibu est certes très datée aujourd'hui, mais le temps n'enlève rien à la profondeur de son univers et à la qualité de ses scénarios. En partant d'un postulat fantaisiste, la série nous proposait quand même de plonger dans les méandres de la psyché humaine, de cultiver son rapport à l'autre, d'être à la fois une critique du système capitaliste galopant des années 80 tout en pointant les quelques espaces de liberté de nos consciences, à la limite du pamphlet politique et philosophique et en plus.... Ok, on regardait pour les boobs. 

 

bande-annonce dwayne johnson alexandra daddario

 

N'empêche, mis à part ce côté "étalage de boucherie charcuterie" qui a joué un rôle important dans notre éducation de la vie, Alerte à Malibu restait une série tous publics. Alors forcément, on s'attendait à ce que le film qui s'en inspire joue sur le même tableau. Sauf que non, le film est classé R, à l'image des adaptations de 21 Jump Street et Chips et que Dwayne Johnson trouve que c'est même l'une des forces du projet.

Parce que oui, notre The Rock d'amour vient de déclarer au micro de The Sun que son Alerte à Malibu à lui serait bien vulgos, crade et bas de plafond :

"Nous sommes bien plus sales que ce que la série était... Elle était évidemment une série familiale diffusée à un horaire familial. Mais dans le film, on a pu être beaucoup plus vulgaire. Je pense que les gens vont être choqués de découvrir qu'Alerte à Malibu est devenu si vulgaire. Mais ça va les faire rire.

 

Photo Dwayne Johnson

 

Nous avons travaillé pour être sûrs que le quota de chair est élevé. Il y a beaucoup plus de seins, de fesses et d'abdominaux par minute et de façon totalement gratuite que ce que vous pouvez imaginer. L'histoire est importante, attention, tout autant que nos plans où l'on court au ralenti."

Et cela fait du bien de savoir que, pour une fois, une adaptation a saisi l'essence première du matériau dont elle s'inspire. Ca nous change. Donc, on prépare le bromure, parce que fin juin, ce qui est sûr, c'est que notre drapeau ne signifiera pas "baignade interdite". 

 


Tout savoir sur Baywatch - Alerte à Malibu

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Roukesh
11/04/2017 à 11:32

C'est une bonne chose la vulgarité gratuite? C'est quelque chose qu'on peut moralement défendre? Ok ils ont saisi l'intérêt qu'on avait tous étant plus jeunes pour la série, n'empêche que les gens ont évolué non?!

Je ne dis cependant pas que je ne céderai pas à mes instincts primaires pour le coup. Régresser ça fait parfois du bien, mais l'argument de vente est un peu puant.

votre commentaire