Enfin en tournage, Jeepers Creepers 3 est de nouveau dans la tourmente

Christophe Foltzer | 5 mars 2017
Christophe Foltzer | 5 mars 2017

Décidément, Victor Salva ne sera jamais tranquille pour faire son film comme il le souhaite. Et après avoir déjà dû batailler sévère pour pouvoir le tourner, voilà qu'il se retrouve face à de nouvelles difficultés.

Parler de Jeepers Creepers est toujours un sujet délicat. Si on adore les films et que le premier reste encore un très grand souvenir de trouille au cinéma, on ne peut malheureusement pas le dissocier de son réalisateur Victor Salva, condamné il y a très longtemps pour attouchements sexuels sur mineurs, ce dont il avait été lui-même victime dans sa jeunesse, et la sale étiquette qui lui colle à la peau. 

 

monstre

 

Après avoir remué ciel et terre, Jeepers Creepers 3 est enfin en tournage du côté de Baton Rouge depuis quelques semaines et on pensait que la tempête était enfin passée et que le reste de l'aventure allait se dérouler sans le moindre soucis. C'était malheureusement sans compter sur la vindicte populaire, peu propice à laisser au réalisateur une seconde chance, et qui multiplient les pétitions à l'encontre du film, pour qu'il ne soit distribué ni vu par qui que ce soit. Et la dernière en date est plutôt corsée et n'y va pas par quatre chemins :

"Jeepers Creepers 3 est actuellement en production. Le réalisateur et créateur de la franchise, Victor Salva, a utilisé sa position pour violer un enfant de 12 ans en 1988 durant la production de son film Clownhouse. Il a été inculpé et a purgé une peine de 15 mois en prison. Tous comme les trois principales chaines de cinéma des Etats-Unis, je vous prie de ne pas montrer ce film dans votre établissement. Les profits de Jeepers Creepers 3 iront dans les poches d'un pédophile. Les monstres doivent être sur l'écran, pas derrière la caméra. Je demande aussi à d'autres personnalités du monde de l'horreur de prendre position. Répandez cette parole et ne regardez pas ce film !"

 

monstre

 

 

 

Une attaque frontale d'une violence assez hallucinante et qui a déjà récolté 1235 signatures sur les 2500 qu'elle cherche à atteindre. Mais Victor Salva n'est probablement pas préoccupé par cela pour le moment puisqu'une autre tuile vient de lui tomber dessus.

En effet, alors que nous annoncions fin février que la légendaire scream queen Adrienne Barbeau serait dans le film, voici que la comédienne a publié récemment sur Facebook un message nous indiquant qu'en réalité ce ne serait pas le cas.

"Contrairement à ce qui a été dit, je ne rejoindrai pas le casting de Jeepers Creepers 3. C'est un super script et si vous avez aimé les deux premiers, vous adorerez celui-là."

 

Adrienne Barbeau

 

Cela signifie donc qu'elle a néanmoins été approché par la production puisqu'elle en a lu le scénario. Si aucune raison officielle n'a été communiqué concernant ce refus, une petite zone d'ombre persiste cependant puisqu'une source proche du film a affirmé au site Bloody Disgusting que le nom de la comédienne apparaissait pourtant sur les feuilles de service.

Ne reste plus qu'à espérer que le film ne connaisse pas de nouvelles embûches du même genre, parce qu'après autant d'attente, on l'aurait bien mauvaise qu'il ne se fasse pas comme il le devrait.

 

monstre

Tout savoir sur Jeepers Creepers 3

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Lolilol
16/07/2017 à 21:51

Mais sinon returner ce que tu penses de ce monsieur tu le penses depuis le premier Jeepers ou bien parce que tu as appris cet info il y a peu de temps!? Non parce que sinon tu serais jamais venu ici laisser des com... ;)

florylemba
30/04/2017 à 02:02

rendre à cesar ce qui est à cesar dit-on. le fait qu'on soit pédophile n’empêche pas le fait d’être grand réalisateur. donc que victor salva nous donne jeepeers creepeers3 car on l'attend impatiemment du coté sa vie privée que la justice s'occupe de lui.

Heisen
16/03/2017 à 23:30

Perso j'en ai rien a foutre du passé de ce mec tout ce que je veux c'est LA fin. Je n'ai pas regarder le 1 & le 2 pour le realisateur et ce seras pareil pour le 3. (Dumoins si il sort bel et bien)

Returner
06/03/2017 à 11:34

Hasgarn

Alors cher ami...ce "monsieur" a été comdamné et jugé coupable (il a purgé une peine de 15 mois de prison)...alors stp, ne me donne pas de leçons de morale...et tu vois de la haine là oú il n'y en a pas...je dis juste qu'il ne faut pas donner tribune à un pédophile...c'est comme si Marc Dutroux faisait des conférences...ça n'a pas de sens...mais on sait bien qu'en Occident la pédophilie n'est pas une fatalité...ça va...ça passe...ça guérit au bout de quelques années...enfin, bref...chacun avec sa conscience...

Gregdevil666
06/03/2017 à 09:24

Tan mieux. Je ne suis pas juge ni au dessus de la justice mais certains crimes ne sont pas pardonnable.
Celui-là en fais parti.
Pour de tel faits il devrais se faire tout petit et oublié. Même chose pour Polanski.

C'est un long débat, mais c'est mon avis et j'assume.

Hasgarn
05/03/2017 à 22:07

@ Returner :
pourquoi tant de certitudes sur la haine et aucune sur la paie ou le pardon ?
Tu es donc si certain de haïr alors que ce n'est peut être pas arrivé (je l'espère vraiment) ?
Je ne saurais pas le moins du monde te dire si oui ou non, s'il arrivait ceci à un membre de ma famille, je pourrais être aussi haineux. Je ne souhaite pas que ça leur arrive et je ne sais pas comment je réagirais moi-même si j'en étais la victime.
Tant que ça ne m'est pas arrivé, je ne peux rien affirmer.
Si toi tu le peux, je trouve ça triste et grave.

Et j'ai vu ça un jour et depuis, je me dis que si le pire est possible, le meilleur aussi :
http://www.huffingtonpost.fr/2017/02/09/une-victime-de-viol-et-son-agresseur-partagent-la-scene-dune-conference-ted/

Returner
05/03/2017 à 19:54

pfff...les gars...s'il avait violé votre petite soeur ou votre petit frère....est-ce que vous iriez voir le film au cinéma??? qu'est-ce qui ne va pas dans vos têtes....de même pour le rédacteur qui a rédigé cet article...il y a une légère puanteur d'exempter ce comdamné pour pédophilie!

Hasgarn
05/03/2017 à 18:48

Je rectifie : Salva est coupable d'abus sur plusieurs enfants.

Hasgarn
05/03/2017 à 18:44

Salva a lui même été victime d'attouchements dans son enfance et ceci de manière répétée.
Il a commis ce grave délie et a purgé sa peine.
Et ce n'est pas un récidiviste.
Comme Polanski qui a fuit les USA après avoir purgé sa peine initiale parce qu'il ne voulait pas subir un juge qui n'avait envie que d'un coup de pub.
Et avant de me tomber sur le râble pour le principe, faites une petite recherche Google.

Et pour finir : j'attends Jeepers Creepers 3 avec très grande impatience. Cette vindicte populaire que subit Salva est gerbante. En ces temps où les gens réclament le droit à l'oubli à Google, ces derniers sont bien trop prompts à trouver toutes personnes capable de faire un bon mouton noir.

Loh
05/03/2017 à 18:28

@stavos
Salva a été jugé et condamné non?
Cela ne te suffit donc pas ? Il ne s'est pas soustrait à la justice que je sache.
Il n'aurait donc plus le droit de travailler malgré sa condamnation et donc le fait qu'il ait payé pour le crime qu'il ait commis.
Je ne cautionne absolument pas ce qu'il a fait, mais que cela le poursuive alors que justice ait été rendue me semble difficilement cautionable aussi

Plus

votre commentaire