Jack Nicholson fera son comeback inespéré dans le remake de Toni Erdmann, le phénomène allemand

Geoffrey Crété | 9 février 2017
Geoffrey Crété | 9 février 2017

Après 7 ans d'absence, Jack Nicholson prépare son retour sur les écrans.

La dernière fois, c'était dans la comédie Comment savoir ? de James L. Brooks, réalisateur de Pour le pire et pour le meilleur qui lui avait permis de décrocher un troisième Oscar. Un film au charme old school avec Reese Witherspoon, qui avait été un échec cinglant en salles. Depuis, Jack Nicholson était absent des écrans et il lui a donc fallu une raison valable pour sortir de sa tannière : Toni Erdmann.

Présenté en compétition officielle à Cannes 2016, le film de Maren Ade est vite devenu l'une des grandes surprises de l'année. Comédie décalée et absurde sur la relation entre une femme d'affaires sèche et son père loufoque, incarné par le fabuleux Peter Simonischek,Toni Erdmann offrira donc à Jack Nicholson un rôle parfaitement dans ses cordes.

 

Jack Nicholson dans Sans plus attendre

 

Dans le rôle du père farceur, incorrigible et imprévisible, Jack Nicholson donnera la réplique à l'excellente Kristen Wiig, elle aussi totalement à l'aise dans le registre du personnage féminin interprété à l'origine par Sandra Hüller. Un choix peu surprenant puisque Will Ferrell et le réalisateur Adam McKay (Anchorman) sont annoncés à la production de ce remake.

La réalisatrice allemande Maren Ade n'aura aucun rôle véritable sur ce remake, qui n'a pas encore de réalisateur. Et même celui qui a aimé le film original et tremble à l'idée d'une version hollywoodienne ne pourra être que curieux de voir à l'oeuvre ce duo d'acteurs américains irrésistibles.

 

Mes meilleures amies

Kristen Wiig dans Mes meilleures amies

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Bien
10/02/2017 à 14:16

Toni Erdmann n'est pas une comédie, c'est une étude sur le malaise où la moindre scène s'étire jusqu'à l'absurde. Les américaines ne reprendront certainement pas le film tel quel et il risque de perdre l'essentiel de son intérêt une fois les aspects les plus dérangeants évacués (en particulier la durée délirante de 2h40).

Gus
10/02/2017 à 11:02

C es plus Nicholson c est Gérard Louvain la mdr

Satan LaTeube
10/02/2017 à 09:20

Je me trompe peut-être mais n'avait-il pas annoncé l'arrêt de sa carrière ?

Kraven
09/02/2017 à 23:35

Dommage que ce soit dans une comédie qu'il signe son retour ; sinon très bonne news, peut être la meilleure aujourd'hui. J'espère le revoir chez Scorcese ou chez DC.

votre commentaire