Découvrez l'étonnant Hellraiser 3 que voulait Clive Barker

Christophe Foltzer | 24 août 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 24 août 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Alors qu'on attend de pied ferme Hellraiser : Judgment en espérant qu'il nous venge de l'abominable Hellraiser : Revelations, voilà qu'on apprend que la saga aurait dû être très différente à partir de son troisième épisode.

A la rédaction, on adore Hellraiser. Du moins, les premiers, parce qu'après, c'est tout pourri. Il faut quand même reconnaitre que Clive Barker a créé un sacré univers, mêlant fascination et répulsion, avec évidemment en chef de file le très percé Pinhead. Mais il faut aussi reconnaitre que passé son second épisode, aucun des films suivants n'a vraiment rendu justice aux intentions de Barker qui s'est progressivement éloigné de la franchise pour continuer sa carrière dans son coin. 

Et si tout le monde sait à présent que la majeure partie des suites d'Hellraiser n'en étaient pas à l'origine et que Pinhead y a été rajouté au dernier moment, on ignorait par contre que Clive Barker avait d'autres projets pour la saga lorsqu'il a été question d'un Hellraiser 3.

 

Photo Pinhead

 

C'est l'interprète de Pinhead lui-même, Doug Bradley, qui a révélé cette information lors d'une interview accordée au podcast Brainwaves du site DreadCentral :

"Clive travaillait sur une idée pour Hellraiser 3 au moment même où nous tournions le second épisode. Et cela n'impliquait pas du tout Pinhead. L'histoire se déroulait dans l'Egypte Ancienne et la Grande Pyramide était en fait la première Lament Configuration, érigé par le Pharaon, qui était en réalité le premier des Cénobites."

Petit rappel pour les non-initiés : la Lament Configuration est le puzzle (en l'occurence le fameux cube présente dans tous les films) que l'on doit résoudre pour faire apparaitre les Cénobites et ouvrir les portes de l'enfer. Evidemment, compte-tenu des budgets modestes alloués aux films de la saga, on imagine mal comment un tel projet aussi ambitieux aurait pu se concrétiser intelligemment.

Mais cela nous rappelle la volonté première de Clive Barker de ne pas faire de Pinhead le Cénobite emblématique de la saga. D'ailleurs, il n'avait même pas de nom dans le premier film. Ce n'est qu'à partir de Hell on Earth, le troisième épisode (et le premier réalisé aux Etats-Unis) que le monstre est devenu le porte-étendard de la saga, avec toutes les conséquences désastreuses que l'on connait.

 

Hellraiser

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
naam
24/08/2016 à 19:48

...hormis ces 3 métrages, la série n'est globalement pas extraordinaire.

Naam'
24/08/2016 à 19:47

celui dans la boite de nuit ? C'est une grosse purge ... De toute façon, à part les 2 premiers (et le 5eme qui est Hors Sujet au niveau de la mythologie mais plutôt sympa en faisant abstraction du concept de base de la saga ... d'ailleurs c'est ce film la qui n'était pas un hellraiser à l'origine)

rigolax
24/08/2016 à 18:07

Le troisième épisode était très bon bien que différent des deux premiers car plus "américain"... c'est juste après que ça s'est gâté...

votre commentaire