Shane Black nous parle de L'Arme Fatale 5

Christophe Foltzer | 22 mai 2016
Christophe Foltzer | 22 mai 2016

L'Arme Fatale a, avec Die Hard, défini le film d'action américain des années 80-90 et reste encore aujourd'hui l'objet d'un culte important. Et tout ça, grâce à Shane Black.

Alors qu'on ne préfère pas penser une seconde de plus à la série L'Arme Fatale que prépare actuellement la Fox et qui devrait rebooter la franchise, il est bon de se replonger dans la saga originale de temps en temps, surtout le premier, ne serait-ce que pour constater que le film de Richard Donner n'est pas prêt de vieiliir et reste toujours aussi excellent en 2016.

Si L'Arme Fatale 4 avait été lancé, tourné, monté et projeté dans la plus grande précipitation, il ne s'était pas attiré les mêmes faveurs de son public, la faute à un scénario mielleux bien comme il faut qui nous donnait plus l'impression d'assister à un épisode de 7 à la maison avec des flingues qu'à la nouvelle aventure de ce dingue de Martin Riggs. En dépit de cette erreur de parcours, un cinquième épisode avait été envisagé et on en a parlé pendant un long moment avant de comprendre que cela n'arriverait jamais.

Photo L'Arme Fatale

A cheval entre la sortie de The Nice Guys et le tournage de The Predator, Shane Black, scénariste et créateur des personnages de L'Arme Fatale vient de déclarer lors du podcast Happy Sad Confused en quoi consistait ce dernier film. Et comment il abandonnait tous les personnages introduits jusqu'ici pour se concentrer uniquement sur Riggs et Murtaugh :

"J'ai écrit un traitement de 62 pages pour L'Arme Fatale 5 et cela aurait donné, je pense, un très bon film. C'était très intéressant puisqu'on y retrouvait Riggs et Murtaugh plus vieux, pris dans le plus terrible blizzard qu'a connu la Côte Est, en plein New-York. Ils combattaients des membres du groupe Blackwater, qui venaient d'Afghanistant et qui dérobaient des antiquités. Il y avait aussi un personnage plus jeune qui contre-balançait le duo vieillissant. Mais je ne voulais pas faire ce que les gens font généralement quand ils veulent assurer une transition : ils foutent deux vieux gars dans le film mais en fait ils ne s'intéressent qu'au fils de l'un deux. Et du coup, le film tourne autour du fils et après on peut faire un spin-off. J'en ai rien à foutre. S'ils sont dans le film, ils sont dans le film. On s'en fout qu'ils soient vieux."

En l'espace d'une intevention, Black nous vend du rêve et nous rend triste à la fois. On donnerait tout pour que le film se fasse, qu'on retrouve nos vieux potes pour un dernier tour de piste, avec Black aux commandes, plutôt que de se taper une série télé qui risque fort de leur cracher au visage. 

Photo Arme Fatale 4

 

commentaires

rafe54
22/03/2017 à 19:10

faut trouver les acteurs pour les remplacer même si j'aime bien l'ancien duo, j'aimerais bradley cooper en martin riggs et pour remplacer danny glover prendre un des frères wayans ou eddy murphy.

Hildegarnic
23/05/2016 à 13:34

Pfff... Autant rester sur les 4 volets qui sont tous très bons, hein

Satan la bite
23/05/2016 à 10:07

"Et tout ça, grâce à Shane Black"
Mouais, sans Gibson et Glover, pas sûr que ça aurait aussi bien fonctionné.

godfather
22/05/2016 à 18:05

Très très triste... Ils ne seront définitivement jamais trop vieux pour ces conneries(merci pour l'hommage shane, mais t'aurais dû aller jusqu'au bout et faire ce putain de 5e volet) et je ne sens pas du tout cette série avec ce casting qui ne me dit rien de bon.

Al
22/05/2016 à 16:13

Oui un très bon film Looper :)
Et oui Willis ne fait plus rien depuis un moment par appât du gain..

Zanta
22/05/2016 à 14:17

@Grift
Looper, 2012.
(Et oui, fallait trouver.)

Grift
22/05/2016 à 13:33

@Zanta : est ce qu'on a vu Bruce Willis savoir bien jouer un dans film ces 5 dernières années ?

Zanta
22/05/2016 à 12:52

Punaise, quelle bonne idée de coda.
Dites-donc, ça pourrait pas être recyclé pour Die Hard 6, ce petit script ?
On fait revenir Samuel L. Jackson et banco.

Colonel Stuart
22/05/2016 à 10:58

En ce qui me concerne, il n'y a toujours eu qu'un seul et unique Lethal Weapon: le premier!
Le 2 est faible et plus classique (ils auraient du faire mourrir le personnage de Riggs à la fin...)
Le 3 est une véritable insulte à la saga et aux deux personnages! (le pire pour moi)
Le 4 était moins débile que le 3, mais comme vous le dites assez bien on aurait dit un feuilleton de TF1 le dimanche après midi!

votre commentaire