Valérie Guignabodet, la réalisatrice de Mariages et Danse avec lui, est décédée

Christophe Foltzer | 25 février 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 25 février 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Elle n'était pas la plus populaire, ni la plus connue, des réalisatrices françaises mais Valérie Guignabodet avait marqué son époque à sa manière en une poignée de films. Elle vient malheureusement de nous quitter.

Quand on apprend la disparition d'un Doglas Slocombe à l'âge honorable de 103 ans, on aurait tendance à trouver cela normal. Mais quand il s'agit d'une femme de 48 ans, c'est déjà plus choquant. Ainsi, la réalisatrice Valérie Guignabodet s'est éteinte dans la nuit de lundi à mardi des suites d'une crise cardiaque. Epouse du journaliste-animateur Emmanuel Chain, on lui doit notamment Mariages  avec Jean Dujardin et et Mathilde Seigner (qui avait cartonné à l'époque en ramenant pas moins de deux millions de spectateurs) et Danse avec lui en 2007, autre joli succès.

Après avoir tenté de capitaliser sans succès sur son plus gros score avec la fausse suite Divorces en 2009, Valérie Guignabodet s'était faite plutôt discrète ces derniers temps bien qu'elle nourrisse sa passion du cheval en animant et créant Les leçons indispensables pour la chaine Equidia où elle part à la rencontre des plus grands maitres hippiques.

Pour notre part, nous retiendrons surtout Monique en 2002, où Albert Dupontel tombait amoureux d'une poupée gonflable. Issue de la télévision, Valérie Guignabodet avec marquée le petit écran de son empreinte en co-créant avec Alain Krief la célèbre série Avocats et Associés qui a connu son heure de gloire sur France 2 pendant 11 ans.

C'est donc une dame discrète mais plus importante qu'il n'y parait qui nous quitte aujourd'hui. See you in space Cowgirl.

Photo Valérie Guignabodet

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Satan
26/02/2016 à 10:34

Fallait lire François Dupeyron ... Saleté de correcteur d'orthographe.

Satan fait bien le job
26/02/2016 à 10:33

Y'a aussi François Duperont qui vient de clamser, apparemment ça n'intéresse personne ...
Vont avoir du boulot ce soir aux Césars lors de la séquence des disparus ...

Bolderiz
25/02/2016 à 13:41

Décidément c'est une sale année... R.I.P. Madame.

votre commentaire