We Are Still Here vous promet une grosse flippe à base de fantômes

Sophie Sthul | 2 septembre 2015
Sophie Sthul | 2 septembre 2015

We are still Here a fait très forte impression au Festival SXSW en collant une belle frousse aux Festivaliers. On était sans nouvelle du premier film de Ted Geoghegan, mais sa sortie en vidéo dans plusieurs pays pourrait faciliter son arrivée chez nous.

Dans We Are still Here, une famille tranquille emménage dans une maison, sauf que manque de bol, l’endroit semble habité par des esprits frappeurs et ultra-violents. Et re-manque de bol, les habitants du coin paraissent tout à fait au courant de la situation, voire complice du phénomène. Bref ça craint méchamment pour Paul et Anne, petit couple en deuil de leur fils, qui espérait se ressourcer à la campagne.

  

Voilà pour le point de départ très classique du métrage. La bande-annonce ci-dessus est des plus alléchantes, grâce à une photo maîtrisée, et une ambiance particulièrement pesante. On apprécie beaucoup le look des vilaines entités, qui ne sont pas sans nous rappeler une certaine horreur à l’italienne, voire l’atmosphère poisseuse de La Maison près du Cimetière de Lucio Fulci.

La bonne nouvelle donc, c’est que cette production prometteuse débarquera en vidéo aux Etats-Unis et en Australie pour Halloween. Gageons qu’avec un peu de chance, cela donnera de bonnes idées à des distributeurs bien de chez nous à des sélectionneurs de Festival !

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
MystereK
03/09/2015 à 07:34

Vu cet été, on nous promettait un bain de sang, au final une produit de facture moyenne, à l'ancienne, ni raté, ni réussi. Pourtant pleins de bonnes intentions, je n'y ai pas trouvé l'ambiance que les producteurs/réaisateurs promettaient dans les interviews. Quelques personnage trop caricatiraux pour convaincre (les hippies :-() et des fantômes qui s'en prênent à tout le monde sauf au héros de l'histoire à cause d'une pseudo empathie artificielle. J'en suis ressorti peu convaince comme la plupart des spectateur de la salle.

cruicruise
02/09/2015 à 19:13

Vu. C'est nul.

stivostine
02/09/2015 à 16:06

Déjà dispo sur le net, jai pas été emballé

votre commentaire