Arnold Schwarzenegger pense que Terminator : Genisys n'avait pas besoin de James Cameron

Jacques-Henry Poucave | 3 juillet 2015
Jacques-Henry Poucave | 3 juillet 2015

Alors que Terminator : Genisys est dans les salles obscures et doit faire face à la concurrence de Kev Adams (les temps sont durs), la promo continue en vue de sa sortie américaine, où le film se frottera à Magic Mike XXL.

On se souvient des déclarations de James Cameron en faveur de ce cinquième épisode de la saga qu’il a créé, extrêmement positives. Si le réalisateur a soutenu et dit du bien de toutes les suites de la franchise, c’est peut-être Terminator : Genisys, qui a reçu le plus d’éloges de sa part (avec Alien Versus Predator, et Céline Dion en général).

Et si ces propos ont considérablement aidé à la promotion du film d’Alan Taylor (Thor 2), Arnold Schwarzenegger vient d’expliquer que le soutien de James Cameron n’était pas nécessaire, voire même indésirable, car contre-productif.

« Je pense que c’était une superbe expérience que James Cameron m’appelle et me dise : « Je viens de voir le film ».

(…)

Donc il l’a vu et m’a dit qu’il n’avait aucune idée de ce à quoi ça allait ressembler. Il m’a dit que j’étais fantastique dedans. Que s’il avait eu à le faire, il l’aurait réalisé exactement de la même manière, parce que ça renouvelait la franchise et partait dans une nouvelle direction.

Je n’aimais pas l’idée que le studio utilise ça comme un matériel promotionnel, parce que je me disais que ça revenait à dire qu’on avait besoin de l’aval de James Cameron. Ce qui n’était pas le cas. Parce que c’est un film fantastique. Le réalisateur a fait un travail formidable, les acteurs sont excellents, l’histoire aussi, il y a un grand impact émotionnel.

Je pense donc qu’on n’avait pas besoin de l’aide de James Cameron, même si c’était très gentil de sa part d’être aussi honnête sur le fait qu’il ait aimé le film. »

Si l’opinion proférée par Schwarzenegger est incontestablement logique et cohérente, on est peu dubitatif sur sa conclusion. Car les déclarations positives de James Cameron auront donné un peu d’oxygène à Terminator : Genisys, après que sa promotion l’ait largement sabordé à coups de spoilers et de gags promotionnels pas toujours réussis.

commentaires

Karamel
03/07/2015 à 23:46

Yet... c'est a dire qu'après avoir vu les bandes annonces pour la première fois, je n'étais pas du tout emballé par le projet, c'est seulement après avoir vu : "James Cameron adore Termiantor Genysis que je me suis vraiment intéresse au film !!

Yamix
03/07/2015 à 13:13

Dire que fut un temps, quand Hollywood s'occupait un peu plus des scénarios que de la com autour de ses films,, Shwarzy ne voulait faire T3 que si Cameron le réalisait lui-même...

votre commentaire