Love : Détails classés X sur le porno en 3D de Gaspar Noe

Geoffrey Crété | 28 avril 2015
Geoffrey Crété | 28 avril 2015

La réputation de Gaspar Noe ne risque pas de faiblir avec son nouveau film, Love, présenté en séance de minuit au Festival de Cannes 2015.

Cineuropa a révélé de nouveaux détails sur Love, le quatrième film du réalisateur d'Irréversible et Enter the Void, présenté jusque là comme un objet filmique qui "fera bander les mecs et mouiller les filles". Le mélodrame sexuel en 3D s'intéressera ainsi à un garçon et deux filles, qui explorent "les nombreuses facettes de l'amour au-delà du bien et du mal : les besoins génétiques, se surpasser soi-même, les états de conscience altérés, les drogues dures, la maladie mentale, les jeux de pouvoir, les lumières aveuglantes, la libération de sperme, fluides et larmes". Programme chargé donc.

 

 

Cineuropa s'aventure même à décrire la supposée scène d'introduction de Love : Murphy, un homme de 25 ans, est réveillé par la sonnerie de son téléphone et ouvre les yeux aux côtés de sa femme et son enfant de 3 ans. Il apprend via son répondeur qu'Electra, une ancienne conquête, a disparu. Le film verrait ainsi Murphy, seul chez lui, se souvenir de son histoire d'amour passionnelle et tordue avec Electra.

Murphy sera incarné par Karl Glusman, actuellement en tournage de The Neon Demon de Nicolas Winding Refn. Le budget de Love serait de 2,55 millions d'euros, contre 4,5 pour Irréversible et 12,4 pour Enter the Void.

 

 

Tout savoir sur Love

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire