Pourquoi il faut revoir The Dark Knight Rises ce soir à la télé

Jacques-Henry Poucave | 15 février 2015
Jacques-Henry Poucave | 15 février 2015

Ce soir, l’ultime volet de la trilogie de Christopher Nolan, The Dark Knight Rises, sera diffusé sur la première chaîne. Décrié, voire honni par une large partie de la presse et du public, le film mérite pourtant le coup d’œil.

Un méchant exceptionnel.

Point fondamental, l’antagoniste doit être à la hauteur du héros. On se souvient évidemment du joker, tout en perversion et obséquieuse dérision. Nolan décide d’en prendre l’exact contrepied.

Bane est un monstre physique et intellectuel, une masse indépassable. Ce colosse s’impose face à Batman comme son plus grand défi… jusqu’à un twist qui bouleverse totalement le sens de son action et en fait une grande figure du romantisme noir.

Un film de super-héros atypique

À quoi ressemblerait un film de super-héros sans super-héros ? Christopher Nolan vous répond.

Pas besoin d‘être médium pour comprendre ici qu’il n’avait pas spécialement envie de revenir à Batman, mais que son contrat l’y obligeait. D’où le sort du personnage, absent de l’immense majorité du métrage.

Le résultat est une œuvre mélancolique et inattendue, à des kilomètres des divertissements en plastique de Marvel.

Un Christian Bale au sommet

Batman étant donc peu présent, Bruce Wayne a beaucoup plus d’espace, pour le plus grand bonheur de Christian Bale. On regrettera seulement que le rôle de Catwoman ne soit pas assez bien écrit et sexy pour le pousser dans ses derniers retranchements, mais il compose ici une sorte de misanthrope enragé au bout du rouleau tel que les films de super héros osent rarement en montrer.

Marion Cotillard

On se souvient que sa prestation aura fait couler beaucoup d’encre. L’heure est donc venu de lui rendre justice. Ainsi, sa dernière scène, qui a fait couler tant d’encre n’est pas tant de son fait, que de celui du réalisateur, qui est seul à indiquer aux acteurs ce qu’il souhaite et seul capable de valider le rendu d’une scène.

De même en dehors de l’image qui lui valut d'être moquée lors de la sortie du film, sa prestation n’a rien de particulièrement critiquable.

Encore un cas très français d’attaque ad hominem contre une personnalité dont le seul tort… est d’avoir réussi.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
EXTRAMURDOCK
16/02/2015 à 18:43

"Décrié, voire honni par une large partie de la presse"
Mais qu'est ce qu'il ne faut pas lire! Vous avez tendance à raconter de plus en plus n'importe quoi! Votre critique, à l'époque et si vous ne l'avez pas changé depuis, était plutôt élogieuse avec quelque réserves.
Plus d'un milliard de recettes dans le monde, tout comme le deuxième opus! Je pense que le public était au rendez vous y compris le public français!
Je vous invite également à vous rendre sur la page d'allo ciné (un peu de concurence ne fait pas de mal) par exemple et sur les différents titres de presse! En majorité, la critique était plutôt unanime et dithyrambique!

Hélène Hémeurtre
16/02/2015 à 14:52

Non, non, pour la mort de Cotillard, c'est Nolan qui s'est vengé parce qu'il en avait par-dessus la tête de la Cotillard.
Enfin, il paraît.

Birdy
16/02/2015 à 13:24

A mon avis pour Cotillard, et sa fameuse mort grand guignol, ça n'est pas Nolan qui l'a filmé. Ce devait être une scène de seconde équipe.

Diego Fuckyourself
16/02/2015 à 13:17

Heureusement qu'il y a Anne Hathaway pour relever un peu l'intérêt, mais la pauvre est tellement desservie par ce sagouin de Nolan qu'elle ne parvient pas à sauver le film, loin de là.

Touco
16/02/2015 à 08:27

Le film a le gros inconvénient de passer après l'énorme "The Dark Knight"... C'est hélas son gros problème car quand on atteint le sommet, on ne peu guère que redescendre....
Après il est un peu trop long en ronflant par moment mais reste très bon et à des années lumières des productions Marvel.

LambdaZero
15/02/2015 à 20:03

Je rejoins Mordhogor pour Cotillard, ce n'est absolument pas de sa faute. Le film, quand à lui, même s'il a des qualités, souffre vraiment d'énormes problèmes scénaristiques : sous-intrigues inutiles et peu claires, ellipses incompréhensibles, l’intrigue autour de l'origine de Bane très très mal gérée. Quant aux scènes d'action qui ne sont jamais le fort de Nolan, elles sont filmées n'importe comment alors que le réalisateur s'était beaucoup améliore sur Inception.
Après, c'est toujours un plaisir de retrouver l'univers de Batman et de Nolan, et personnellement, j'aime beaucoup la conclusion.

Mordhogor
15/02/2015 à 19:55

Tout à fait d'accord avec l'injustice dont la môme Cotillard a été victime : le seul responsable de sa fameuse scène est le réalisateur qui guide les prises et les conserve.

Will Wayne
15/02/2015 à 19:35

Seuls les cons ne changent pas d'avis.

diez
15/02/2015 à 18:49

Si Rises est incontestablement un bon Batman, il est cependant loin d'être une bonne conclusion à la saga.

Macclane
15/02/2015 à 18:38

"Vous" avez dégommé le film, ailleurs pas spécialement, même si en effectivement les avis ont été globalement moins bons que The Dark Knight.

A titre personnel, je trouve que l'on est face à une trilogie exceptionnelle, et le 3 m'a pleinement satisfait. Je le positionnerai même devant le 2.

Plus
votre commentaire