Sia et Shia Labeouf pédophiles ? polémique stupide autour du nouveau clip de la chanteuse

Jacques-Henry Poucave | 9 janvier 2015
Jacques-Henry Poucave | 9 janvier 2015

Quelques semaines après que le clip de Chandelier, dans lequel officiait déjà la bouleversante Maddie Ziegler (12 ans), Sia est de retour sur le devant de la scène avec le clip d’Elastic Heart, où la rejoint Shia Labeouf.

Hélas, cette vidéo sublime fait d’ores et déjà l’objet d’une vague d’instrumentalisation délirante sur Internet. En effet, de nombreuses voix se font entendre pour dénoncer la soit disant incitation à la pédophilie que constituerait l’œuvre.

Des accusations à peu près incompréhensibles pour qui sait faire usage de ses synapses. Le clip met en scène Labeouf et Ziegler. Réunis dans une gigantesque cage, se poursuivent, s’attaquent et se repoussent.

Vêtus de sous-vêtements couleur chair, tous deux passent les 5 minutes de cette vidéo en contact physique rapproché. Pour autant, nul discours sexuel ici, nul image de prédation ou d’atteinte à l’enfance.

La seule source d’ambiguité de cette création vient de l’impact émotionnel dégagé par l’expressivité magnétique de Maddie Ziegler, de son regard, son visage et son corps. Nous estimons que c’est le talent exceptionnel de la jeune danseuse qui est ici en cause, plus qu’une intention supposée de Sia ou du clip en général.

Bref on vous recommande regarder cette vidéo. Et accessoirement c’est ce que Shia Labeouf a fait de mieux depuis un petit moment.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
GoogiDoogi
15/01/2015 à 16:04

Le problème ne vient pas de la chouette vidéo, mais des yeux de malade des commentateurs.
Déjà ils polémiquaient sur Chandelier, rien que le juste-au-corps c'était déjà trop pour eux...

Odinde
09/01/2015 à 03:22

Rien de sexuellement implicite ou explicite dans cette vidéo.
Ça ressemble plus à un ballet avec l'émotion en tant que thématique.
On est loin de Nymphomaniac, faut pas pousser quand même... quant à la musique, question de goût.

votre commentaire