Mort de Joe Cocker : le cinéma rend hommage à sa voix

Jacques-Henry Poucave | 23 décembre 2014
Jacques-Henry Poucave | 23 décembre 2014

Joe Cocker s’est éteint à l’âge de 70 ans, terrassé par un cancer du poumon. Si l’artiste demeurera au panthéon des musiciens du XXème siècle, ses composions n’ont pas enchanté que les oreilles des mélomanes. Le cinéma aimait ses créations entêtantes et lui a bien rendu.

Crédité dans les bandes-originales de plus de 90 films et série, il laisse derrière lui un héritage auquel les cinéphiles ne sont pas insensibles et pour cause, nombre de scènes demeurées dans la mémoire collective doivent énormément à ses créations.

 

L'Impasse - You're so Beautiful

Quand L'Impasse s'achève, c'est toute la vie d'Al Pacino, ses erreurs, sa course effrenée pour échapper à sa destinée de petit caïd et surtout l'amour qui envahissent l'écran.

Emmenée par cet impeccable morceau de Cocker, ce film noir virtuose emballé par un Brian De Palma qui ne retrouvera jamais plus un tel état de grâce nous explose au visage, le temps d'un final bouleversant.

9 Semaines 1/2 - You can leave your hat on

Sans doute l'une des séquences les plus sexy de l'histoire du Septième Art. Devenue mythique, cette scène de strip tease dégage un érotisme incroyable, tour à tour sulfureux, ludique et lumineux, alors que ses interprètes, Mickey Rourke et Kim Basinger, sotn au sommet de leur gloire.

 

 

The Full Monty - You can leave your hat on

Comme pour répondre à la séquence précédente, voici des annéesplus tard sa relecture, entre pastiche et parodie, du côté du cinéma social anglais. Preuve que 9 Semaines 1/2 est dénitivement passé dans l'inconscient colelctif, Robert Carlyle se livre ic à un numéro d'effeuillage qui restera dans les annales.

 

 

BONUS TRACK :

 

Officier et Gentleman - Up Where we belong

Sans doute moins "historique", mais réclamée pa nos lecteurs et sans doute tout aussi reconnaissable, voici une autre des particpations notables de Joe Cocker au cinéma. Richard Gere approved that message.

commentaires

pyb
23/12/2014 à 13:19

Disparition d'un grand chanteur, mais pour la fin, faut revoir vos notes, c'est "Sexy thing" de Hot Chocolate. Et puis pensez à rajouter "Up where we belong", BO de Officier et Gentlemen.

votre commentaire