Christoph Waltz s'excuse après avoir insulté François Hollande

Christophe Foltzer | 2 décembre 2014
Christophe Foltzer | 2 décembre 2014

L'incident s'est déroulé dans les colonnes du magazine Première, lorsqu'en pleine interview Christoph Waltz a décidé de s'en prendre au Président Français.

On se demande bien ce qui s'est passé pour dévier d'une interview tout ce qu'il y a de plus classique et promo à un brûlot contestataire envers la politique française. Il n'empêche que Christoph Waltz n'y est pas allé de main morte en parlant de notre Président, avouant qu'il était proprement terrifié par sa politique.

"C'est en fonction de votre conception du terrifiant. Je vais vous dire qui a l'air terrifiant : George W. Bush. Et François Hollande. L'incompétence crasse de ce dernier me fait peur. Après, tout dépend de ce qui vous fait peur. Un videur à l'entrée d'une boîte de nuit ne m'effraie pas. En revanche, le degré d'incompétence de Hollande, ça oui, c'est terrifiant."

Des propos extrêmement durs comme on en a rarement connu à l'encontre de l'un de nos politiques. Mais, conscient qu'il en avait peut-être dit trop, Waltz a profité de l'inauguration de son étoile sur le Hollywood Walk of Fame pour revenir sur ses propos et s'excuser au micro de l'AFP:

"Ce n'était pas une critique sérieuse. C'était une remarque en passant, c'était à propos de quelque chose d'autre. Pourquoi devrais-je critiquer le Président Français ? Ce n'est pas l'intention, ce n'est pas correct. J'ai mes opinions et c'est un droit démocratique d'avoir une opinion différente de la politique actuelle. Mais ce n'était pas plus que ça, c'était une conversation."

 

FAUTE AVOUEE A MOITIE PARDONNEE ?

Il n'empêche que, si Christoph Waltz a conclu qu'il n'avait jamais été dans son intention de causer des "sentiments négatifs" et qu'il s'en excusait, il n'est pour autant pas revenu sur d'autres propos, tout aussi moqueurs, vis-à-vis d'une autre figure politique hexagonale. Interrogé sur ce qui le faisait rire, il avait en effet répondu ceci :

"Avant, c'était surtout les Marx Brothers. Ceci dit, en vieillissant, on ne rit plus souvent à s'en décrocher les mâchoires. Le comique de situation me fait rire, certains écarts, les bourdes inattendues qui arrivent à certaines personnes. Les déboires sentimentaux de François Hollande, par exemple. Ce n'est peut-être pas à m'en décrocher la mâchoire non plus, mais bon... En revanche, quand je vois Nicolas Sarkozy trébucher sur son propre tapis,, là, oui, je peux me taper le cul par terre !"

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Greg
02/12/2014 à 14:21

C'est marrant comme certains ont sans cesse besoin de revendiquer leurs opinions politique, que ce soit sur le forum d'un site dédié au cinéma ou ailleurs... Et il ne s'agit pas de débattre ou argumenter, non, seulement de s’étiqueter.

Jo
02/12/2014 à 13:11

A que c'est bon de lire la vérité, pas politiquement correct mais tellement vrai

Christophe Foltzer
02/12/2014 à 12:56

Il est autrichien hein, pas allemand.

PoulpeNoir
02/12/2014 à 12:38

Oui c'est vrai ça, Waltz ne doit rien savoir de la france.
Il est allemand francophone et francophile, mais il ne connaît rien à rien.
Parce que nous d'ailleurs, on ne connaît rien aux allemands.
Pathétique.

Dirty Harry
02/12/2014 à 12:19

C'est qui François Hollande ?

sylvinception
02/12/2014 à 11:14

T'excuse pas Christoph, de toute façon "le Flan" ne sera bientôt plus en poste.

mikegyver
02/12/2014 à 10:56

comment peut-il critiquer le president, ne connaissant surement aucune des lois, contexte geo-politique, economique, la vie des francais, bref c'est incomprehensible.

Encore un simple d'esprit abreuvé de twitter , qui ne connait rien a la France, juste ce qu'il a du lire dans les commentaires foireux des reseaux sociaux.

Osez critiquer Hollande alors qu'il y a Poutine, Obama et des dizaines de pays africains qui ont des energumenes au pouvoir c'est aberrant.

votre commentaire