Box-office US : Les douze travaux de Scarlett

Maryne Baillon | 28 juillet 2014
Maryne Baillon | 28 juillet 2014

1. Au terme d'un mois très faible au box-office US, Scarlett Johansson triomphe face à Dwayne « The Rock » Johnson. Avec 44 millions de dollars au démarrage, Lucy devient le quatrième film d'Universal pictures cette année à commencer en tête du classement avec des recettes à plus de 35 millions de dollars (le dernier en date, Nos pires voisins rapportait 49 millions). Cela est d'autant plus impressionnant que les quatre titres sont tous des « originaux » (pas de suites, ni de remake, prequels ou spin-off…). Le succès du film peut être attribué à la présence de l'attractive Scarlett en tête d'affiche d'un film d'action et à une intrigue plus originale que d'ordinaire : « Et si nous pouvions utiliser plus de 10% de notre cerveau ? », mis en valeur dans tous les spot TV et bandes-annonces déployés par le studio. Le budget n'est en plus pas énorme puisque Lucy n'a coûté que 40 millions de dollars (un film d'action se positionne rarement en dessous des 50 millions) et est donc déjà remboursé. Il devrait sans grande difficulté atteindre la barre symbolique des 100 millions de dollars en fin d'exploitation.

 

2. Pendant ce temps, Hercule a dû se contenter de la deuxième place avec un faible démarrage à 29 millions. C'est peu, d'autant plus que le film a coûté 100 millions de dollars et dès la semaine prochaine devra faire face aux Gardiens de la Galaxie. En comparaison, c'est moins que les 36 millions de le Roi Scorpion, légèrement plus bas que la Colère des titans (33,5) et Immortels (32,2). Pourtant, cela aurait pu être bien pire : les avis sont très mitigés, les effets spéciaux paraissent bien lourdingues et l'aspect général du film n'offre rien de créatif ni de palpitant (même l'affiche du film ressemble à celle du précédent Hercule sorti en mars 2014). Le fait qu'il ait obtenu près de 30 millions témoigne de la capacité qu'a The Rock à mobiliser sa fan-base énorme. Il a été la première promotion active du film depuis le début du tournage et a commencé l'année dernière à parler de son rôle d'Hercule sur les réseaux sociaux. Malgré tout, le film n'a aucune chance de dépasser les 75 millions de dollars de recettes US en fin d'exploitation, il faudra composer avec celles de l'étranger pour espérer rembourser le budget.

3. Après deux semaines sur la plus haute marche du podium, La Planète des singes : L'Affrontement chute en troisième position avec 16,4 millions de dollars. Alors qu'on attend toujours le film en Amérique du Sud et dans quelques pays européens comme la France, aux États-Unis il a déjà remboursé son budget estimé de 170 millions puisqu'il en a rapporté 172, et devrait dépasser les Origines en fin de carrière (481,8 millions en 2011).

 

 

Autres chiffres du box-office : En quatrième position, American nightmare 2 a ajouté 9,9 millions de dollars ce week-end à sa cagnotte ce qui représente une forte baisse de ses recettes par rapport à la semaine dernière (-67%). Cela reste moins que le premier film qui chutait de 76 % l'année précédente. Planes 2 complète le top 5 avec 9,3 millions et la Sex tape de Cameron Diaz et Jason Segel fait définitivement moins d'adeptes que prévu : 5,9 millions après seulement deux semaines d'exploitation. Un homme très recherchée avec le regretté Philip Seymour Hoffman en tête d'affiche démarre dans seulement 361 salles, mais rapporte 2,7 millions soit une moyenne de 7526 dollars par salle, c'est énorme.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire