Gary Oldman demande pardon pour ses propos jugés antisémites

Simon Riaux | 25 juin 2014
Simon Riaux | 25 juin 2014

Gary Oldman n'aura pas mis longtemps avant de revenir sur les propos qui lui ont valu d'être accusé d'antisémitisme par l'anti-defamation league. En effet, le comédien avait attaqué le politiquement correct hollywoodien, défendu violemment Mel Gibson et Alec Baldwin, expliquant notamment que l'interprète de Mad Max avait finalement pour seul tort d'avoir « mordu la main qui le nourrissait » dans « une ville tenue par les juifs ».

« J'ai beaucoup de remords concernant les commentaires que j'ai récemment faits au cours d'une interview pour Playboy, qui ont semblé offensants à de nombreux juifs. En découvrant mes propos imprimés je vois combien ils ont pu sembler insensibles et dans quelle mesure ils peuvent contribuer à la propagation de stéréotypes erronés ». Ainsi s'est platement excusé le comédien dans une lettre ouverte à destination de l'anti-defametion league, sans doute désireux de ne pas voir la polémique enfler et le transformer malgré lui en épouvantail antisémite. On ne pourra toutefois s'empêcher de penser que ces paroles initiales, sans doute outrancières, étaient le fruit d'un sincère agacement, quand ce rétropédalage sent un tantinet la manœuvre diplomatique.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire