Cannes 2014 : Party Girl en ouverture d'un certain regard

Simon Riaux | 11 avril 2014
Simon Riaux | 11 avril 2014

Pour succéder à Sofia Coppola et son clinquant Bling Ring, Le Festival de Cannes et la sélection un Certain Regard ont sélectionné en ouverture de cette dernière un premier film qui s'annonce d'ores et déjà atypique et surprenant. Party Girl, tourné en Lorraine et en Alsace, se penche sur un sujet et un pan de la société française aussi peu connu que mal représenté à l'écran.

Angélique, 60 ans est entraîneuse, a eu quatre enfants qu'elle a choisi de ne pas élever. Si le goût de la fête et des hommes ne l'a pas quitté, elle a bien confiance d'être la plus âgée de ses collègues, aussi va-t-elle épouser un de ses clients, Michel, sur un coup de tête.

Ce synopsis n'est pas la seule originalité de Party Girl, qui fera donc l'ouverture de la Sélection Un Certain regard du prochain Festival de Cannes. En effet, l'interprète du personnage principal se prénomme également Angélique et a eu quatre enfants... dont l'un des trois réalisateurs du film. Il s'agit de Samuel Theis, qui a rencontré ses deux complices (le métrage est le fait d'un trio), Marie Amachoukeli et Claire Burger, à la FEMIS. Devant ce point de départ pour le moins inhabituel, on ne peut qu'être intrigué et se féliciter de découvrir bientôt une œuvre qui pourrait marquer par sa singularité, pour peu qu'elle parvienne à esquiver les écueils traditionnels de l'auto-fiction hexagonale.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire