Noé interdit en Indonésie

Christophe Foltzer | 25 mars 2014
Christophe Foltzer | 25 mars 2014

Sale temps pour Noé, puisque après le Quatar, le Bahrheïn, les Emirats Arabes Unis, la Jordanie et le Koweit, c'est au tour de l'Indonésie de refuser de projeter le dernier film de Darren Aronofsky.

Les raisons invoquées sont exactement les mêmes que pour les autres pays, la représentation du Prophète Noé. Un membre de la commission de censure locale s'est exprimé auprès de l'AFP pour justifier leur décision :

"La représentation visuelle d'un prophète est un acte interdit dans l'Islam. Ce film va à la fois porter atteinte aux chrétiens et aux musulmans."

Ce à quoi le réalisateur indonésien Joko Anwar a répondu dans le Jakarta Globe :

"Si la peur que le film suscite des protestations de certains groupes est si forte, le gouvernement devrait plutôt créer une situation propice à l'élévation et au dialogue du peuple, plutôt que de toujours limiter les gens dans une réflexion étroite."

Pas sûr qu'on l'écoute.

 


 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire