Spielberg, Bardem et Zaillian se penchent sur un script légendaire

Simon Riaux | 7 janvier 2014
Simon Riaux | 7 janvier 2014

Ce n'est pas tous les jours que trois géants de la trempe de Steven SpielbergJavier Bardem et Steve Zaillian tentent de déterrer un scénario légendaire. En effet, le script de Montezuma prend la poussière dans les tiroirs d'Hollywood depuis 49 ans, victime collatérale d'une Chasse au sorcières de sinistre mémoire. L'auteur de MontezumaDalton Trumbo (Vol au-dessus d'un nid de coucou) compta parmi les Hollywood Ten, les rares à refuser de témoigner devant la Comission d'enquêtes aux activités anti-américaines, décidée à traquer les communistes officiant dans le Septième Art. Un choix courageux qui lui valut d'être relégué dans les limbes avant que Kirk Douglas ne l'en extirpe pour Spartacus. Le script de Montezuma, lui demeura lettre morte.

 

Et pour cause, l'histoire qui intéresse aujourd'hui Spielberg, Bardem et Zaillian traite de la relation conflictuelle entre Hernando Cortez et Montezuma, leader Aztèque au destin tragique. Pour mémoire, Cortez pilla Mexico plusieurs fois durant les premières années du XVIe siècle, avant de faire découvrir aux habitants les joies de la variole, d'engrosser la fille de Montezuma, lequel devait finir massacré. Javier Bardem s'intéresserait donc de très près au rôle de Cortez (histoire de jouer à nouveau un type super sympa), tandis que Spielberg et Zaillan seraient partants pour produire la chose. Spielberg est actuellement en recherche de projet depuis qu'il s'est partiellement retiré de Robopocalypse et American Sniper (du coup, on le fantasmerait bien réalisateur de la chose) et devrait logiquement amener Montezuma sous l'égide de Dreamworks, toutefois Zaillan est contractuellement lié à la Fox. On attend désormais de voir quelle orientation prendra la projet quel(s) studio(s) s'y collera.  

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire