Universal dévoile ses plans

Christophe Foltzer | 28 novembre 2013
Christophe Foltzer | 28 novembre 2013

On a un peu trop tendance à l'oublier, mais executive d'un gros studio de cinéma, c'est un sacré boulot quand même. Faut faire des réunions tout le temps, descendre des litres et des litres de café en parlant chiffres, courbes de croissance, pertes et profits et tout un tas de trucs qui n'intéressent personne en fait. N'empêche qu'au final, c'est comme ça qu'on se retrouve avec des films en salle.

Tout ça pour dire qu'Universal vient d'annoncer une partie de son plan d'action pour les 2 années à venir (et pour les USA, il va sans dire). Evidemment, il ne s'agit pas ici de petits budgets expérimentaux d'inspiration danoise mais bien de gros trucs qui risquent de tâcher.

On commence avec le prochain Michael Mann, qui n'a pas encore de titre, dont la sortie a été fixée au 16 janvier 2015. Il s'agirait d'un cyber-thriller partagé entre Chicago, Los Angeles, Hong-Kong et Jakarta et réunissant Chris Hemsworth, Viola Davis, Tang Wei et Wang Leehom. Zizi tout dur en perspective. 

Le semaine d'après, le 23 janvier 2015, c'est au tour du nouveau Rob Cohen de débarquer, The boy next door, avec Jennifer Lopez, un thriller psychologique sur une passion interdite qui devrait bien dégénérer. 

Le 6 février 2015, c'est Seventh Son qui arrive. Seventh Son ce film d'heroic fantasy un peu dark adaptant L'apprenti épouvanteur de Joseph Delaney avec Jeff Bridges dans son rôle désormais habituel de mentor un peu crasseux et Julianne Moore en sorcière MILF. Sauf que le premier trailer ne rassure pas des masses. (D'ailleurs c'est bizarre une sortie aussi lointaine, chez nous c'est prévu le 05 février 2014, probablement pas en 3D et IMAX remarquez)

Le 13 février 2015, c'est la sortie de 50 nuances de Grey, le prochain film préféré de Perrine et de toutes les secrétaires en pleine crise de la trentaine. 

Le 22 avril 2016, La Momie sera de retour, dans un reboot pas forcément attendu, dont on ne sait quasiment rien pour l'instant mis à part qu'Andrés Muschietti est attaché au projet.

Ok, c'est sympa tout ça, mais Warcraft ? Et bien, chose étonnante, sa sortie est décalée du 18 décembre 2015 à mars 2016, histoire de ne pas se bouffer en frontal une aventure qui se déroulerait il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine...

 

Quoi, et la France ? 

 

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire