Nicolas Cage en a gros

Christophe Foltzer | 6 septembre 2013
Christophe Foltzer | 6 septembre 2013

Notre moumoute aérodynamique préférée (après Steven Seagal, cela va de soi) s'est tapée un petit coup de déprime en début de semaine au festival de Deauville. Peut-être lui a-t-on fait comprendre qu'il avait aligné les bouses depuis un moment ? Quoiqu'il en soit, lors d'une conférence de presse lundi dernier pour la présentation du Joe de David Gordon Green (hors compétition), Nicolas Cage a avoué qu'il était « très rare dans le cinéma moderne » de trouver des scénaristes qui aient « une vraie signature ».

Et à la question d'un journaliste qui voulait savoir avec quel grand réalisateur il voulait travailler, Nic a fendu les cœurs les plus poilus en répondant que « la plupart de mes héros sont morts [...] C'est si rare dans le cinéma moderne de trouver une vision vraiment personnelle, une voix honnête... »

Mais l'acteur précise toutefois qu'il veut « juste continuer à travailler avec des gens qui n'ont pas peur de dévoiler leur âme et d'être fidèle à la musique qui est en eux. »

 

Ouais, c'est pas pour tout de suite Ghost Rider 3 quoi.

 

 


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire